17. Flak-Division

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17. Flak-Division
Création
Dissolution
Pays Flag of Germany (1935–1945).svg Allemagne
Allégeance Wehrmacht
Branche Regulation WW II Upperwing Balkenkreuz.png Luftwaffe
Type Division de la Luftwaffe
Rôle Flak
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 17. Flak-Division[1] (17e division de Flak) est une division de lutte antiaérienne de la Luftwaffe allemande au sein de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

La 17. Flak-Division est mise sur pied le à Leipzig, et fait mouvement sur Stalino où elle arrive en . Elle est initialement affectée en soutien à la 1. Panzer-Armee, et plus tard à la 17. Armee.

En 1943 et 1944, elle est encore en soutien à la 1. Panzer-Armee. Elle subit de grosses pertes dans la poche de Kamianets-Podilskyï contre les russes.

Le Stab/Flak-Regiment 104 (mot.) quitte la division en et est remplacé par le Stab/Flak-Regiment 48 (mot.) qui, lui aussi, la quitte en pour rejoindre la 10. Flak-Division, et y retourne sous le commandement de la division en .

La 17. Flak-Division subit une réorganisation en .

Le Stab/Flak-Regiment 7 (mot.) quitte la division en .

En , la division subit sa deuxième réorganisation.

Le Stab/Flak-Regiment 99 (mot.) et le Stab/Flak-Regiment 133 (mot.) quittent la division en , et sont remplacés par le Stab/Flak-Regiment 17 (mot.); en , le Stab/Flak-Regiment 99 (mot.) retourne à la division.

La division combat de 1944 à 1945 à Lublin, Cracovie et Breslau, en à Leitersdorf et en à Großpostwitz sous le commandement du I. Flakkorps (de) et en à Görlitz, rattaché au 4. Panzer-Armee où elle finit la guerre.

Commandement[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Generalleutnant Karl Veith (de)
Oberst Hans Simon
Generalmajor Karl Veith
Generalmajor Wilhelm Köppen

Chef d'état-major (Ia)[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
? 1942 ? 1945 Major Ernst Bodensteiner
Major Herbert Hammelrath

Organisation[modifier | modifier le code]

Rattachement[modifier | modifier le code]

Début Fin Commandement
I. Flakkorps (de)

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

Formation le  :

Organisation en  :

  • Stab/Flak-Regiment 4
  • Stab/Flak-Regiment 12
  • Stab/Flak-Regiment 42
  • Luftnachrichten-Abteilung 137

Organisation au  :

  • Stab/Flak-Regiment 12 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 17 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 104 (mot.)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 137

Organisation au  :

  • Stab/Flak-Regiment 12 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 17 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 48 (mot.)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 137

Réorganisation en

Organisation au  :

  • Stab/Flak-Regiment 7 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 17 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 48 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 133 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 153 (mot.)
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 137

Réorganisation en

Organisation au  :

  • Stab/Flak-Regiment 35 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 99 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 133 (mot.)
  • Stab/Flak-Regiment 134 (mot.)
  • Stab/Heimat-Flak-Abteilung 59./VIII
  • Luftnachrichten-Betriebs-Kompanie 137

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Georges Bernage et François de Lannoy, Dictionnaire historique : la Luftwaffe, la Waffen-SS, 1939-1945, Bayeux, Éditions Heimdal, , 480 p. (ISBN 978-2-840-48119-5, OCLC 42934551)
  • (de) Karl-Heinz Hummel:Die deutsche Flakartillerie 1935 - 1945 - Ihre Großverbände und Regimenter, VDM Heinz Nickel, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)