Mortal Kombat: Armageddon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mortal Kombat
Armageddon
Image illustrative de l'article Mortal Kombat: Armageddon

Éditeur Midway
Développeur Midway Games
Concepteur Ed Boon (Producteur exécutif)

Date de sortie PlayStation 2
Icons-flag-us.png 11 octobre 2006
Icons-flag-eu.png 27 octobre 2006

Xbox
Icons-flag-us.png Icons-flag-eu.png 17 octobre 2006[1]

Wii
Icons-flag-us.png 29 mai 2007
Icons-flag-eu.png 15 juin 2007
Genre Combat
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme PlayStation 2, Wii, Xbox
Média DVD-ROM ( Playstation 2, Xbox )
Disque optique ( Wii )
Contrôle Manette, Wiimote

Évaluation ESRB : M17+
PEGI : 18+
USK : 18

Mortal Kombat: Armageddon est un jeu vidéo de combat développé par Midway Games. Il est disponible depuis 2006 sur PlayStation 2 et Xbox, et en 2007 sur Wii.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Argus est le dieu protecteur du royaume d'Edenia. Avec sa femme Delia, une sorcière mortelle, ils eurent 2 enfants : Taven et Daegon.

Delia avait souvent des visions prémonitoires et l’une d’elle fut pour le moins inquiétante. En effet, elle vit la destruction de tous les royaumes causée par les guerriers du Mortal Kombat devenant trop nombreux et trop puissants. Les Dieux Anciens demandèrent donc à Argus et Delia d’élaborer un plan afin de prévenir la catastrophe.

Elle eut alors la vision que la bataille se déroulerait dans un cratère à l’intérieur des ruines d’Edenia. Argus fit alors construire une pyramide au-dessus de ce cratère, et Delia créa l'élémentaire de feu nommé Blaze qui possèdera le pouvoir nécessaire pour arrêter tous les guerriers et ainsi prévenir l’Armageddon. Alors qu’Argus demandait que tous les guerriers soient détruits, Delia souhaita plutôt qu’ils soient privés de leurs pouvoirs. Le couple décida alors de mettre leurs 2 fils en compétition; de ce fait, le destin des guerriers du Mortal Kombat dépendra du fils qui parviendra à atteindre la pyramide en premier et qui deviendra le nouveau protecteur d’Edenia. Taven et Daegon furent alors convoqués par leurs parents et mis en hibernation forcée. Chaque frère fut enfermé dans une montagne dans l’EarthRealm, avec chacun un dragon gardien (Orin et Caro). Ils ne seraient ensuite réveillés que lorsque Blaze leur donnerait le signal.

10 000 après, avant la résurrection d’Onaga dans Mortal Kombat : Mystification, Blaze fut ensorcelé et forcé de surveiller son œuf, ce qui eut comme effet de réveiller Daegon, ce dernier commençant sa quête plus tôt que prévu. Lors de l’éclosion de l’œuf, Blaze fut libéré de son ensorcellement et put reprendre sa mission initiale : surveiller les Kombattants. C’est à ce moment-là que Taven fut réveillé, le nombre des Kombattants et leur force devenant trop importants. Taven commença sa quête en allant chercher l’armure et l’arme que ses parents lui avaient laissées, et croisa la route de son frère Daegon. Taven découvrit que son frère fut réveillé beaucoup plus tôt que lui, et qu’il fonda le Dragon Rouge afin de le retrouver et de tuer Blaze. Il apprit aussi que Daegon avait tué leurs parents.

Les 2 frères désormais rivaux continuèrent leur quête et Taven découvrit le complot préparé par Quan Chi : créer une alliance entre tous les plus puissants être maléfiques avec à leur tête Shao Kahn, Shang Tsung, Onaga et Shinnok. Le but de cette armée était de détruire tous les membres des Forces de la Lumière (fondées par Johnny Cage, Kitana et Fujin entre autres) et d’ensuite s’entretuer afin de réclamer le pouvoir de Blaze.

Comme l’avait prédit Delia, la bataille finale entre tous les Kombattants eut lieu, et chacun tenta de se frayer un chemin en haut de la pyramide.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu contient plus de 60 personnages, c'est-à-dire tous les personnages présents dans les précédents opus de la série, et inclut en outre quelques personnages inédits; le jeu devient de ce fait le tome ultime de la série.

De plus, le mode de jeu Kreate a fighter permet de créer facilement un personnage avec les qualités désirées. Le mode Konquest permet de conquérir le monde de Mortal Kombat, où le joueur se déplace à sa guise. Beaucoup d’autres modes sont inclus, mais sont semblables à ceux des jeux précédents de la série.

Réception[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse numérique
Média PS2 Xbox Wii
Eurogamer (GB) 5 / 10[2] - -
Gamekult (FR) - - 6 / 10[7]
GameSpot (US) 7,0 / 10[3] 7,0 / 10[8] 7,5 / 10[9]
GamesRadar (US)
4.5/5 stars[4]

4.5/5 stars

4.5/5 stars
IGN (US) 8,5 / 10[5] 8,5 / 10[10] 7,8 / 10[11]
Jeuxvideo.com (FR)
15 / 20[6]

-

15 / 20[12]
Agrégateurs de notes
Média PS2 Xbox Wii
GameRankings
75,33%[13]

77,39%[16]

72,49%[17]
Metacritic 75 / 100[14] - 71 / 100[18]
MobyGames 76 / 100[15] 76 / 100[15] 72 / 100[15]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Midway Confirms Delayed Release of MK: Armageddon on Xbox. »,‎ 28 septembre 2006
  2. (en) Luke Albiges, « Mortal Kombat : Armageddon Review », sur www.eurogamer.net,‎ 2 novembre 2006 (consulté le 19 avril 2013)
  3. (en) Greg Kasavin, « Mortal Kombat : Armageddon Review », sur www.gamespot.com,‎ 10 octobre 2006 (consulté le 22 avril 2013)
  4. (en) Dan Amrich, « Mortal Kombat : Armageddon Review », sur www.gamesradar.com,‎ 12 octobre 2006 (consulté le 19 avril 2013)
  5. (en) Jeff Haynes, « Mortal Kombat: Armageddon - Premium Edition Review », sur www.ign.com,‎ 9 octobre 2006 (consulté le 22 avril 2013)
  6. « Test de Mortal Kombat Armageddon sur PlayStation 2 », sur www.jeuxvideo.com,‎ 27 octobre 2006 (consulté le 22 avril 2013)
  7. « Test Mortal Kombat : Armageddon », sur www.gamekult.com,‎ 21 juin 2007 (consulté le 19 avril 2013)
  8. (en) Greg Kasavin, « Mortal Kombat : Armageddon Review », sur www.gamespot.com,‎ 9 octobre 2006 (consulté le 22 avril 2013)
  9. (en) Jeff Gerstmann, « Mortal Kombat : Armageddon Review », sur www.gamespot.com,‎ 4 juin 2007 (consulté le 22 avril 2013)
  10. (en) Jeff Haynes, « Mortal Kombat : Armageddon Review », sur www.ign.com,‎ 9 octobre 2006 (consulté le 22 avril 2013)
  11. (en) Matt Casamassina, « Mortal Kombat: Armageddon Review », sur www.ign.com,‎ 25 mai 2007 (consulté le 22 avril 2013)
  12. « Test de Mortal Kombat Armageddon sur Wii », sur www.jeuxvideo.com,‎ 18 juin 2007 (consulté le 19 avril 2013)
  13. (en) « GameRankings - PlayStation 2 » (consulté le 22 avril 2013)
  14. (en) « Metacritic - PlayStation 2 » (consulté le 19 avril 2013)
  15. a, b et c (en) « Mobygames » (consulté le 19 avril 2013)
  16. (en) « GameRankings - Xbox » (consulté le 19 avril 2013)
  17. (en) « GameRankings - Wii » (consulté le 19 avril 2013)
  18. (en) « Metacritic - Wii » (consulté le 22 avril 2013)