PlayStation Network

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis PlayStation Store)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir PSN.
PlayStation Network
Image illustrative de l'article PlayStation Network

Développeur Sony Computer Entertainment
Première version 11 novembre 2006
Dernière version 29 octobre 2012 (4.55)
Environnement PlayStation 3
PlayStation 4
PlayStation Portable
PlayStation Vita
Langue Multilingue
Type Plate-forme de distribution digitale et de services en ligne
Licence Propriétaire
Site web http://www.playstation.com

Le PlayStation Network, officiellement désigné par son sigle PSN[1] depuis fin 2013, est un service de jeux multijoueurs et de médias en ligne distribué par Sony sur consoles PlayStation 3, PlayStation 4, PlayStation Portable et PlayStation Vita[2]. Ce service en ligne a été lancé en novembre 2006.

Le service donne accès au jeu en ligne, à la boutique de téléchargement PlayStation Store et à divers services de communication et de divertissement (internet, messagerie instantanée, vidéo à la demande, monde virtuel, webzine). Au 2 mai 2011, le PlayStation Network compte 77 millions de membres enregistrés sur le réseau[3] (42 millions le 27 janvier 2011[4]) et plus d'1,4 milliard de téléchargements.

Le PlayStation Network a été en maintenance du 20 avril 2011 au 15 mai 2011. Cette maintenance a été due à une intrusion extérieure illégale dans le système[5],[6]. Le 8 février 2012 le PSN est devenu une sous-catégorie du Sony Entertainment Network.

Présentation[modifier | modifier le code]

Logo dérivé du PSN

Concept[modifier | modifier le code]

Le PlayStation Network est accessible gratuitement depuis une console PS3, PSP, PSP GO ou PS Vita après la création d'un identifiant (ID PSN). Une connexion haut débit est requise. L'identifiant associé au compte est universel. Il existe deux types de compte : principal et secondaire. Le compte principal est réservé aux personnes âgées de plus de 18 ans et est associé à un porte-monnaie. Un contrôle parental peut être exercé sur les comptes secondaires (restriction du chat, limitation des dépenses mensuelles autorisés).

La partie PlayStation Network depuis le XMB est accessible et le logo représentant celle-ci est le même que le logo PSN et se trouve en avant-dernière position en partant de la gauche. Depuis la sortie de la nouvelle PS3 et des nouvelles jaquettes de jeu, il est indiqué clairement en haut à droite si le jeu dispose d'une fonctionnalité PSN, si le logo PSN est présent ou pas.

Il existe d'autres applications disponibles à travers le PlayStation Network, mais pour des soucis de licences et de droits, ne sont pas disponibles en France. À noter que First Play (magazine d'information PS3 en Grande-Bretagne), BBC iPlayer (lecteur multimédia en Grande-Bretagne), ABC iView (lecteur multimédia en Australie), Netflix (service de location et téléchargement de vidéos aux États-Unis). Qore est un magazine interactif en ligne basé sur l'abonnement. Pour l'instant seulement accessible en Amérique du Nord, le service offre des vidéos, reportages et making-of de jeux en haute définition. Il offre également des accès exclusifs à certaines démonstrations ou bêtas. Téléchargeable sur le PlayStation Store, chaque magazine coûte entre 2,99 et 24,99 dollars à l'année[réf. souhaitée].

Jeu en ligne[modifier | modifier le code]

Un certain nombre de titres PS3 et PSP proposent un mode de jeu en ligne, permettant aux joueurs de s'affronter ou de coopérer à distance dans une partie (cf. l'article multijoueur). Le jeu en ligne est donc gratuit (les MMORPG, comme Final Fantasy XIV, nécessiteront un abonnement payant[réf. souhaitée]). Resistance 2 peut accueillir jusqu'à 60 joueurs simultanément sur une partie. MAG: Massive Action Game, quant à lui, peut accueillir 256 joueurs simultanément en escouade de 8. Les jeux peuvent proposer d'autres fonctionnalités en ligne comme des classements ou le support des trophées.

Piratage d'avril 2011[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Piratage du PlayStation Network.

