Xenix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Xenix était un système d'exploitation UNIX développé par Microsoft. Microsoft l'a appelé ainsi car il n'avait pas de licence pour utiliser le nom « UNIX »[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1979, Microsoft acheta une licence de la version 7 de l'UNIX de AT&T et annonça le son intention de le rendre disponible pour les processeurs 16 bits.

XENIX n'était pas vendu directement à l'utilisateur final ; Microsoft vendait une licence aux fabricants d'ordinateurs qui désiraient le porter sur leurs systèmes, tels que Intel, Tandy, Altos et SCO. Le premier portage de XENIX fut sur un Zilog Z8001 équipé d'un processeur 16 bits.

Les licences vendues[modifier | modifier le code]

Plusieurs entreprises de l'époque ont acheté une licence XENIX. On peut citer notamment :

Microsoft cède XENIX à SCO[modifier | modifier le code]

Microsoft abandonna XENIX lorsqu'il signa un accord pour développer conjointement avec IBM le système d'exploitation OS/2. Dans un accord avec Santa Cruz Operation (SCO) en 1987, Microsoft lui vendit ses droits sur XENIX en échange de 25 % de SCO.

SCO distribua une version issue de UNIX System V baptisée SCO XENIX System V pour les processeurs Intel 80286 en 1985. Cette version sera suivie en 1987 d'un portage pour les processeurs Intel 80386, développée jusqu'à la version 2.3.4 sortie en 1991[2].

En 1988, du fait de la part de marché que représentait le produit, une partie de XENIX fut incorporé dans System V Release 3.2; cette version de System V servira ensuite de base à SCO UNIX, sorti en 1989, et devenu ensuite SCO Open Desktop (SCO ODT) puis SCO OpenServer.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]