9. Flak-Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
9. Flak-Division
Création
Dissolution
Pays Flag of the German Reich (1935–1945).svg Allemagne
Allégeance Wehrmacht
Branche Regulation WW II Upperwing Balkenkreuz.png Luftwaffe
Type Division de la Luftwaffe
Rôle Flak
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 9. Flak-Division[1] (9e division de Flak) est une division de lutte antiaérienne de la Luftwaffe allemande au sein de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.


Historique[modifier | modifier le code]

La 9. Flak-Division est mise sur pied le 1er septembre 1941 à Caen en France à partir du Luftverteidigungskommando 9.

En janvier 1942, la division fait mouvement pour le sud de la Russie et est responsable de la protection de toute la zone de l'Heeresgruppe Süd jusqu'en mai 1942 (avec mes Stab/Flak-Regiments 37, 42, 91 et 104), lorsque la division est rattaché à la 6. Armee.

La plupart de la division est détruite à Stalingrad, mais une partie de l'état-major a été évacué, et la division est réformée le 7 février 1943 en Crimée à partir des unités survivantes. Elle y reste jusqu'en avril 1944 où la plupart de la division est à nouveau détruite.

Elle est réformée de mai à août 1944 dans la zone de Breslau.

En septembre 1944, la 9e Flak-Division est rattachée au IV. Flakkorps. Le 2 septembre, la Flak-Division reçut pour mission de défendre Metz, alors que la bataille de Metz s'engageait. Appuyant la 1re armée allemande, la division est renforcée du Stab/Flak-Regiment 45 (mot.) et du Stab/Flak-Regiment 86 (v) et de nombreuses batteries sont converties en batteries anti-chars. Après la chute de Metz, une partie de la 9e flak poursuit les combats dans la région de Sarrebruck, Neunkirchen et Kaiserslautern.

Le 1er février 1945, elle combat à Wörsbach et le 26 mars 1945 à Gemersheim.

Elle finit la guerre dans la région de Bayern.

Commandement[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
General Otto Wilhelm von Renz (de)
General Wolfgang Pickert (en)
Oberst Wilhelm Wolff
Oberstleutnant Richard Haizmann
General Wolfgang Pickert
Oberst Wilhelm van Koolwijk
Generalleutnant Adolf Pirmann

Chef d'état-major(Ia)[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
 ?  ?  ?  ?
 ? Oberleutnant Richard Haizmann
 ?  ? 1945 Major Franz Kaiser

Organisation[modifier | modifier le code]

Rattachement[modifier | modifier le code]

Début Fin Commandement
Luftgau Westfrankreich
Luftflotte 4
I. Flakkorps
Luftgau VIII
IV. Flakkorps

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

Formation le 1er septembre 1941 :

  • Stab/Flak-Regiment 59 à Paris
  • Stab/Flak-Regiment 100 au Havre
  • Stab/Flak-Regiment 15 à Rennes
  • Stab/Flak-Regiment 30 à Cherbourg
  • Luftnachrichten-Abteilung 129

Organisation en décembre 1942 : (Quartier général à Stalingrad) :

  • Stab/Flak-Regiment 37 (Oberst Wolf)
  • Stab/Flak-Regiment 91 (Oberst Krause)
  • Stab/Flak-Regiment 104 (Oberst Rosenberg)
  • Luftnachrichten-Abteilung 129

Organisation au 7 février 1943 :

  • Stab/Flak-Regiment 27
  • Stab/Flak-Regiment 42
  • Stab/Flak-Regiment 77
  • III./8, III./43, I./Lehr-Versuchs-Abteilung FAS, 3./321, 4./850 et 2./728 (et aussi les II./43 et Flak-Abt. Rostow pendant une courte période).
  • Sanitäts-Kompanie/9. Flak-Div., Kw.Werkstattzug d. Lw. 4./II, Flak-Trsp.Bttr. 94./XII, 39./XIII, 92./VI et 125./VI
  • Luftnachrichten-Abteilung 129

Organisation au 1er novembre 1943 :

  • Stab/Flak-Regiment 27 (v)
  • Stab/Flak-Regiment 42 (mot.)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 129

Organisation en août 1944 :

  • Stab/Flak-Regiment 27 (v)
  • Stab/Flak-Regiment 42 (mot.)
  • Flak-Transport-Bttr. 92./VI et 125./IV
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 129

Organisation au 1er octobre 1944 :

  • Stab/Flak-Regiment 27 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 42 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 169 (v)
  • Stab/Flak-MG-Regiment 200 (v)
  • Flak-Transport-Bttr. 125./IV, 3./VI, 92./VI et 72./XI
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 129

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Georges Bernage & François de Lannoy, Dictionnaire historique de la Luftwaffe et de la Waffen-SS, Éditions Heimdal, 1998
  • (de) Karl-Heinz Hummel:Die deutsche Flakartillerie 1935 - 1945 - Ihre Großverbände und Regimenter, VDM Heinz Nickel, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)