Ubuntu One

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ubuntu One
Image illustrative de l'article Ubuntu One
Logo

Capture d'écran du logiciel sous Ubuntu Ubuntu One.
Capture d'écran du logiciel sous Ubuntu Ubuntu One.

Développeur Canonical Ltd.
Première version Mai 2009
Environnement Ubuntu, Windows, Mac OS X, Android, iOS
Langue Anglais
Type Service d'hébergements de fichiers en ligne
Licence Propriétaire et GNU GPL[1]
Site web one.ubuntu.com

Ubuntu One était un service d'hébergement de fichiers en ligne lancé par Canonical Ltd. Il a fermé le 1er juin 2014.

Le service permet à ses utilisateurs de sauvegarder et de synchroniser en ligne leurs fichiers avec un ou plusieurs ordinateurs[2]. Ubuntu One propose également un client compatible Ubuntu (à partir de la version 9.04, installé par défaut dans Ubuntu depuis la version 9.10), Windows, Mac OS X, Ubuntu, Android, l'iPhone et l'iPad[3]. Il existe aussi un client libre maintenu par la communauté pour Mac OS X[4]. Un compte gratuit Ubuntu One offre jusqu'à Go de stockage. Les utilisateurs peuvent ajouter des briques de 20 Go de stockage pour 2,99 $ par mois ou 29,99 $ par an. Il est aussi possible d'obtenir gratuitement 500 Mo à chaque parrainage effectué[5] (dans une limite de 40 invités).

Ubuntu One utilisé avec la fonction Filelink du client de messagerie Mozilla Thunderbird (à partir de la version 13) permet l'envoi de pièces jointes volumineuses souvent refusées par les serveurs de courrier électronique. C'est notamment le cas pour l'envoi en grand nombre de fichiers photos peu ou pas compressés.

Le service Ubuntu One est similaire à ceux proposés par Dropbox, Box.net, etc. Le client est libre et écrit en Python. Il utilise le framework d'application réseau Twisted pour les couches basses, et Protocol Buffers pour la description du protocole.

Canonical a été critiqué pour l'utilisation de la marque Ubuntu lors de l'exploitation commerciale[6], et pour le lancement de services utilisant des logiciels propriétaires[7], le serveur n'étant pas distribué sous licence libre.

Ubuntu One utilise le format de fichier mp3[8] (format propriétaire).

Selon Canonical, le service était utilisé par un million de personnes en juillet 2011[9].

Le 2 avril 2014, Canonical annonce la fermeture du service. Celle-ci est prévue le 31 juillet 2014[10]. Les utilisateurs devront donc récupérer la totalité de leurs fichiers avant d’être supprimés. D'après le même article, le code devrait passer en open source.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le logiciel serveur est propriétaire et le logiciel client est GNU GPL.
  2. « Ubuntu One : service de synchronisation de fichiers ».
  3. Page de téléchargement du client Ubuntu One.
  4. « Ubuntu-One-Mac ».
  5. (en) « Invite your friends and get more free storage ».
  6. (en) Keir Thomas, « Ubuntu One Service Stirs Up Open-Source Controversy ».
  7. (en) « Ubuntu One Thoughts ».
  8. Suivant la notice donnée dans le service intégré au lecteur :
    « Will these downloads play on my iPod or portable media player?
    iPod and iPod touch: Customers can transfer all MP3 purchases (as indicated by the MP3 icon on album pages) depending on support provided by Rhythmbox (or their preferred desktop media player software) and Ubuntu 10.04 LTS or higher. Ubuntu Forums is a good community resource to search for device support details.
    Other portable media players: MP3 files will play on all media players.
    You may find some songs available in Windows Media format. We are working with our partner to remove these songs because they are frequently incompatible with Ubuntu. We discourage any of our customers from purchasing these songs. An MP3 equivalent can usually be found by searching the Ubuntu One Music Store for the same artist or album.
     »

    Le service semble en fait dépendre du format proposé par les distributeurs[évasif] (majors ou labels) et peut être sous le format WMA de microsoft.
  9. Canonical Ltd., « A big thanks to our 1 million users: have some storage on us! », sur Ubuntu One Blog,‎ juillet 2011.
  10. Canonical Ltd., « Shutting down Ubuntu One file services », sur Ubuntu One Blog,‎ avril 2014.

Articles connexes[modifier | modifier le code]