Südwestrundfunk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 47′ 36″ N 9° 12′ 11″ E / 48.79345833, 9.2031

La Südwestrundfunk (Radiodiffusion du Sud-Ouest) est un organisme de droit public basé à Stuttgart, Baden-Baden et Mayence. La chaîne est membre de l'ARD (Communauté de travail des établissements de radiodiffusion de droit public de la République Fédérale d’Allemagne).

Il s'agit du service public audiovisuel pour les Länder de Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-Palatinat.

SWR est issue d'un rapprochement entre le SWF (Südwestfunk) et SDR (Süddeutscher Rundfunks) en 1998.

Programmes[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Organisés par la “Direction générale des Affaires culturelles” (DGAC), la Südwestfunk fut fondée le 31 mars 1946 comme radio pour la Zone d'occupation française en Allemagne[1]. La SWR fut fondée le 1er janvier 1998. Le 30 août 1998, elle reprit l'exploitation de la SWF et SDR. Après un mois, la SWR devient également le successeur judiciaire.

Organisation[modifier | modifier le code]

Peter Voss qui fut l'intendant de la SWF en 1998 devient le premier directeur de la SWR après la fusion. Le 1er décembre 2006, l'ancien directeur administratif, Peter Boudgoust est nommé comme nouveau directeur. Il prend ses fonctions le 1er mai 2007. À côté du directeur, il y a sept administrateurs sous ses ordres :

Émetteurs[modifier | modifier le code]

La SWR exploite, comme les autres membres de l'ARD, plusieurs émetteurs pour diffuser leurs programmes. À côté de la SWR, il existe des chaînes privées qui utilisent les mêmes transmetteurs.

Bade-Wurtemberg[modifier | modifier le code]

  • Bodenseesender : émetteur ondes moyennes à Rohrdorf près de Messkirch, fréquence 666 kHz, puissance d'émission 150 kW, antenne : pendant la journée un pylône relais ondes moyennes avec une hauteur de 240 mètres, isolé vers la fin, pendant la nuit un pylône relais MA avec une hauteur de 137 mètres, deux mâts isolés vers la fin.
  • Émetteur d'Aalen-Braunenberg pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Bad Mergentheim-Löffelstelzen pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur du Feldberg en Forêt-Noire pour la télévision et la radio FM, les programmes de cet émetteur peuvent être reçus dans le Bas-Rhin.
  • Émetteur de Fribourg-Lehen pour la radio ondes moyennes, la télévision et la radio FM.
  • Émetteur d’Heidelberg-Königstuhl pour la télévision et la radio FM (tour de télévision avec terrasse panoramique).
  • Émetteur d’Heilbronn-Obereisesheim pour la radio ondes moyennes.
  • Émetteur de Hornisgrinde, pour la télévision et la radio FM, les chaînes de cette station peuvent être reçues avec une très bonne qualité jusqu'à Strasbourg et ses environs.
  • Émetteur de Mühlacker pour la radio ondes moyennes et FM.
  • Émetteur du Raichberg près d’Albstadt pour la radio FM et la télévision.
  • Émetteur de Stuttgart-Degerloch pour la radio FM (tour de télévision avec un restaurant panoramique et une terrasse pour les touristes; cette tour était la première tour de béton armé sur le monde).
  • Émetteur d’Ulm-Jungingen pour la radio ondes moyennes.
  • Émetteur d’Ulm-Kuhberg pour la radio FM.
  • Émetteur de Waldburg pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Waldenburg pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Wannenberg pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Witthoh près de Tuttlingen pour la radio FM.

Actuellement, un nouvel émetteur à Friedrichsberg près de Waldenburg est en construction. À partir de la fin 2008, il devra remplacer l'ancien émetteur de Waldenburg.

Rhénanie-Palatinat[modifier | modifier le code]

  • Rheinsender : émetteur ondes moyennes et FM à Wolfsheim, au sud-ouest de Mayence, fréquence 1017 kHz, puissance d’émission 100 kW, sur mât d’antenne d’une hauteur de 150 mètres, érigé en 1950.
  • Émetteur de Dieblich-Naßheck près de Coblence pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur du Donnersberg près de Kirchheimbolanden pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur d’Haardtkopf près de Gornhausen pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Linz-sur-Rhin pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Mainz-Kastel pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Saarburg-Geisberg pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur de Daun-Scharteberg pour la télévision et la radio FM.
  • Émetteur du Weinbiet près de Neustadt pour la télévision et la radio FM.

Orchestres et chorales[modifier | modifier le code]

La SWR finance et entretient les organisations musicales suivantes :

  • SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg : orchestre symphonique fondé en 1946 par l’ancien SWF Baden-Baden. Les chefs d’orchestre étaient, entre autres, Hans Rosbaud et Ernst Bour ; l’orchestre est surtout reconnu par les Donaueschinger Musiktage (journées en musique de Donaueschingen).
  • Radio-Sinfonieorchester Stuttgart : orchestre symphonique fondé en 1946 par l’ancien SDR. Le chef d’orchestre était durant une longue période Hans Müller-Kray. L’orchestre est surtout reconnu par les Schwetzinger Festspiele (festivals de Schwetzingen).
  • SWR Volksensemble Stuttgart : issu de la chorale de la SDR qui était fondée en 1946.
  • SWR Big Band : issue de l’orchestre de danse de la SDR, fondé en 1951 ; le chef d’orchestre fut durant longtemps Erwin Lehn. Depuis 1992, il existe la Big Band GmbH.

Coopérations imbriquées[modifier | modifier le code]

  • Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken-Kaiserslautern : cet orchestre est issu de la fusion de l’orchestre Rundfunkorchester Kaiserslautern et l’orchestre SR Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken en septembre 2007 et est actuellement entretenu par la Saarländischer Rundfunk et la Südwestrundfunk.

Missions de l’ARD[modifier | modifier le code]

La SWR a la responsabilité de la coordination des programmes communautaires 3sat et ARTE, ainsi que pour le site internet de l’ARD (ARD.de). Le siège d’ARTE Deutschland TV GmbH se trouve à Baden-Baden, celui de ARD.de est situé à Mayence. La SWR entretient des bureaux à l’étranger dans le cadre des reportages étrangers pour l’ARD :

Radio[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :