Fallschirm-Panzer-Division 1. Hermann Göring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fallschirm-Panzer-Division 1. Hermann Göring
Image illustrative de l'article Fallschirm-Panzer-Division 1. Hermann Göring

Création
Dissolution
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Luftwaffe
Type Division blindée parachutiste
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Fallschirm-Panzer-Division 1. Hermann Göring était une division blindée de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale. Le terme allemand Fallschirm (parachutiste) ne désignait pas ici une division aéroportée. À l'origine, en juin 1943, cette division portait le nom officiel de Panzer-Division Hermann Göring.

La division participe à des combats en Afrique du Nord, en Sicile, en Italie et sur le front de l'Est.

Désignations successives[modifier | modifier le code]

  • Février 1933 à juin 1933 : Polizeiabteilung z.b.V. Wecke
  • Juin 1933 à janvier 1934 : Landespolizeigruppe Wecke z. B.V
  • Janvier 1934 à septembre 1935 : Landespolizeigruppe General Göring
  • Septembre 1935 à début 1941 : Regiment General Göring
  • Début 1941 à juillet 1942 : Regiment (mot) Hermann Göring
  • Juillet 1942 à octobre 1942 : Brigade Hermann Göring
  • Octobre 1942 à juin 1943 : Division Hermann Göring
  • Juin 1943 à avril 1944 : Panzerdivision Hermann Göring
  • Juillet 1944 : Fallschirm-Panzer-Division Hermann Göring
  • Octobre 1944 au 8 mai 1945 : Fallschirm-Panzer-Division 1. Hermann Göring

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Oberst der Landespolizei Walther Wecke (de)
Oberstleutnant der Landespolizei Friedrich-Wilhelm Jakoby (de)
Major Walther von Axthelm
Oberst Paul Conrath
Generalmajor Wilhelm Schmalz
Generalmajor Hans-Horst von Necker
Generalmajor Max Lemke

Ordres de bataille[modifier | modifier le code]

Régiment General Göring, 1939[modifier | modifier le code]

  • État-major régimentaire
  • Musikkorps
  • Ier bataillon (schwere) Flak
  • IIe bataillon (leichte) Flak
  • IIIe bataillon Scheinwerfer
  • IVe bataillon (leichte) Flak
  • Wachbataillon
    • Reiterschwadron
    • 9. Kompanie
    • 10. Kompanie
    • 11. Wachkompanie
  • Ersatz-Abteilung
  • (schwere) Eisenbahn Flak-Batterie
  • (leichte) Flak-Batterie

Division Hermann Göring, novembre 1942[modifier | modifier le code]

  • État-major divisionnaire
  • Panzer-Regiment Hermann Göring
  • Panzergrenadier-Regiment 1 Hermann Göring
  • Panzergrenadier-Regiment 2 Hermann Göring
  • Panzer-Aufklärungs- Abt. Hermann Göring
  • Flak-Regiment Hermann Göring
  • Panzer-Artillerie- Regiment Hermann Göring
  • Panzer-Pionier- Btl. Hermann Göring
  • Panzer-Nachrichten- Abt. Hermann Göring
  • Feldersatz-Bataillon Hermann Göring
  • Divisionkampfschule Hermann Göring
  • Nachschub-Abt. Hermann Göring
  • Instandsetzung-Abt. Hermann Göring
  • Verwaltungstruppe Hermann Göring
  • Sanitäts-Abt. Hermann Göring

Fallschirm-Panzer-Division 1 Hermann Göring, mai 1944[modifier | modifier le code]

  • État-major divisionnaire
  • Stabskompanie
  • Feldgenerarmerietrupp
  • Fallschirm-Panzergrenadier-Regiment 1 Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzergrenadier-Regiment 2 Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzer-Regiment Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzer-Aufklärungs-Abteilung 1 Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzer-Füsilier-Bataillon 1 Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzer-Artillerie-Regiment 1 Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzer-Pionier-Bataillon 1 Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzer-Nachrichten-Abteilung 1 Hermann Göring
  • Fallschirm-Panzer-Feldersatz-Bataillon 1 Hermann Göring
  • Feldpostamt 1 Hermann Göring

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Mabire, La Panzerdivision Hermann Goering, Paris, Editions Grancher,‎ , 347 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]