20. Flak-Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
20. Flak-Division
Création
Dissolution
Pays Flag of the German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Allégeance Wehrmacht
Branche Regulation WW II Upperwing Balkenkreuz.png Luftwaffe
Type Division de la Luftwaffe
Rôle Flak
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 20. Flak-Division[1] (20e division de Flak) est une division de lutte antiaérienne de la Luftwaffe allemande au sein de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Une première 20. Flak-Division est mise sur pied le 13 novembre 1942 à Leipzig en Allemagne pour être envoyée en Afrique du Nord en soutien du corps expéditionnaire germano-italien pour coordonner l'ensemble des batteries anti-aériennes de la 5. Panzer-Armee. Elle y rejoint la 19. Flak-Division et assure la protection des installations portuaires de Bizerte et de Tunis.

La division participe aux ultimes combats en Tunisie avant de se rendre avec son chef, le Generalleutnant Georg Neuffer le 10 mai 1943 aux Alliés.

Une seconde 20. Flak-Division est mise sur pied le 1er octobre 1943 à Belgrade pour contrôler les unités de défense anti-aériennes en Yougoslavie avant de capituler le 8 mai 1945.

Commandement[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Generalleutnant Georg Neuffer (en)
Reconstitution
Generalmajor Otto Sydow (en)
Oberst Dr Hermann Rudhart
Oberst Johann-Wilhelm Doering-Manteuffel
Generalmajor Theodor Herbert
Oberst Ernst Schluchtmann

Chef d'état-major (Ia)[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Major Werner Britze
Hauptmann Rolf Silber

Organisation[modifier | modifier le code]

Rattachement[modifier | modifier le code]

Début Fin Commandement
Luftflotte 2
Luftwaffenkommando Südost
V. Flakkorps

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

Organisation du 1er mars 1943 :

  • Stab/Flak-Regiment 78 (Flakgruppe Tunis)
  • Flakgruppe Bizerta
  • Flakgruppe Soussa
  • Luftnachrichten-Abteilung 140

Reformation le 1er novembre 1943 à partir du Inspizient der Flakartillerie beim Luftwaffenkommando Südost

  • Pas d'unité rattachée jusqu'en décembre 1943

Organisation du 1er janvier 1944 :

  • Stab/Flak-Regiment 38 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 40 (mot.)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 140
  • Stab/Flak-Regiment 37 (mot.) - Rejoint la division en septembre 1944

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Collectif, 20. Flak-Division, in Batailles & Blindés hors-série no 26, Éditions Caraktère, décembre 2014/janvier 2015

Livres[modifier | modifier le code]

  • Georges Bernage & François de Lannoy, Dictionnaire historique de la Luftwaffe et de la Waffen-SS, Éditions Heimdal, 1998
  • (de) Karl-Heinz Hummel:Die deutsche Flakartillerie 1935 - 1945 - Ihre Großverbände und Regimenter, VDM Heinz Nickel, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)