18. Flak-Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
18. Flak-Division
Création
Dissolution
Pays Flag of the German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Allégeance Wehrmacht
Branche Regulation WW II Upperwing Balkenkreuz.png Luftwaffe
Type Division de la Luftwaffe
Rôle Flak
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 18. Flak-Division[1] (18e division de Flak) est une division de lutte antiaérienne de la Luftwaffe allemande au sein de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 18. Flak-Division est mise sur pied le 10 avril 1942 à Smolensk à partir du Stab/II. Flakkorps, pour couvrir la totalité de la zone de l'Heeresgruppe Mitte. En mai 1942, la 12. Flak-Division arrive sur zone, et prend le contrôle de la moitié sud de l' Heeresgruppe Mitte. La 18. Flak-Division fait mouvement sur Lipitzy couvrant la moitié nord de l' Heeresgruppe Mitte, en soutien de la 9. Armee et de la 3. Panzer-Armee.

En mars 1943, le quartier-général est à Krasny-Bor, près de Smolensk, mais en juin 1943, la division fait mouvement sur Orscha et en septembre 1943 sur Vitebsk.

La 10. Flak-Brigade (mot.) quitte la division pour la 12. Flak-Division en février 1944.
Le 1er mars 1944, le quartier-général est à Vitebsk.

Le Stab/Flak-Regiment 10 (mot.) et le Stab/Flak-Regiment 35 (mot.) quittent la division en août 1944, et sont remplacés par le Stab/Flak-Regiment 34 (v) et le Stab/Flak-Regiment 125 (mot.).

En juin 1944, la division subit de lourdes pertes et se retire vers la Prusse-Orientale (en soutien de la 4. Armee et de la 3. Panzer-Armee.

Le Stab/Flak-Regiment 6 (mot.) quitte la division en octobre 1944 et est remplacé par le Stab/Flak-Regiment 116 (mot.) et le Stab/Flak-Regiment 136 (v); en novembre 1944, le Stab/Flak-Regiment 6 (mot.) est réaffecté à la division.

le 21 janvier 1945, la division prend le contrôle de toutes les unités de Flak en Prusse orientale et dans la poche de Heiligenbeil

Le 1er mars 1945, la division est à Stuthenen sous les ordres du Luftwaffenkommando Ostpreussen.

Le 10 avril 1945, elle prend le contrôle du Stab/Flak-Regimenter 77, du Stab/Flak-Regimenter 136 et du Stab/Flak-Regimenter Gürke (qui deviendra plus tard la Flakführer Hela). Le 3 mai 1945, la division est à Hela et le 10 mai 1945 à Schleswig après la capitulation de l'Allemagne nazie.

Commandement[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
General Kurt Steudemann
Generalleutnant Prince Heinrich Reuss XXXVII
Generalmajor Adolf Wolf
Generalmajor Günther Sachs (en)

Chef d'état-major (Ia)[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
 ? Oberleutnant Claus-Peter Jebens
 ? Major Beetz
 ? 1944 Oberleutnant Hornig
 ? 1944 Oberleutnant Ernst-Joachim Heisig
Hauptmann Hans Gebauer

Organisation[modifier | modifier le code]

Rattachement[modifier | modifier le code]

Début Fin Commandement
Luftwaffenkommando Ost
Luftflotte 6
II. Flakkorps
Luftwaffenkommando Ostpreussen

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

Formation le 10 avril 1942 :

Organisation en mai 1942 :

  • Stab/Flak-Regiment 6 en tant que Flakgruppe Smolensk
  • Stab/Flak-Regiment 10
  • Stab/Flak-Regiment 125
  • Stab/Flak-Regiment 133
  • Luftnachrichten-Abteilung 138

Organisation au 1er novembre 1943 :

  • Stab/10. Flak-Brigade (mot.)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 138

Organisation au 1er mars 1944 :

  • Stab/Flak-Regiment 6 (mot.) à Smolensk(?)
  • Stab/Flak-Regiment 10 (mot.) à Orscha
  • Stab/Flak-Regiment 35 (mot.)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 138

Organisation au 1er décembre 1944 :

  • Stab/Flak-Regiment 6 (mot.) à Frauenburg/Courland
  • Stab/Flak-Regiment 34 (v) à Tauroggen-Insterburg
  • Stab/Flak-Regiment 116 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 125 (mot.) à Wilkowischken
  • Stab/Flak-Regiment 136 (v) en tant que Flakgruppe Insterburg
  • Stab/16. Flak-Brigade (o)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 138

Organisation en janvier 1945 :

  • Stab/16. Flak-Brigade à Goldap
  • Stab/Flak-Regiment 87 en tant que Flakgruppe Königsberg'
  • Stab/Flak-Regiment 116 à Heiligenbeil
  • Stab/Flak-Regiment 125 à Heiligenbeil
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 138

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Georges Bernage & François de Lannoy, Dictionnaire historique de la Luftwaffe et de la Waffen-SS, Éditions Heimdal, 1998
  • (de) Karl-Heinz Hummel:Die deutsche Flakartillerie 1935 - 1945 - Ihre Großverbände und Regimenter, VDM Heinz Nickel, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)