Sainte-Marie (La Réunion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Marie.

Sainte-Marie
Sainte-Marie (La Réunion)
Vue de l'hôtel de ville de Sainte-Marie.
Blason de Sainte-Marie
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région La Réunion
Département La Réunion
Arrondissement Saint-Denis
Canton Sainte-Marie (bureau centralisateur)
Intercommunalité CINOR
Maire
Mandat
Richard Nirlo
2018-2020
Code postal 97438
Code commune 97418
Démographie
Gentilé Sainte-Mariens
Population
municipale
33 160 hab. (2016 en augmentation de 10,67 % par rapport à 2011)
Densité 380 hab./km2
Géographie
Coordonnées 20° 53′ 49″ sud, 55° 32′ 57″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 1 800 m
Superficie 87,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : La Réunion

Voir la carte administrative de La Réunion
City locator 14.svg
Sainte-Marie

Géolocalisation sur la carte : La Réunion

Voir la carte topographique de La Réunion
City locator 14.svg
Sainte-Marie
Liens
Site web ville-saintemarie.re

Sainte-Marie est une commune française, située dans le département et région de La Réunion.

Ses habitants sont appelés les Sainte-Mariens et sa devise est : « Par mer, par ciel, par terre, Sainte-Marie fleurira ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Le territoire communal est limitrophe de ceux de Saint-Denis, Sainte-Suzanne et Salazie.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Il s'étend sur près de 9 000 hectares.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Sur le territoire communal se trouve l'aéroport de La Réunion Roland-Garros, le principal aéroport de l'île. On y trouve également un port de plaisance, le port de Sainte-Marie.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1667, l'équipage d'un navire en perdition prie la Vierge et fait un vœu. Ils accostent alors au Nord de l'île, et y érigent un monument à la Vierge Marie. Le site deviendra en 1789 la commune de Sainte-Marie 1789[réf. nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Sainte-Marie appartient à l’arrondissement de Saint-Denis et au canton de Sainte-Marie dont elle est le bureau centralisateur.

Pour l’élection des députés, la commune fait partie de la sixième circonscription de La Réunion, représentée depuis 2017 par Nadia Ramassamy (LR).

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune appartient à la communauté intercommunale du nord de La Réunion (CINOR) avec Saint-Denis et Sainte-Suzanne. Elle élit 16 délégués membres du conseil communautaire.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Jean Hinglo[1] (1900-1968) CRADS Inspecteur des douanes, juge suppléant
Louis Lagourgue   Conseiller général du canton de Sainte-Marie (1955 → 1967)
Yves Barau DVD puis RPR Exploitant agricole
Conseiller général du canton de Sainte-Marie (1973 → 1985)
Président du conseil régional de La Réunion (1978 → 1983)
Axel Saminadin Kichenin (1950-2017) DVG[2] Médecin
Conseiller régional de La Réunion (1986 → 1992)
Conseiller général du canton de Sainte-Marie (1985 → 1992)
Délégation spéciale    
Jean-Louis Lagourgue DVD Directeur commercial
Sénateur de La Réunion (2017 → )
Conseiller régional de La Réunion (2010 → )
Conseiller général du canton de Sainte-Marie (1992 → 1998 puis 2004 → 2011)
Président de la CINOR (2004 → 2006 puis 2010 → 2012)
[3] en cours Richard Nirlo DVD Retraité de l'administration pénitentiaire
Ancien conseiller général du canton de Sainte-Marie (2011 → 2015)

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1961, premier recensement postérieur à la départementalisation de 1946. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de plus de 10 000 habitants les recensements ont lieu chaque année à la suite d'une enquête par sondage auprès d'un échantillon d'adresses représentant 8 % de leurs logements, contrairement aux autres communes qui ont un recensement réel tous les cinq ans[5],[Note 1].

En 2016, la commune comptait 33 160 habitants[Note 2], en augmentation de 10,67 % par rapport à 2011 (France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1961 1967 1974 1982 1990 1999 2006 2011 2016
11 41414 36716 56617 25120 15826 58230 59629 96233 160
De 1961 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Insee de 1968 à 2006[6] puis à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

On trouve sur le territoire communal trois collèges publics :

  • le collège Beauséjour, qui comptait 356 élèves à la rentrée 2005 ;
  • le collège Adrien-Cerneau, qui comptait 973 élèves à la rentrée 2005 ;
  • le collège Jean-d'Esme.

On trouve par ailleurs deux lycées publics :

  • le lycée professionnel Isnelle-Amelin, qui comptait 843 élèves à la rentrée 2005 ;
  • le lycée d'enseignement général et technologique Le Verger[8].

Économie[modifier | modifier le code]

L'aéroport international Roland-Garros est situé sur la commune de Sainte-Marie. Le siège du groupe Bourbon était situé sur le territoire communal jusqu'en 2005. Il a été transféré à Paris. Les Brasseries de Bourbon y ont construit leurs services commerciaux et leur point de distribution pour le Nord de l'île.

Sainte-Marie accueille également un cinéma multiplexe, le Cinépalmes, ainsi que le plus grand centre commercial de La Réunion, le centre commercial Duparc.

La gestion du port de Sainte-Marie est assurée par la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

C'est à Sainte-Marie que s'est ouvert au second semestre 2005 le deuxième cinéma multiplexe de La Réunion après celui de Saint-Paul.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]