En date du mercredi 20 avril 2011, les services du PlayStation Network et de Qriocity sont attaqués au niveau mondial et rend ainsi l'accès en ligne impossible. Cette maintenance est la plus longue qu'a connu le réseau depuis son lancement en 2006[7]. L'attaque est survenue entre le 17 et le 19 avril 2011[8]. Il est rapporté que des données d'utilisateurs ont été piratées en même temps que le réseau, incluant des noms, adresses, adresses électroniques, dates d'anniversaire, pseudonymes et mots de passe. Certaines données de profils d'utilisateurs, incluant historiques des paiements, factures et réponses aux questions de sécurité PlayStation Network auraient également été obtenus[9]. Plusieurs dates de remise en ligne ont été annoncées par Sony mais n'ont dès lors pas été respectées[1]. De son côté, Sony se lance dans une traque contre les pirates qui, selon la firme, sembleraient être des membres de la communauté Anonymous. Cependant le service PlayStation Network n'a pas rencontré d'autres problèmes depuis cet incident et a renforcé le système de confidentialité de l'utilisateur.

D'énormes pertes financières comptées par milliards de dollars[1] ont été recensées et un bon nombre d'actions en justice ont été engagées contre la firme[1],[10]. Le 15 mai 2011, les services du PlayStation Network sont remises en ligne un jour après l'annonce vidéo officielle de Kazuo Hirai[11], porte-parole de Sony. La remise en ligne expose la mise à jour 3.61 imposant un changement de mot de passe lors de la connexion[1]. Durant la soirée du 15 au 16 mai, le réseau souffre de l'afflux massif des joueurs connectés et repart durant deux petites heures en maintenance avant une remise en ligne définitive.

Services[modifier | modifier le code]

PlayStation Store[modifier | modifier le code]

Logo du PlayStation Store

Le PlayStation Store (PS) est une boutique en ligne qui propose différents contenus à télécharger de façon sécurisée, gratuits ou payants, à la fois pour la PlayStation 3 et la PlayStation Portable (PSP); elle est mise à jour tous les Mercredis (hormis événements spéciaux). Le PlayStation Store est directement accessible depuis la PSP depuis octobre 2008. À l'origine, l'utilisateur est amené à transférer les fichiers depuis une PS3 ou à passer par un site web dédié (ouvert en novembre 2007). Le gestionnaire de fichiers multimédia Media Go, pour Windows, facilite la gestion des transferts de fichiers entre un PC et la PSP et offre un accès direct au PlayStation Store depuis juin 2009.

Plus d'un milliard de téléchargements ont été effectués sur le PSS depuis 2006 et la boutique en ligne dispose de plus de 70 000 articles[12].

Modes de paiement[modifier | modifier le code]

Pour acheter du contenu payant sur le PlayStation Store, l'utilisateur doit approvisionner le porte-monnaie associé au compte principal par carte bancaire ou par carte prépayée (PlayStation Network Card). Ces cartes sont disponibles en magasins sous forme de boîte de jeu avec à l'intérieur un code que l'ont doit composer dans la rubrique utiliser des codes du PSS. Il y a des cartes à 20 et 50 euros. Les prix du PlayStation Store sont affichés dans la monnaie réelle[13].

Chaque produit acheté est rattaché au compte principal et peut généralement être téléchargé sur deux consoles différentes. Le code de la carte achetée, peu importe le montant, doit obligatoirement être entré dans le système PSN dans un délai de 12 mois. Le joueur a ensuite 24 mois suivant l'achat pour utiliser son crédit depuis son porte-monnaie PSN[13].

Contenu[modifier | modifier le code]

Le PlayStation Store propose divers contenus, qui peut varier en fonction de la localité. Le service permet à des développeurs indépendants de distribuer leurs jeux sans avoir à passer par le circuit de vente traditionnelle.

Il est désormais possible pour les utilisateurs de noter un contenu téléchargé sous la forme de 5 étoiles (plus il y a d'étoiles, plus le produit est apprécié). Il est noté que le contenu est payant s'il est acheté, les jeux gratuits s'ils sont téléchargés, et les autres contenus peuvent être notés même s'ils ne sont pas téléchargés depuis le PSN (vidéos, etc.). Cette fonction est apparue le mardi 29 juin 2010 grâce à la mise à jour du firmware de la PS3 en 3.40[14].

Amis et messagerie[modifier | modifier le code]

L'utilisateur peut créer une liste d'amis d'une capacité de 100 personnes (50 à l'origine). Il peut discuter avec d'autres joueurs pendant les parties, être avertis lorsqu'un ami se connecte, envoyer des messages textes et des fichiers multimédia et participer à des chats vocaux, vidéo ou textuelle. Il est possible d'envoyer des messages écrits pendant une partie mais pas de participer à des chats audio.

Un grand nombre d'avatars prédéfinis est à la disposition des joueurs pour représenter, qui sont des images carrées. Il existe des avatars payant, souvent coûtant 0,25 €. Il est possible de poster un message visible par toute la communauté, uniquement visible lorsque les joueurs sont en ligne. La partie représentant les joueurs est personnalisable par couleur. Dans les détails, les langues pratiquées peuvent être indiquées. Le profil PSN personnalisé peut être exporté en créant un ID PSN exportable.

Trophées[modifier | modifier le code]

Les « Trophées » sont des récompenses honorifiques obtenues en accomplissant des objectifs spéciaux dans les jeux PS3 et PS Vita. Le système a été mis en place en juillet 2008 et systématisé à tous les jeux à partir de 2009. Il existe quatre catégories de trophées (Bronze, Argent, Or et Platine), déterminées par la difficulté de l'objectif à accomplir. Les types de Trophées proposés et leur condition d'obtention varient en fonction des jeux, seul le platine est obtenu lorsque tous les autres trophées ont été obtenus, exceptés les trophées rendus disponibles par un contenu téléchargeable après la sortie du jeu. Les informations relatives aux Trophées sont automatiquement sauvegardées sur le serveur PSN : elles peuvent être comparées à celles des personnes présentes dans sa liste d'amis et exportées sur le « Portable ID » (image dynamique qui contient des informations sur le profil de l'utilisateur PSN, utilisable en signature sur les forums internet).

PlayStation Home[modifier | modifier le code]

Logo du PlayStation Home

Le PlayStation Home est un univers virtuel communautaire. Il permet aux utilisateurs de se retrouver dans un environnement en 3D constitué d'espaces publics et privés afin de discuter, se divertir ou s'informer[réf. souhaitée]. Le programme est disponible à tous les utilisateurs en version bêta depuis décembre 2008. Au TGS 2009, Kazuo Hirai annonce que l'application a été téléchargée par 8 millions d'utilisateurs[16].

Life with PlayStation[modifier | modifier le code]

Life with PlayStation est un service qui fournit des canaux de contenus dynamiques basés Web pouvant être parcouru par horaire et localité tels que les actualités et la météo. Il est possible de s'informer avec Live Channel qui propose des contenus venant de Google Actualités et The Weather Channel[17].

Pendant que ces informations sont visionnées, la console fait tourner l'application Folding@Home, un programme de calcul distribué qui étudie le repliement de protéine. Sony et l'Université de Standford se sont ainsi lié pour inscrire la PS3 dans le programme, sous le nom cure@PS3[18]. Il s'agit d'aider la recherche sur les maladies de Parkinson et d'Alzeihmer ainsi que des formes de cancer[19]. Il s'agit ainsi d'utiliser la forte puissance du Cell de la console. Plus d'un million d'utilisateurs PS3 ont participé au projet, permettant de booster les simulations[20],[17]. Depuis avril 2007, il existe également un client BOINC. PS3Grid, la première application optimisée pour le processeur CELL et Yellow Dog Linux, effectue des simulations de biologie moléculaire. PS3Grid est un projet de l'université Pompeu Fabra de Barcelone (Espagne)[21].

Précédemment, le service n'était qu'un service de calcul distribué, ajoutant le Live Channel et se renommant Live with PlayStation depuis le 18 septembre 2008 et est pilotable depuis la PSP.

Réseaux sociaux[modifier | modifier le code]

Le 18 novembre 2009, la mise à jour 3.10 du système PlayStation 3 inclut des fonctions liées au réseau social Facebook, accessibles depuis le menu Gestion du compte. Ainsi, les utilisateurs peuvent, s'ils le souhaitent, exposer sur le « mur » de leur compte les trophées qu'ils obtiennent et les achats qu'ils effectuent sur le PlayStation Store[22].

