Gene Raymond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raymond.

Gene Raymond

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Million Dollar Weekend (1948)

Nom de naissance Raymond Guion
Naissance 13 août 1908
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 2 mai 1998 (à 89 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Réalisateur (un film)
Films notables La Belle de Saïgon (1932)
Vivre et aimer (1934)
Chagrins d'amour (1941)
Le Médaillon (1946)

Gene Raymond est un acteur et réalisateur américain, de son vrai nom Raymond Guion, né le 13 août 1908 à New York (État de New York), décédé le 2 mai 1998 à Los Angeles (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au théâtre, il débute enfant (à 12 ans) en 1921 à Broadway (New York), où il joue régulièrement jusqu'en 1930 (sous son nom de naissance), dans dix pièces et une comédie musicale. Par la suite, il revient une seule fois à Broadway, dans une pièce représentée en 1957.

Au cinéma, sous le pseudonyme de Gene Raymond, il débute en 1931 et participe en tout à quarante-deux films américains, le dernier sorti en 1970 (où il prête seulement sa voix). L'essentiel de sa filmographie se situe dans les années 1930 : citons La Belle de Saïgon (1932, avec Clark Gable, Jean Harlow et Mary Astor), Ex-Lady (1933, avec Bette Davis), Vivre et aimer (1934, avec Joan Crawford), ou encore Carolyn veut divorcer (1936, avec Barbara Stanwyck), entre autres.

En 1937, il épouse Jeanette MacDonald, avec laquelle il joue dans Chagrins d'amour (1941, avec également Brian Aherne) ; leur mariage prend fin au décès de l'actrice, en 1965. Mentionnons aussi son rôle dans Million Dollar Weekend (en) (1948), aux côtés d'Osa Massen et Francis Lederer, film dont il est en outre le réalisateur (et coauteur de l'histoire originale), son unique expérience au cinéma à ce titre.

À la télévision, outre ses prestations comme lui-même dans diverses émissions, Gene Raymond collabore à cinquante séries, entre 1950 et 1975 (année où il se retire), ainsi qu'à deux téléfilms, en 1959 et 1964.

Pour ses contributions au cinéma et à la télévision, deux étoiles lui sont dédiées sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

Pièces, sauf mention contraire

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme acteur, sauf mention complémentaire

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Avec Bette Davis, dans Ex-Lady (1933)
Dans Chagrins d'amour (1941)

À la télévision[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :