Tyler, The Creator

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tyler, The Creator

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tyler, The Creator

Informations générales
Surnom Ace, Wolf Haley, Dr TC, Sam
Nom de naissance Tyler Okonma
Naissance 6 mars 1991 (23 ans)
Ladera Heights, Comté de Los Angeles, Californie
Activité principale Rappeur, producteur, compositeur, acteur, graphiste, réalisateur designer
Genre musical Hip-hop alternatif, rap underground, horrorcore
Années actives Depuis 2007
Labels XL
Influences Pharrell Williams, Scott Mons, Eminem[1]

Tyler, The Creator (en français : « Tyler, le créateur »), de son vrai nom Tyler Okonma, né le 6 mars 1991 à Ladera Heights, Californie, est un rappeur, producteur de musique, acteur, designer, graphiste[2] et réalisateur américain, leader du collectif de hip-hop alternatif Odd Future. Principal rimeur du collectif, il produit ses albums solo (le premier, Bastard, sorti sur le web en 2009, le second, Goblin, sorti le 10 mars 2011 chez XL, et le troisième, Wolf sorti le 2 avril 2013 aussi chez XL). Il produit également Earl Sweatshirt et Domo Genesis. Il réalise tous les clips du groupe.

Carrière[modifier | modifier le code]

À l'âge de 7 ans, Tyler prenait les pochettes des albums et créait des jaquettes pour ses propres albums imaginaire dont une liste des titres avec des temps de chanson avant même de faire de la musique. Tyler a fréquenté douze écoles différentes au cours de ses douze années d'enseignement, y compris les écoles de Sacramento et de la région de Los Angeles. Plutôt ouvert musicalement, y compris au rock et au jazz, Tyler est un grand fan de Eminem, Pharrell Williams (N.E.R.D et Neptunes[2]) qu’il considère comme son père spirituel. Tyler est obsédé par le père qu’il n’a pas eu et s’en ouvre dans de nombreuses rimes, dont les chansons autobiographiques Bastard et Answer.

Il est dit que Tyler est atteint du syndrome de Peter Pan (refus de grandir), il répète souvent qu’il a douze ans et déplore le fait que les adultes semblent avoir oublié qu’ils ont un jour été jeunes. Fasciné par les serial killers« dans mes chansons j'écris de leur point de vue » - il aime surtout Son message : « Soyez vous-mêmes, prenez la liberté qui vous est donnée, le champ des possibles est grand ouvert ». L’artiste sait également prendre un ton plus sérieux pour aborder la rancœur qu’il éprouve envers son père qui l’a abandonné. Mais réduire ses albums aux complaintes d’un jeune mal dans sa peau, c’est prendre le risque de passer à côté d’une des œuvres les plus ambitieuses de la nouvelle génération de rappeurs, un tableau qui se dévoile au fur et à mesure des albums. Tyler fonde un univers, des alter ego "Tron Cat", "Dr TC" "Wolf Haley" prennent sa place. Il dit faire des disques pour lui-même, pas pour le public. Son but : passer sur MTV (c’est fait avec le titre Yonkers en mars 2011) et obtenir un Grammy Award.

Il interprète une des dix-neuf versions de Daisy Bell reprises sur l'album concept sorti le 13 mai 2014, The Music Gay Nineties Old Tyme: Daisy Bell, initié par le peintre Mark Ryden.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Dinosaur EP

Avec Odd Future[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Année Organisation Catégorie Résultat
2011 O Music Awards Most Outrageous Tweet Nomination
MTV Video Music Awards[3] Meilleur nouveau artiste Lauréat
Vidéo de l'année (Yonkers) Nomination
MTV2 Sucker Free Awards[4] Rookie de l'année Lauréat
Must Follow Artist Lauréat

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « DID ICP INFLUENCE EMINEM INFLUENCE TYLER, THE CREATOR? », sur rapmetrics.wordpress.com (consulté le 10 mai 2013)
  2. a et b (en) Lunch with Tyler, Vimeo. Consulté le 16 février 2013
  3. « MTV Video Music Awards | 2011 | Highlights, Winners, Performers and Photos from the 2011 MTV Video Music Awards », MTV.com,‎ 2011-08-28 (consulté le 2012-09-21)
  4. « Sucker Free | Vote », MTV (consulté le 2012-09-21)