Énora Malagré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enora Malagré
Image illustrative de l’article Énora Malagré
Enora Malagré en 2014

Date de naissance (38 ans)
Lieu de naissance Morlaix (Finistère, France)
Nationalité Drapeau : France Française
Émissions Enora le soir
Touche pas à mon poste !
Derrière le poste
C'Cauet
Radio Radio Nova, NRJ, Virgin Radio et Europe 1
Chaîne France 2, CStar, C8 et France 4

Enora Malagré, née le à Morlaix, est une chroniqueuse et une animatrice de radio et de télévision française.

Entre 2010 et 2017, elle connait une grande notoriété, en tant que chroniqueuse, dans l'émission de télévision Touche pas à mon poste ! animée sur C8 par Cyril Hanouna.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Née à Morlaix en Bretagne[1] d'un père travaillant dans le milieu hospitalier et d'une mère éleveuse de chiens, elle arrive à Trappes dans les Yvelines à l'âge de dix ans[2]. À sa majorité, elle vit à Paris. Elle abandonne ses études de droit pour s'inscrire au Cours Simon et entamer une brève carrière de comédienne[3], la télévision arrive ensuite par hasard[2], après avoir rencontré des journalistes alors qu'elle était hôtesse d'accueil dans l'entreprise d'Emmanuel Chain[4].

2004-2010 : Radio Nova, cinéma, Arte, RTL9 et Paris Première[modifier | modifier le code]

Pour ses débuts dans les médias, elle précise : « j'ai rencontré celle qui a changé ma vie, Fadia Dimerdji, la cofondatrice de Radio Nova. elle m'a dit : « Tu as une voix de radio, viens chez Nova[2]. » Enora Malagré fait ses premiers pas à la radio en 2004 sur Nova où elle est tantôt chroniqueuse tantôt animatrice pendant six ans.

En 2004, elle tourne pour le réalisateur Jean-Paul Civeyrac dans le court métrage Tristesse beau visage[5].

Elle anime sa première émission de télévision sur Arte en 2005, une émission musicale intitulée Juke box memories. Elle est rapidement auteur pour diverses émissions grâce à sa rencontre avec Alain Kappauf[2]. En 2008, elle anime en voix off le jeu Cash ou tâche sur RTL9.

En 2009, elle fait des sketches dans l'émission La mode la mode la mode produite par Mademoiselle Agnès et diffusée sur Paris Première, ce qui, d'après Enora Malagré, marquera réellement ses débuts à la télévision[2]. Dans la foulée, elle anime Pouet Pouet croisette sur cette même chaine. En 2010, elle réalise des chroniques en partenariat avec la marque Schweppes et Radio Nova[6].

2010-2011 : NRJ, Touche pas à mon poste, France 4 et France 2[modifier | modifier le code]

Du 23 août 2010 au 8 juillet 2011, elle co-anime, avec Sébastien Cauet, C'Cauet sur NRJ. Elle quitte la radio au bout d'un an. À la même période, elle va intégrer l'équipe de Touche pas à mon poste !.

En effet, en septembre 2010, elle devient chroniqueuse dans l'émission d'analyse médias Touche pas à mon poste !, animée par Cyril Hanouna dont elle est très proche[2], et diffusée sur France 4

En parallèle à cette émission, elle est aussi chroniqueuse dans Le Bureau des Plaintes sur France 2 en mars 2011 ; sur France 4, elle anime Et toi, est-ce que tu buzz ? ; en février 2011, elle présente, aux côtés de Louise Ekland, Frog & Rosbif, et en juin, elle co-présente Louise contre attaque. En septembre de la même année, elle anime avec Élodie Gossuin, Ça va mieux en le disant, toujours sur France 4[7], émission qui disparaît rapidement de l'antenne, faute d'audience.

2011-2013 : Virgin Radio, D8, D17 et Europe 1[modifier | modifier le code]

Par la suite, elle se concentre sur sa collaboration avec Cyril Hanouna. Le et durant un an, elle coanime avec lui Hanouna le matin, la matinale de Virgin Radio entre h et h. À la télévision, elle le suit en octobre 2012 lors du transfert de Touche pas à mon poste ! sur D8. Elle est même présente tous les jours durant les premiers mois. En décembre 2012, elle co-anime avec Cyril Hanouna les Virgin Radio Fans en direct sur Virgin Radio et D17[8].

En 2013, elle commence à s'émanciper du rôle de chroniqueuse : en janvier, elle anime le mardi soir, en seconde partie de soirée sur D8, l'émission Nouvelle Star, ça continue...[9].

Entre juin et novembre 2013, elle fait partie de la bande de l'émission radiophonique à succès On va s'gêner, de Laurent Ruquier, sur Europe 1.

Puis durant l'été 2013, elle fait partie des chroniqueurs qui animent Touche pas à mon poste ! à tour de rôle. Il s'agit d'un galop d'essai avant le grand saut à la rentrée.

