Moby Prince

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moby Prince
Image illustrative de l'article Moby Prince
Le Moby Prince en 1986

Autres noms Koningin Juliana (1968-1986)
Type Ferry
Histoire
Lancement 1967
Mise en service 1968
Statut Détruit à Aliağa en 1998
Caractéristiques techniques
Longueur 131,2 m
Maître-bau 20,48 m
Tirant d'eau 5,10 m
Tonnage 6 682 tonneaux
Propulsion 4 moteurs 9-cyl M.A.N. Augsburg diesel
Puissance 14 592 kW
Vitesse 19 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 1 490 passagers, 360 voitures
Chantier naval Cammel Laird & Co Ltd
Armateur Stoomvaart Maatschappij Zeeland (en) (1968-1986)
NAVARMA Lines (1986-1998)
Pavillon Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - Port d'attache : Hoek van Holland (1968-1986)
Pavillon civil italien Italie - Port d'attache : Livourne (1986-1998)
IMO 6808806

Le Moby Prince était un ferry de la compagnie italienne NAVARMA Lines. Il a été construit en Angleterre en 1967 pour la compagnie néerlandaise Zeeland Stoomvaart Maatschappij sous le nom Koningin Juliana. Il est mis en service sur les lignes sardes et corses au départ de Livourne ou de Gênes. Il est gravement endommagé dans un incendie en 1991 après avoir heurté le pétrolier Agip Abruzzo au large de Livourne, 140 des 141 personnes à bord y perdent la vie. Il sera détruit à Aliağa en 1998.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le navire est construit en 1967 dans les chantiers navals Cammel Laird & Co Ltd à Birkenhead en Angleterre pour la compagnie néerlandaise Zeeland Stoomvaart Maatschappij sous le nom Koningin Juliana. Cette compagnie l'exploite de 1968 à 1986, date à laquelle il est acquis par NAVARMA Lines qui le met en service principalement sur les lignes GênesOlbia, Gênes—Bastia, Livourne—Olbia et Livourne—Bastia.

Accident[modifier | modifier le code]

Le 10 avril 1991, le Moby Prince quitte Livourne pour Olbia avec 141 personnes à bord. À 22 h 23, il entre en collision avec le pétrolier Agip Abruzzo dans le port de Livourne et prend feu, tuant 140 personnes. La plupart des victimes sont mortes asphyxiées alors qu'elles étaient réunies dans le salon du navire. Les opérations de sauvetage ont été mal gérées, le Mayday envoyé par le Moby Prince, très faible, n'a apparemment pas été entendu par les policiers de Livourne. Les équipes de secours ont été déployées uniquement sur l’Agip Abruzzo.

La propagation de l'incendie à bord du Moby Prince.

Initialement, le commandant du pétrolier pensait que son navire avait heurté une barge, et a également demandé aux sauveteurs de ne pas confondre son navire avec le Moby Prince. Seules quelques personnes ont réussi à s'approcher du ferry, sauvant un seul survivant, un marin de Naples. Ce dernier rapporte qu'il y avait encore des survivants à bord du ferry en feu. Personne ne monte sur l'épave pour les sauver. Lorsque les sauveteurs pénètrent dans le navire, ils ne trouvent que quelques cadavres. Les premières conclusions des experts attribuent la cause de la collision à une nappe de brouillard, mais des vidéos amateurs contredisent cette thèse.

La coque carbonisée a été amarrée à Livourne jusqu'au 17 mai 1998, date à laquelle le navire se remplit d'eau et coule. L'épave rouillée est ensuite renflouée puis remorqué à Aliağa en Turquie pour y être démolie. Le naufrage du Moby Prince est le pire désastre de la marine marchande italienne depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]