Jagdgeschwader 51

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jagdgeschwader 51
Image illustrative de l'article Jagdgeschwader 51

Création
Dissolution
Pays Allemagne
Allégeance Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Branche Luftwaffe
Type Escadre de Chasse
Rôle Supériorité aérienne
Surnom Mölders
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Jagdgeschwader 51 [1] (JG 51) (51ème escadre de chasse), surnommée Mölders, est une unité de chasseurs de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Active de 1939 à 1945, l'unité était dédiée aux missions visant à assurer la supériorité aérienne de l'Allemagne dans le ciel d'Europe.


Opérations[modifier | modifier le code]

La JG 51 opère sur des chasseurs Messerschmitt Bf 109 E, F, et G, des Focke-Wulf Fw 190 A, ainsi que des Henschel Hs 129 B (uniquement dans le Panzerjägerstaffel/JG 51).

Organisation[modifier | modifier le code]

Stab. Gruppe[modifier | modifier le code]

Formé le 25 novembre 1939 à Münster-Loddenheide.
Le Stab./JG 51 est dissous le 28 avril 1945.


Geschwaderkommodore (Commandant de l'escadre) :

Début Fin Grade Nom
Oberst Theo Osterkamp
Oberstleutnant Werner Mölders
Oberst Theo Osterkamp (par intérim)
Oberstleutnant Friedrich Beckh
Major Günther Lützow (par intérim)
Oberstleutnant Karl-Gottfried Nordmann
Major Fritz Losigkeit (en)
Major Heinz Lange

I. Gruppe[modifier | modifier le code]

Formé le 1er mai 1939 à Bad Aibling à partir du I./JG 233 avec :

  • Stab I./JG 51 à partir du Stab I./JG 233
  • 1./JG 51 à partir du 1./JG 233
  • 2./JG 51 à partir du 2./JG 233
  • 3./JG 51 à partir du 3./JG 233

Le 25 juin 1944, le 2./JG 51 fait mouvement en Allemagne, ou il rejoint le IV./JG 3, devenant le 16./JG 3 le 10 août 1944.

En janvier 1945, le I./JG 51 augmente ses effectifs à 4 staffeln :

  • 1./JG 51 inchangé
  • 2./JG 51 est formé à Danzig-Langfuhr (le 15 janvier 1945)
  • 3./JG 51 inchangé
  • 4./JG 51 est formé (le 24 janvier 1945)

Le II./JG 51 est dissous le 23 avril 1945 (Le 4./JG 51 n'a probablement jamais été complètement formé).


Gruppenkommandeure (Commandant de groupe) :

Début Fin Grade Nom
Major Ernst Freiherr von Berg
Hauptmann Hans-Heinrich Brustellin
Oberleutnant Richard Leppla (par intérim)
Hauptmann Hermann-Friedrich Joppien
Hauptmann Wilhelm Hachfeld
Hauptmann Josef Fözö (en)
Hauptmann Heinrich Krafft
Hauptmann Rudolf Busch
Major Erich Leie (en)
Hauptmann Günther Schack

II. Gruppe[modifier | modifier le code]

Formé le 16 octobre 1939 à Fürstenfeldbruck avec :

  • Stab II./JG 51 nouvellement créé (le 1er novembre 1939)
  • 4./JG 51 à partir du 2./JG 71
  • 5./JG 51 à partir du Reservestaffel/JG 71
  • 6./JG 51 à partir d'éléments du 4. et 5./JG 51 (le 5 novembre 1939)

Le 26 novembre 1942, le 6./JG 51 devient Stabsstaffel/JG 51, et un nouveau 6./JG 51 est formé à partir du 3./JG 1. Le 11./JG 26 est absorbé en même temps.

Le 15 août 1944, le II./JG 51 est réorganisé :

  • 5./JG 51 inchangé
  • 6./JG 51 inchangé
  • 7./JG 51 à partir de l'ancien 4./JG 51

Le 4ème staffel, le 8./JG 51, commence à être formé en mars 1945, mais le Gruppe est dissous le 12 avril 1945.


Gruppenkommandeure :

Début Fin Grade Nom
Major Ernst-Günther Burgaller
Hauptmann Günther Matthes
Hauptmann Josef Fözö (en)
Hauptmann Hartmann Grasser (en)
Major Karl Rammelt
Oberleutnant Otto Schultz

III. Gruppe[modifier | modifier le code]

Formé le 4 juillet 1940 à Saint-Omer à partir du I./JG 20 avec :

  • Stab III./JG 51 à partir du Stab I./JG 20
  • 7./JG 51 à partir du 1./JG 20
  • 8./JG 51 à partir du 2./JG 20
  • 9./JG 51 à partir du 3./JG 20

Le 25 juin 1944, le 7./JG 51 fait mouvement vers l'Allemagne, ou il rejoint le II./JG 1, et le 15 août 1944 devient 8./JG 1.