2013-2017 : Virgin Radio, D8 et CStar[modifier | modifier le code]

À partir du elle se lance seule à la radio : elle anime la tranche de 21 h sur Virgin Radio (puis 21 h - 23 h), en compagnie de Michael Zazoun, Jean-Michel Maire et Stéphane Bak, dans une émission intitulée Enora le soir[10],[11].

A la télévision, elle présente, à partir de mars 2014, sa propre émission. Derrière le poste est diffusé en prime-time sur D8 et créé et produit par Cyril Hanouna. L'émission s'intéresse aux coulisses d'événements télévisuels[12] et reçoit des personnalités de la télévision concernées par ces évènements. La première émission est diffusée le vendredi 28 mars et s'avère être un échec, réunissant 2 % du public[13]. Le deuxième numéro, diffusé le jeudi 10 juillet 2014, fait de meilleures audiences : une éventuelle annulation de l'émission envisagée après l'échec du premier numéro, est ainsi évitée[14].

En 2015, son émission Enora le soir connaît de faibles audiences (37 000 auditeurs de moyenne) et n'est pas reconduite à la rentrée 2015 ; Enora Malagré quitte donc la station de radio[15]. La dernière émission a lieu le 26 juin 2015.

Pour la rentrée médiatique 2016, Enora Malagré retrouve son rôle de chroniqueuse dans le talk-show TPMP[16].

En raison de ses mauvaises audiences, son émission Derrière le poste s'arrête au début de l'année 2017. Elle se lance cependant dans une nouvelle émission, cette fois sur CStar. Dans Le Van, elle reçoit des vedettes du moment pour un entretien décomplexé. Le programme fait cependant un très mauvais score dès sa première diffusion, se trouvant ainsi en dernière position, derrière toutes les autres chaines de la TNT.

Le 29 mai 2017, elle annonce dans un message vidéo sur Twitter son départ de l'émission Touche pas à mon poste ![17],[18].

Depuis 2018 : activité web, théâtre et France 2[modifier | modifier le code]

Dès le , elle fait son retour en animant un talk-show en 3D intitulé Les Avatarés, qui traite de nombreux sujets comme les médias, le cinéma, la musique ou les réseaux sociaux et qui est diffusé uniquement sur la page facebook de Télé Loisirs[19],[20],[21].

Le 23 avril 2018, elle lance avec Justine Fraioli un nouveau site féminin, La "Women Trend Family" (WTF)[22].

Après avoir plusieurs fois annoncé son envie de monter sur les planches, Gérard Louvin annonce qu'Enora Malagré montera sur scène à l'automne 2018, au Théâtre Daunou, pour la pièce Les Enfumés, mis en scène par Eric Delcourt[23].

Mais, un autre projet voit le jour. En effet, du 3 octobre 2018 à février 2019, Enora Malagré jouera dans La Dame de chez Maxim, au Théâtre du Gymnase à Paris, l'adaptation du classique de Feydeau, mis en scène par Alain Sachs, avec Christophe Alévêque, Sophie Mounicot, Guy Lecluyse et François Rollin[24].

Le 13 Octobre 2018, elle présente l'émission My First Fashion sur Elle Girl TV[25],[26].

À partir du , elle est chroniqueuse dans l'émission culturelle Bons Baisers d'Europe de Stéphane Bern, diffusée sur France 2[27],[28].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Enora Malagré est ouvertement bisexuelle[29],[note 1]. Elle est en couple avec le DJ Cut Killer de 2001 à 2013[30],[31],[32] d'après elle, ce que confirme le DJ en 2013[33] puis dément en 2018[34],[35].

En 2015, elle déclare avoir avorté[36]. En 2017, elle révèle avoir fait plusieurs fausses couches et être atteinte d'endométriose[37]. En décembre 2017, elle annonce vouloir subir une hystérectomie[38] en conséquence des douleurs provoquées par l'endométriose.

Bilan audiovisuel[modifier | modifier le code]

Parcours à la radio[modifier | modifier le code]

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Activité Web[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Tristesse beau visage (court métrage de Jean-Paul Civeyrac)