Il est possible de télécharger en amont des vidéos sur YouTube mais aussi gérer ses photos sur Picasa avec une application spécialement développées sur la console.

VidZone[modifier | modifier le code]

VidZone est un service de vidéo et de musique à la demande qui permet de visionner librement des milliers de clips en lecture en continu depuis la PS3 (et la PSP avec la fonction de lecture à distance). L'application est disponible depuis le 11 juin 2009 en Allemagne, Australie, Espagne, France, Italie, Irlande et au Royaume-Uni, téléchargeable gratuitement[23],[24].

PlayStation Network Video Store[modifier | modifier le code]

Video Store est un service d'offre de vidéo à la demande (VOD) de la PlayStation 3. Il permet de télécharger des films en haute définition (HD) ou en définition standard (SD) à partir du PlayStation Store et pouvant être transférés également sur la PSP. Ces films sont disponibles à la fois à l'achat ou à la location. Le service est disponible depuis le 19 novembre 2009 en France, Royaume-Uni, Espagne et Allemagne[25]. Depuis le 19 mai 2010, le service est arrivé en Italie et le 20 mai 2010 en Australie.

PlayStation Plus[modifier | modifier le code]

Logo du PS+

Le PlayStation Plus est un abonnement payant au service PlayStation Network officiellement dévoilé durant l'E3 2010 par Jack Tretton, président et CEO de SCEA. Les rumeurs d'un tel service se faisaient insistantes depuis l'annonce de Kazuo Hirai au Tokyo Game Show 2009 d'un possible service payant pour le PSN, sachant que le PSN gratuit restait identique. Il n'était question de savoir que le nom, le prix, et enfin le contenu supplémentaire.

Lancé aux cotés des firmware 3.40 de la PS3 et 6.30 de la PSP le 29 juin 2010, le service d'abonnement payant fournit aux utilisateurs des services améliorés sur le PlayStation Network. La souscription faite avant le 3 août 2011 donna accès à une version gratuite de LittleBigPlanet[26].

L'abonnement inclut la possibilité de tester des démos de jeux complets limitées à une heure, une option de mise à jour logicielle automatique pour les jeux et le système. Les abonnés ont également droit à un accès anticipé ou exclusif à certaines bêtas, démos de jeux, contenus téléchargeables et d'autres articles sur le PlayStation Store. Les utilisateurs peuvent souscrire à un abonnement d'un an pour 49,99 € ou de 14,99 € par trimestre[27].

Dans un premier temps le service proposait un jeu PSN, 2 minis ainsi qu'un classic PSone à télécharger gratuitement chaque mois. Depuis septembre 2012 le service propose via son offre "Instant Game Collection" des jeux dits "AAA" (ou triple A), tels Red Dead Redemption ou encore Batman: Arkham City, à raison de 3 à 4 jeux par mois pour un total de 45 jeux par an. Les titres proposés sont téléchargeables et jouables indéfiniment durant la période d'abonnement.

Le 16 novembre 2012, Sony annonce avec sa nouvelle mise à jour 2.00 du firmware, que l'offre étend ses services à la PlayStation Vita. Les possesseurs de la console portable peuvent bénéficier de rabais et de jeux de l'offre à partir du 20 novembre 2012. Les premiers jeux proposés aux abonnés sont Uncharted: Golden Abyss, Gravity Rush, Tales from Space: Mutant Blobs Attack et Chronovolt.

Le 10 juin 2013, lors de sa conférence durant l'E3 2013, Sony annonce que son service en ligne sera désormais payant sur PlayStation 4 par l’intermédiaire d'une souscription au PlayStation Plus[28].

XMB Nouveautés[modifier | modifier le code]

Dans la partie PlayStation Network du XMB est apparu le volet "Nouveautés", ou "What's New" en anglais. Cette fonction a été disponible depuis début septembre 2009, qui a coïncidé avec la sortie de la nouvelle PS3. Elle a été présentée lors de la Gamescom 2009 pendant la conférence Sony. Il y a un accès rapide aux derniers jeux joués et une sélection des nouveaux produits téléchargeables et des informations (liens vers des sites internet). Ce volet bénéficie d'une mise à jour toutes les semaines, en même temps que la mise à jour du PSS. Remarquablement, le système d'exploitation de la console configure par défaut d'atterir sur cette section lors de l'allumage de la machine, mais il est toujours possible d'arriver immédiatement dans la rubrique "jeux".

MUBI[modifier | modifier le code]

Le MUBI est un service de location de film suivant différents types d'abonnements. L'application est disponible depuis le 3 novembre 2010 dans plusieurs pays d'Europe et d'Océanie.

Disponibilité[modifier | modifier le code]

Le PlayStation Network est actuellement disponible dans 60 pays[réf. nécessaire].[Quand ?]

Carte du monde montrant la disponibilité du PlayStation Network

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Interruption du PSN - Erreur 80710a06 » (consulté le 27 avril 2011)
  2. (en) Hirohiko Niizumi, Tor Thorsen, PlayStation Network Platform detailed,‎ 15 mars 2006 (lire en ligne)
  3. (en) « PlayStation Network », sur 2011 playstation.blog,‎ 2 mai 2011 (consulté le 2 mai 2011)
  4. (en) « PlayStation Network », sur 2011 Sony Computer Entertainment America LLC,‎ 27 janvier 2011 (consulté le 27 avril 2011)
  5. (en) « Update on PlayStation Network and Qriocity », sur 2011 Sony Computer Entertainment America LLC,‎ 26 avril 2011 (consulté le 26 avril 2011)
  6. « Incident Playstation Network (PSN) : faisons le point », sur www.jeuxvideo.fr,‎ 3 mai 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  7. (en) « Questions and answers regarding PlayStation®Network/Qriocity Outage »,‎ 24 avril 2011 (consulté le 27 avril 2011)
  8. (en) « PSN/Qriocity Service Update », sur PSN News, Sony Entertainment Europe,‎ 26 avril 2011 (consulté le 27 avril 2011)
  9. (en) « Mises à jour sur le PlayStation Network et Qriocity », sur SCEA PlayStation,‎ 26 avril 2011 (consulté le 27 avril 2011)
  10. « Sony attaqué en justice pour la faille de sécurité », sur Jeuxvideo.com,‎ 27 avril 2011 (consulté le 27 avril 2011)
  11. (en) « Kazuo Hirai: PlayStation Network Restoration Announcement – PlayStation Blog », sur Blog.us.playstation.com (officiel),‎ 14r mai 2011 (consulté le 16 mai 2011)
  12. « E3 2010 - PlayStation Network : plus de 50 millions d'abonnés depuis 2006 », sur PS3GEN (consulté le 16 juin 2010)
  13. a et b Mentions juridiques Playstation Network « Partie 4 : Porte-monnaie : dernier paragraphe » (consulté en 2009)
  14. « PS3 : mise à jour v3.40 avec PlayStation Plus », sur jvn.com (consulté le 29 juin 2010)
  15. Les jeux PSone à télécharger sont jouables sur PS3 depuis la version 1.7 du logiciel système, apparue le 19 avril 2007.
  16. (en) « TGS 09: Sony Keynote Liveblog - (the third 7:01) », sur 1up.com (consulté le 28 avril 2011)
  17. a et b (en) Brian Ashcraft, kotaku.com, Life With PlayStation Out Now, 18 septembre 2008
  18. (en) David E. Williams, CNN, PlayStation's serious side: Fighting disease, 20 octobre 2006.
  19. (en) scei.jp, About Folding@Home. Consulté le 19 juin 2009.
  20. Presence-PC, Folding@home remercie la PlayStation 3, 25 avril 2007.
  21. (en) PS3Grid.net. Consulté le 18 juin 2009.
  22. (en) « PlayStation 3 Firmware (v3.10) Update Preview » (consulté le 17 novembre 2009)
  23. (en) Ben Creasey, PlayStation Blog, VidZone Lands On PlayStation 3 Today, 11 juin 2009.
  24. Manuel VidZone, playstation.com. Consulté le 7 septembre 2009.
  25. (fr) Olga Puzanova, PlayStation Blog, Le Video Store Arrive Sur Le PlayStation Network, 18 novembre 2009.
  26. « PlayStation Plus », sur PlayStation (consulté le 28 octobre 2010)
  27. PlayStation Plus : tout ce qu'il faut savoir, PS3GEN, 16 juin 2010
  28. E3 2013> PS4 : le PS+ obligatoire pour jouer en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]