Judge Priest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Judge Priest

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Will Rogers et Henry B. Walthall

Titre original Judge Priest
Réalisation John Ford
Scénario Dudley Nichols
Lamar Trotti
Acteurs principaux
Sociétés de production Fox Film Corporation
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 1934
Durée 80 minutes (h 20)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Judge Priest est un film américain réalisé par John Ford, sorti en 1934.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1890, dans une petite ville du Kentucky, le bienveillant juge Priest doit juger pour meurtre Bob Gillis, un ancien soldat confédéré de la guerre de Sécession.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Tournage de début juin au 18 juillet 1934.
  • Recettes : 900 000 $.
  • Deuxième des trois films de Ford avec Will Rogers à propos duquel il déclarait : « Les gens de l'Ouest étaient comme Will Rogers. C'étaient des hommes bourrus et imparfaits, mais beaucoup étaient foncièrement doux et la plupart étaient foncièrement moraux et religieux, comme la plupart des gens qui vivent de la terre. »
  • Francis Ford, le frère aîné de Ford joue dans le film.
  • Le choix de Henry B. Walthall dans le rôle du révérend Brand, capitaine d'artillerie durant la guerre de Sécession n'est pas innocent. En effet, Henry B. Walthall jouait le petit colonel dans Naissance d'une nation de D. W. Griffith et cela permet d'établir un lien entre les moments les plus héroïques du film de Griffith et le récit de Brand au tribunal.
  • Les Sudistes sont décrits avec une grande tendresse. Mais une scène a été coupée au montage : la tentative de lynchage de Ellie May Gillespie par ces mêmes Sudistes.
  • Judge Priest est l'un des films préférés de Ford. Il en fera d'ailleurs un remake en 1952 dans Le soleil brille pour tout le monde.

Liens externes[modifier | modifier le code]