Arsia Mons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arsia Mons

Arsia Mons vu par 2001 Mars Odyssey
Arsia Mons vu par 2001 Mars Odyssey

Géographie & Géologie
Coordonnées 8° 18′ S 238° 54′ E / -8.3, 238.98° 18′ S 238° 54′ E / -8.3, 238.9[1]
Région Renflement de Tharsis
Massif Tharsis Montes
Type de relief Mons
Nature géologique Volcan bouclier
Époque de formation 3,54 Ga[2]
Surfaces récentes 100 Ma
Inclinaison des pentes 5° en moyenne
Diamètre 460 km
Point culminant 17 761 m[3]
Dimensions caldeira 110 km
Quadrangle(s) Phoenicis Lacus
Localisation sur Mars

(Voir situation sur carte : Mars

Localisation de la ville
Arsia Mons

Arsia Mons est un volcan bouclier situé sur la planète Mars par 8,4° S et 238,9° E dans le quadrangle de Phoenicis Lacus. Large de 460 km, il culmine à 18 225 m d'altitude, ce qui en fait le second sommet de Mars. Il possède une caldeira unique de 110 km de diamètre[4], la plus vaste de toute la planète, surplombant de 9 à 11 km les terrains environnants du renflement de Tharsis[5] et culminant à une altitude de 17 761 m par rapport au niveau de référence martien. La pression atmosphérique a été mesurée à son sommet à 107 Pa[6]. Ses flancs présentent une inclinaison moyenne de 5°, tandis que la pente des lobes latéraux est comprise entre 1° et 4°. Arsia Mons est le second volcan le plus volumineux de Mars, après Olympus Mons.

Géographie et géologie[modifier | modifier le code]

Arsia Mons est le plus méridional des trois grands volcans formant l'alignement de Tharsis Montes sur la planète Mars — les deux autres sont Pavonis Mons au centre et Ascraeus Mons au nord ; cet alignement est prolongé au nord par le groupe d'Uranius.

Carte de la région d'Olympus Mons et de la chaîne de Tharsis Montes. Carte de la région d'Olympus Mons et de la chaîne de Tharsis Montes.
Carte de la région d'Olympus Mons et de la chaîne de Tharsis Montes.
Topographie d'Arsia Mons par le MOLA.


Il se serait formé à l'Hespérien, il y a plus de 3,54 Ga, et aurait connu à l'Amazonien trois épisodes d'activité subséquents datés d'environ Ga, 800 Ma et 200 à 100 Ma[2]. Ce serait donc le plus récent des trois volcans de Tharsis Montes, illustrant le fait que les volcans du renflement de Tharsis sont d'autant plus anciens qu'ils sont situés au nord-est de cette région.

Sa très vaste caldeira serait consécutive à l'effondrement du sommet du volcan une fois vidée la chambre magmatique après la dernière phase d'activité du volcan. Cela expliquerait les failles concentriques bien visibles notamment au nord-ouest du cratère.

Des glaciers ont par ailleurs été observés sur l'édifice[7].

Enfin, une multitude de cavités d'effondrement auraient été identifiées en 2007 sur les flancs de l'édifice par l'instrument THEMIS de la sonde 2001 Mars Odyssey[8], notamment sept structures qui ont reçu des noms de travail informels :

Cavités vues par THEMIS : (A) Dena, (B) Chloë, (C) Wendy, (D) Annie, (E) Abby (à gauche) et Nikki, et (F) Jeanne. Cavités vues par THEMIS : (A) Dena, (B) Chloë, (C) Wendy, (D) Annie, (E) Abby (à gauche) et Nikki, et (F) Jeanne.
Cavités vues par THEMIS : (A) Dena, (B) Chloë, (C) Wendy, (D) Annie, (E) Abby (à gauche) et Nikki, et (F) Jeanne.
Gros plan sur Jeanne.


Arsia Mons vu par Viking avec élévation de Mars Global Surveyor. Arsia Mons vu par Viking avec élévation de Mars Global Surveyor.
Arsia Mons vu par Viking avec élévation de Mars Global Surveyor.
Mosaïque d'images infrarouges d'Arsia Mons et de ses environs prises par THEMIS. Une immense étendue de dépôts en éventail (Arsia Sulci), probablement due à une période glaciaire, s'étend sur le nord-ouest de la montagne.


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) USGS Gazetteer of Planetary Nomenclature – Feature Information « Arsia Mons. »
  2. a et b (en) Freie Universität Berlin « 15. Volcanic Activity on Mars. »
  3. (en) U. S. Geological Survey – 2003 « Color-Coded Contour Map of Mars. »
  4. (en) NASA Jet Propulsion Laboratory – 13 juin 2005 « PIA03948: Arsia Mons Mosaic. »
  5. (en) NASA Jet Propulsion Laboratory – 13 mai 2000 « PIA02337: Wide Angle View of Arsia Mons Volcano. »
  6. (en) Stanford University MGS Radio Science Team – 13 janvier 2004 « Martian Weather Observation, » par 9,2° S et 238,2° E
  7. (en) R. Jaumanna, G. Neukum, T. Behnke, T. C. Duxbury, K. Eichentopf, J. Flohrer, S. v. Gasselt, B. Giese, K. Gwinner, E. Hauber, H. Hoffmann, A. Hoffmeister, U. Köhler, K.-D. Matz, T.B. McCord, V. Mertens, J. Oberst, R. Pischel, D. Reiss, E. Ress, T. Roatsch, P. Saiger, F. Scholten, G. Schwarz, K. Stephan, M. Wählisch et l'équipe HRSC de Mars Express, « The high-resolution stereo camera (HRSC) experiment on Mars Express: Instrument aspects and experiment conduct from interplanetary cruise through the nominal mission », Planetary and Space Science, vol. 55, no 7-8,‎ mai 2007, p. 928-952 (lire en ligne)
    DOI:10.1016/j.pss.2006.12.003
  8. (en) Lunar and Planetary Science XXXVIII (2007) G. E. Cushing, T. N. Titus, J. J. Wynne et P. R. Christensen, « THEMIS observes possible cave skylights on Mars. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]