10. Flak-Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

10. Flak-Division
Création
Dissolution
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Allégeance Wehrmacht
Branche Regulation WW II Upperwing Balkenkreuz.png Luftwaffe
Type Division de la Luftwaffe
Rôle Flak
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 10. Flak-Division[1] (10e division de Flak) est une division de lutte antiaérienne de la Luftwaffe allemande au sein de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.


Historique[modifier | modifier le code]

La 10. Flak-Division est mise sur pied le à Ploiești à partir du Luftverteidigungskommando 10.

En , la division est transférée au sud de la Russie, pour supporter les opérations en Crimée, mais en , elle est transférée à Koursk, maintenant rattachée à la 2. Armee. Elle opère jusqu'en 1943 à Kursk et sur la rivière Don

Le Stab/Flak-Regiment 153 (mot.) rejoint la division en , le Stab/Flak-Regiment 133 (mot.) quitte la division en , tandis que le Stab/Flak-Regiment 48 (mot.) rejoint la division le même mois.
Le Stab/Flak-Regiment 153 (mot.) et le Stab/Flak-Regiment 48 (mot.) quittent de nouveau la division en (Les 2 régiments reviendront en ), tandis que le Stab/Flak-Regiment 12 (mot.) rejoint la division.
Le Stab/Flak-Regiment 12 (mot.) quitte de nouveau la division en , tandis que le Stab/Flak-Regiment 7 (mot.) rejoint la division (quitte de nouveau en , mais il y retourne en ).
Le Stab/Flak-Regiment 77 (v) et le Stab/Flak-Regiment 99 (mot.) quittent la division en , tandis que le Stab/Flak-Regiment 17 (mot.) rejoint la division.

Le Stab/Flak-Regiment 17 (mot.) quitte la division pour la 17. Flak-Division en , tandis que le Stab/Flak-Regiment 99 (mot.) retourne durant le même mois, mais la quitte en .

La division passe les opérations de 1943 à 1944 dans le sud de la Russie, en Galice (Lemberg et Cracovie), en mars 1945 dans la zone de Lauban.
Le , elle passe à SW Lauban, sous le commandement de la I. Flakkorps (de).
En , elle est rattachée à la 17. Armee à Troppau, et a fini la guerre à Königinhof.

Commandement[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Generalleutnant Johann Seifert
Generalmajor Franz Engel
Oberst Oskar Vorbrugg (en)
Generalmajor Franz Engel

Chef d'état-major(Ia)[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
? Hauptmann Herbert Heinze
? Major Erwin Wicker
? Hauptman Kurt Gerhardt
Hauptman Werner Cölln

Organisation[modifier | modifier le code]

Rattachement[modifier | modifier le code]

Début Fin Commandement
Luftflotte 4
I. Flakkorps (de)
Luftwaffenkommando Don
I. Flakkorps (de)

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

Formation le  :

  • Stab/Flak-Regiment 180 (mot.) à Ploiești
  • Stab/Flak-Regiment 202 (mot.) à Constanța
  • Luftnachrichten-Abteilung 130

Organisation en  :

  • Stab/Flak-Regiment 124 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 153 (mot.)
  • Divers unités de Flak

Organisation au  :

  • Stab/Flak-Regiment 77 (v)
  • Stab/Flak-Regiment 99 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 133 (mot.)
  • Luftnachrichten-Abteilung 130

Organisation au  :

  • Stab/Flak-Regiment 7 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 17 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 48 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 153 (mot.)
  • Flak-Transport-Bttr. 40./IV, 106./IV, 108./IV, 96./VIII, 140./IV, 91./VI, 97./VII, 46./XII and 136./XI
  • Luftnachrichten-Abteilung 130

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Georges Bernage et François de Lannoy, Dictionnaire historique : la Luftwaffe, la Waffen-SS, 1939-1945, Bayeux, Éditions Heimdal, , 480 p. (ISBN 978-2-840-48119-5, OCLC 42934551)
  • (de) Karl-Heinz Hummel:Die deutsche Flakartillerie 1935 - 1945 - Ihre Großverbände und Regimenter, VDM Heinz Nickel, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)