Le 15 août 1944, le III./JG 51 est réorganisé :

  • 9./JG 51 inchangé
    • 10./JG 51 à partir de l'ancien 8./JG 51
  • 11./JG 51 formé le 15 janvier 1945 à Danzig-Langfuhr
  • 12./JG 51 nouvellement créé

Le 12./JG 51 est dissous le 24 avril 1945.


Gruppenkommandeure :

Début Fin Grade Nom
Hauptmann Hannes Trautloft
Hauptmann Walter Oesau
Hauptmann Richard Leppla
Oberleutnant Herbert Wehnelt (par intérim)
Hauptmann Karl-Heinz Schnell
Hauptmann Fritz Losigkeit (en)
Hauptmann Diethelm von Eichel-Streiber
Hauptmann Joachim Brendel

IV. Gruppe[modifier | modifier le code]

Formé le 21 novembre 1943 à Marquise à partir du I./JG 77 avec :

  • Stab IV./JG 51 à partir du Stab I./JG 77
  • 10./JG 51 à partir du 1./JG 77
  • 11./JG 51 à partir du 2./JG 77
  • 12./JG 51 à partir du 3./JG 77

Le 25 juin 1944, le 12./JG 51 fait mouvement vers l'Allemagne, ou il rejoint le I./JG 302, et le 15 août 1944 devient 4./JG 302.

Le 15 août 1944, le IV./JG 51 est réorganisé :

  • 13./JG 51 à partir de l'ancien 10./JG 51
  • 14./JG 51 à partir de l'ancien 11./JG 51
  • 15./JG 51 formé le 1er novembre 1944 à Modlin

Le 4ème staffel, le 16./JG 51, n'est jamais formé.


Gruppenkommandeure :

Début Fin Grade Nom
Hauptmann Johannes Janke
Oberleutnant Hans-Karl Keitel
Major Friedrich Beckh
Hauptmann Karl-Gottfried Nordmann
Hauptmann Hans Knauth
Major Rudolf Resch
Major Hans-Ekkehard Bob
Major Heinz Lange
Oberleutnant Günther Josten
Major Heinz Lange

Ergänzungsgruppe[modifier | modifier le code]

Formé en octobre 1940 à Cazaux en tant que Erg.Sta./JG 51.
Le 5 mars 1941, il augmente ses effectis pour devenir Erg.Gruppe avec 2 staffeln :

  • Stab du Ergänzungsgruppe/JG 51 nouvellement créé
  • 1. Einsatzstaffel/JG 51 nouvellement créé
  • 2. Ausbildungsstaffel/JG 51 à partir du Erg.Sta./JG 51

L'Ergänzungsgruppe est dissous en février 1942 :

  • Stab du Ergänzungsgruppe/JG 51 devient Stab/EJGr.Ost
  • 1. Einsatzstaffel/JG 51 devient 12./JG 1
  • 2. Ausbildungsstaffel/JG 51 devient 1./EJGr.Ost


Gruppenkommandeure :

Début Fin Grade Nom
Oberleutnant Harald Jung
Hauptmann Albrecht B. Ochs

Panzerjägerstaffel/JG 51[modifier | modifier le code]

Formé le 1er juillet 1942 à Deblin-Irena (aussi connu comme 13.(Pz)/JG 51).
Le 18 octobre 1943, il est renommé 14.(Pz.)/SG 9.


Staffelkapitän :

Début Fin Grade Nom
 ? Oberleutnant Eggers
 ?  ? Oberleutnant Günther Jolas

Quelques pilotes attachés au JG 51[modifier | modifier le code]

Normandie-Niémen[modifier | modifier le code]

Les pilotes de l'escadre affronteront constamment la célèbre unité française combattant en Union Soviétique, le groupe de chasse Normandie-Niémen, entre autres unités opérant aux côtés de la chasse soviétique.

Un pilote français descendu, après sa capture, sera soustrait à la Gestapo et sauvé du peloton d'exécution alors que le maréchal Keitel avait donné l'ordre que les pilotes français capturés sur le front Est soient immédiatement fusillés sur place[2].

Références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)
  2. Yves courrière, Normandie Niémen. Un temps pour la guerre, Paris, Presses de la Cité, 1979, p. 199.
Sources
Bibliographie
Liens externes