Ernesto Valverde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ernesto Valverde
Ernesto Valverde.jpg
Biographie
Nom Ernesto Valverde Tejedor
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 9 février 1964 (50 ans)
Lieu Viandar de la Vera (Espagne)
Taille 1,72 m (5 8)
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1983-1985 Drapeau : Espagne Deportivo Alavés
1985-1986 Drapeau : Espagne Sestao Sport Club 031 0(6)
1986-1988 Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone 072 (16)
1988-1990 Drapeau : Espagne FC Barcelone 022 0(8)
1990-1996 Drapeau : Espagne Athletic Bilbao 170 (44)
1996-1997 Drapeau : Espagne RCD Majorque 018 0(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1990 Drapeau : Espagne Espagne 001 0(0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2002-2003 Drapeau : Espagne Bilbao Athletic
2003-2005 Drapeau : Espagne Athletic Bilbao 0093
2006-2008 Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone 0097
2008-2009 Drapeau : Grèce Olympiakós 0047
2009-2010 Drapeau : Espagne Villarreal 0032
2010-2012 Drapeau : Grèce Olympiakos 0084
2012-2013 Drapeau : Espagne Valence CF 0031
2013- Drapeau : Espagne Athletic Bilbao
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ernesto "Txingurri" Valverde, né le 9 février 1964 à Viandar de la Vera (Estrémadure), est un footballeur espagnol reconverti en entraîneur.

Il est actuellement à la tête de l'Athletic de Bibao

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Ernesto Valverde naît en Estrémadure mais sa famille déménage quelque temps après au Pays basque. À Vitoria, il fait partie du Deportivo Alavés. Puis il joue avec Sestao Sport.

Sa consécration se produit lorsqu'il rejoint l'Espanyol de Barcelone où il arrive en juin 1986 de la main de l'entraîneur Javier Clemente. Avec l'Espanyol, il parvient à terminer à la troisième place du championnat lors de la saison 1986-1987. L'Espanyol, dont Valverde est titulaire indiscutable, est finaliste de la Coupe UEFA en 1988, perdant la finale aux tirs aux buts face au Bayer Leverkusen.

Lors de l'été 1988, Ernesto Valverde et un autre joueur de l'Espanyol, Miquel Soler, sont transférés au FC Barcelone alors entraîné par Johan Cruijff. Valverde passe deux saisons au Barça où les blessures ne le lui permettent pas de s'imposer. Valverde rejoint l'Athletic Bilbao entraîné par Javier Clemente. Il y reste entre 1990 et 1996 et marque 50 buts en 188 matchs. Valverde termine sa carrière de joueur au RCD Majorque.

Il dispute un match avec l'équipe d'Espagne, le 10 octobre 1990 contre l'Islande.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Sa formation d'entraîneur se déroule à partir de 1997 dans les catégories juniors de l'Athletic Bilbao avec qui il gagne la Nike Cup en 1998, championnat du monde officieux des clubs junior. Il entraîne ensuite la deuxième équipe de l'Athletic.

Les dirigeants de l'Athletic lui offrent en 2003 l'opportunité d'entraîner la première équipe. Lors de la saison 2003-2004, l'Athletic termine à la cinquième place du championnat et se qualifie pour la Coupe UEFA en pratiquant un excellent football.

Au cours de la saison 2004-2005, une mésentente avec le président du club Fernando Lamikiz pousse Ernesto Valverde à renoncer à son poste. Malgré cela, l'équipe de Valverde parvient à obtenir une victoire historique sur le score de 1 à 7 face au Standard de Liège en Coupe UEFA et parvient jusqu'en demi-finale de Coupe d'Espagne.

Après une année sabbatique, il est recruté par l'Espanyol en 2006. Avec un football attractif, l'Espanyol parvient jusqu'en finale de la Coupe UEFA, grâce à des joueurs comme le gardien Gorka Iraizoz, le milieu Ferran Corominas et l'avant-centre Walter Pandiani. En finale à Glasgow, l'Espanyol est battu par le Séville FC lors de la séance de tirs aux buts. Valverde dirige encore une saison l'Espanyol.

En 2008, il signe un contrat avec le club grec d'Olympiakos. Lors de sa première saison en Grèce, Valverde remporte le doublé Coupe-Championnat. Malgré cela, il quitte Olympiakos au terme de la saison et rejoint Villarreal CF. Il est démis de ses fonctions le 31 janvier 2010.

En août 2010, il reprend les rênes d'Olympiakos et remporte le championnat de Grèce en 2011. En 2012, il remporte son troisième championnat grec. Il quitte Olympiakos en 2012 en remportant la Coupe de Grèce.

Début décembre 2012, il est recruté par Valence CF en remplacement de Mauricio Pellegrino. Valence qui était en milieu de classement avant l'arrivée de Valverde, remonte jusqu'aux places donnant accès à la Ligue des champions. Malgré une nette amélioration de son jeu, Valence ne parvient toutefois pas à éliminer le PSG en 1/8es de finale de la Ligue des champions. Valence termine la saison à la 5e place.

Le 1er juin 2013, Valverde annonce qu'il quitte Valence où il est remplacé par Miroslav Djukic. Le 20 juin 2013, il est nommé pour la seconde fois entraineur de l'Athletic Bilbao.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Mise à jour le 1er juin 2013.

Club Début Fin Résultats
Matchs Victoires Nuls Défaites  % Victoires
Drapeau : Espagne Athletic Bilbao juillet 2003 juin 2005 93 37 24 32 39,7
Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone juillet 2006 juin 2008 97 37 30 30 38,1
Drapeau : Grèce Olympiakos 28 mai 2008 8 mai 2009 47 32 6 9 68,1
Drapeau : Espagne Villarreal CF 2 juin 2009 31 janvier 2010 32 13 7 12 40,6
Drapeau : Grèce Olympiakos 7 août 2010 1er juin 2012 84 63 7 14 75,0
Drapeau : Espagne Valence CF 3 décembre 2012 1er juin 2013 31 17 7 7 54,8
Total 384 199 81 104 51,8

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Avec l'Espanyol
Avec le FC Barcelone
  • Vainqueur de la Coupe des Vainqueurs de Coupe en 1990
  • Vainqueur de la Coupe du Roi en 1990

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Avec l'Espanyol
Avec Olympiakos

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]