3. Flak-Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

3. Flak-Division
Création
Dissolution
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Allégeance Wehrmacht
Branche Regulation WW II Upperwing Balkenkreuz.png Luftwaffe
Type Division de la Luftwaffe
Rôle Flak
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 3. Flak-Division[1] (3e division de Flak) est une division de lutte antiaérienne de la Luftwaffe allemande au sein de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 3. Flak-Division est mise sur pied le 1er septembre 1941 à Hambourg à partir du Luftverteidigungskommando 3.

La division est restée à Hambourg jusqu'à la reddition de l'Allemagne nazie le 8 mai 1945.

Commandement[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Generalleutnant Theodor Spieß (de)
Generalleutnant Walter von Hippel (en)
Generalmajor Alwin Wolz (en)
Generalmajor Otto Stange

Chef d'état-major(Ia)[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
? ? ? ?
Hauptmann Helmut Kampradt
Major Stross
Hauptman Helmut Bode
Hauptman Artur Zabel

Organisation[modifier | modifier le code]

Rattachement[modifier | modifier le code]

Début Fin Commandement
Luftgau-Kommando XI
VI. Flakkorps (de)

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

Formation le 1er septembre 1941 :

  • Stab/Flak-Regiment 16 (o) (Flakgruppe Hamburg-Süd)
  • Stab/Flak-Regiment 60 (o) (Flakgruppe Hamburg-Ost)
  • Stab/Flak-Regiment 123? (o) (Flakgruppe Hamburg-Nord)
  • Stab/Flakscheinwerfer-Regiment 161 (o) (Flakscheinwerfergruppe Hamburg)
  • Luftnachrichten-Abteilung 123
  • Stab/Flak-Regiment 51 remplacé par le Stab/Flak-Regiment 123 en tant que Flakgruppe Hamburg-Nord en juin 1942

Organisation au 1er novembre 1943 :

  • Stab/Flak-Regiment 16 (o) (Flakgruppe Hamburg-Süd)
  • Stab/Flak-Regiment 51 (o) (Flakgruppe Hamburg-Nord)
  • Stab/Flak-Regiment 60 (o) (Flakgruppe Hamburg-Ost)
  • Stab/Flakscheinwerfer-Regiment 161 (o) (Flakscheinwerfergruppe Hamburg)
  • Luftnachrichten-Abteilung 123

Organisation en mars 1944 :

  • Stab/Flak-Regiment 16 (o) (Flakgruppe Hamburg-Süd)
  • Stab/Flak-Regiment 51 (o) (Flakgruppe Hamburg-Nord)
  • Stab/Flak-Regiment 60 (o) (Flakgruppe Hamburg-Ost)
  • Stab/Flak-Regiment 66 (o) à Flensburg (Flakgruppe Schleswig-Holstein)
  • Stab/Flakscheinwerfer-Regiment 161 (o) (Flakscheinwerfergruppe Hamburg)
  • Luftnachrichten-Abteilung 123

Organisation en août 1944 :

  • Stab/Flak-Regiment 16 (o) (Flakgruppe Hamburg-Süd)
  • Stab/Flak-Regiment 51 (o) (Flakgruppe Hamburg-Nord)
  • Stab/Flak-Regiment 60 (o) (Flakgruppe Hamburg-Ost?)
  • Stab/Flak-Regiment 61 (o) à Rheine (Flakgruppe Weser-Ems)
  • Stab/Flak-Regiment 66 (o) (Flakgruppe Lübeck)
  • Stab/Flakscheinwerfer-Regiment 161 (o) (Flakscheinwerfergruppe Hamburg)
  • Flak-Transport-Bttr. 17./XI et 34./III
  • Luftnachrichten-Abteilung 123
  • Stab/Flak-Regiment 61 (o) rejoint la 8. Flak-Division en septembre 1944; le Stab/Flak-Regiment 122 (Eisb.) rejoint la division en octobre 1944

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Georges Bernage & François de Lannoy, Dictionnaire historique de la Luftwaffe et de la Waffen-SS, Éditions Heimdal, 1998
  • (de) Karl-Heinz Hummel:Die deutsche Flakartillerie 1935 - 1945 - Ihre Großverbände und Regimenter, VDM Heinz Nickel, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)