Harry Glicken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harry Glicken

Harry Glicken est un volcanologue américain (1958-3 juin 1991[1]), spécialiste des nuées ardentes, tué avec Maurice et Katia Krafft sur les flancs du mont Unzen le 3 juin 1991 par une nuée ardente. Ironie du sort, il aurait dû occuper la place de David A. Johnston, tué lui aussi par une nuée ardente lors de l'éruption du mont Saint Helens, le 18 mai 1980 ; devant passer un entretien dans une université en Californie ce jour-là, il n'avait pu se rendre à son poste de surveillance.

Références[modifier | modifier le code]