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En septembre 2013, elle indique « ne pas avoir mentionné sa bisexualité par exhibitionnisme » (voir Chloé Breen, « Enora Malagré : Je n'ai pas dit que j'étais bisexuelle par exhibitionnisme », Purepeople, 18 septembre 2013 - lire en ligne) ; en mars 2013, elle qualifie sa sexualité de « bisexualité d'ado » (voir Lucile Pesquet, « Enora Malagré balance sur son ex : "J'ai eu une petite relation sans intérêt" », Closemag, 15 mars 2013 - lire en ligne). Elle apporte en 2014 son soutien à la Journée de la bisexualité, et est revenue sur le sujet en indiquant : « On m'a posé une question, je réponds. [sic] Après, c'est ma vie privée, elle ne regarde personne. » (Voir Judith Silberfeld, « Le message d’Enora Malagré pour la Journée de la bisexualité », Yagg, 26 septembre 2014 - lire en ligne).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Enora Heurtebize, « Enora Malagré. Du caractère made in Breizh ! », sur letelegramme.fr, Le Télégramme, (consulté le 2 juin 2013)
  2. a b c d e et f Alexia Barat, « Mon paris, Enora Malagré », La Parisienne,‎ , p. 20 (ISSN 0767-3558)
  3. Alexandre Comte, « Enora Malagré : la caillera-bisounours », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 26 novembre 2013)
  4. Enora Malagré, interviewée par Pauline Delassus, « Enora Malagré, fidèle au poste », Paris Match, semaine du 29 janvier au 4 février 2015, page 24.
  5. « Emissions TPMP: Touche Pas à Mon Poste (Saison 7) - Emission du 07 décembre 2015 », sur emissions-tpmp.blogspot.fr (consulté le 2 janvier 2016)
  6. « onvasgener.com », sur onvasgener.com (consulté le 31 mai 2016)
  7. « Élodie Gossuin et Enora Malagré dans une émission de coaching », sur ladepeche.fr,
  8. Coralie Vincent, « Cérémonie des Virgin Radio Fans : toutes les stars en photos » sur Closer, 13 décembre 2012
  9. Tony Cotte, « Enora Malagré, la Nouvelle Star des soirées de D8 », sur toutelatele.com,
  10. Relaxnews, « Enora Malagré de retour sur Virgin Radio à la rentrée », sur lechorepublicain.fr, Centre-France, (consulté le 2 juin 2013)
  11. « Enora Malagré accueille Cyril Hanouna pour la première d’Enora Le Soir », sur 24matins.fr, (consulté le 28 août 2013)
  12. La nouvelle émission d'Enora Malagré sur D8, 20 minutes.
  13. Derrière le poste d'Enora Malagré, Metronews.
  14. Derrière le poste sauvé de l'annulation sur D8, avec Enora Malagré, Toutelatélé
  15. « Enora Malagré: Son émission du soir sur Virgin Radio va s'arrêter », sur 20minutes.fr, (consulté le 5 août 2015)
  16. « Enora Malagré bientôt à la tête d'une célèbre émission ? », sur melty, (consulté le 3 janvier 2017)
  17. « VIDEO. TPMP : Enora Malagré quitte Cyril Hanouna en pleine tempête », sur leparisien.fr, (consulté le 29 mai 2017)
  18. Modèle:Lie nweb
  19. Enora Malagré présente un talk show sur Huffingtonpost.fr
  20. Enora Malagré présente un talk show en 3 D sur Télé-Loisirs.fr
  21. Enora Malagré présente Les Avatarés sur Brain-magazine.fr
  22. Europe 1 : Énora Malagré et Justine Fraioli lancent "WTF"
  23. Interact SA, « Gérard LOUVIN lance Enora MALAGRÉ au théâtre dans "Les enfumés" », Melody.tv,‎ (lire en ligne).
  24. leblogtvnews.com, « La dame de chez Maxim, classique de Feydeau, avec notamment Enora Malagré et Christophe Alévêque », sur Leblogtvnews.com, (consulté le 20 mai 2018).
  25. Enora Malgré programme fashion sur programme.tv
  26. Enora Malagré emission replay sur canal.fr
  27. Enora Malagré arrive sur France 2 sur www.programme-tv.net
  28. Enora Malagré rejoint Stéphane Bern sur programme-television.org
  29. « Enora Malagré : elle est partout », Le Parisien, 23 septembre 2013
  30. Christophe Da Silva, « Cut Killer rétablit la vérité sur sa relation avec Enora Malagré », sur 7s7, (consulté le 19 février 2018)
  31. « Enora Malagré sur Cut Killer » sur purepeople.com, 26 février 2013
  32. Enora Malagré : "Cut Killer a été l'amour de ma vie", 24 mars 2016, sur Paris Match
  33. « Cut Killer se confie sur sa relation de couple avec Enora Malagré » sur Voici, 13 mai 2013.
  34. « Enora Malagré : Son ex Cut Killer rétablit la vérité sur leur couple... », sur purepeople.com (consulté le 19 février 18)
  35. « Enora Malagré a menti sur sa relation avec Cut Killer... », sur public.fr,
  36. Énora Malagré, interviewée par Charlotte Leloup, « Enora Malagré : "Le jour où j'ai avorté" », parismatch.com, 2 mars 2015.
  37. Clémence Forsans, « Fausses couches, endométriose... Enora Malagré confie sa douleur », sur Paris Match.fr, (consulté le 28 novembre 2017)
  38. « Énora Malagré: Douleurs, fausses couches... Sa décision radicale face à la maladie », sur Pure People.fr, (consulté le 28 décembre 2017)
  39. « La WTF : La Women Trend Family, Enora Malagré, Justine Fraioli, femme, féminin, féminisme »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :