Mogambo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mogambo

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Clark Gable et Ava Gardner

Titre original Mogambo
Réalisation John Ford
Scénario John Lee Mahin
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Aventure
Sortie 1953
Durée 115 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mogambo est un film américain réalisé par John Ford, sorti en 1953. Il s'agit d'un drame amoureux dont l'action se déroule dans la jungle kenyane.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Victor Marswell capture des animaux africains pour les zoos du monde occidental et dirige des safaris. Arrive une Américaine invitée là par un maharadja, lequel est déjà reparti pour son pays... et avec laquelle Victor prend le temps d'une amourette. Survient un couple d'Anglais dont le mari anthropologue veut aller étudier les gorilles, et dont la femme est assez jolie pour donner à Marswell de bonnes raisons de diriger cette expédition risquée. Entre ces deux femmes et les dangers de l'Afrique, de beaux paysages de la terre et des cœurs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Coût de production : 3 100 000 dollars.
  • Recettes : 8 200 000 dollars.
  • Tournage du 17 novembre 1952 au 28 janvier 1953 (première équipe). Plans tournés en octobre 1952 et février 1953 par la seconde équipe. Extérieurs au Tanganyika, en Afrique-Équatoriale française, en Ouganda et au Kenya.
  • Remake de La Belle de Saïgon (Red Dust) réalisé en 1932 par Victor Fleming avec Clark Gable, Jean Harlow, Mary Astor et Gene Raymond dont l'intrigue se passait en Indochine. John Lee Mahin est le scénariste des deux films.
  • Au début des années 1950, avec le succès du film Les Mines du roi Salomon, les producteurs pensent que l'Afrique possède un fort potentiel cinématographique et commercial, offrant l'occasion d'intégrer à l'histoire des plans documentaires animaliers et des paysages grandioses au film. Ford est donc sollicité par la MGM pour réaliser Mogambo. Au début peu enthousiaste, il va finalement s'attacher aux personnages du film incarnés par des comédiens de premier plan, y ajoutant quelques traits d'humour (lorsque par exemple Ava Gardner s'exclame « Un kangourou ! » en voyant un bébé rhinocéros).
  • Le tournage fut perturbé par des conditions climatiques difficiles.
  • Ford a refusé que le film soit accompagné par une musique.
  • Les scènes de gorilles ont été dirigées par Yakima Canutt.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]