Blue Bloods

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blue Bloods

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Blue Bloods
Genre Série policière, d'action
Création Robin Green
Mitchell Burgess
Production Jane Raab
Acteurs principaux Tom Selleck
Donnie Wahlberg
Bridget Moynahan
Will Estes
Len Cariou
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 4 (la 5ème prévue)
Nb. d'épisodes 84
Durée 42 minutes
Diff. originale – en production
Site web http://www.cbs.com/shows/blue_bloods/

Blue Bloods est une série télévisée américaine créée par Robin Green et Mitchell Burgess, diffusée depuis le sur le réseau CBS et en simultané au Canada sur le réseau CTV.

Au Québec, la série est diffusée depuis le sur Séries+[1] et en France, depuis le sur M6 (saisons 1-2)[2], depuis le sur Paris Première (saison 1)[3] et dès le sur Série Club (saisons 1-3)[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chez les Reagan, la « Loi » est une histoire de famille. Henry était commissaire général de New York, son fils Frank lui a succédé. Et la tradition perdure avec les enfants de ce dernier : Danny est inspecteur à la crim', Erin travaille au bureau du procureur et Jamie, le petit dernier, vient d'entrer dans la police. Quant à Joseph, qui était un des meilleurs inspecteurs dans les rangs de la police, il est décédé dans l'exercice de ses fonctions. Sa mort pourrait être liée à la société secrète baptisée « Les Templiers de l'Ordre », regroupant des flics pourris… Les Reagan ne règnent pas sur New York, ils essaient d'y faire régner l'ordre et la justice.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Source V. F. : Doublage Séries Database[5]

Développement[modifier | modifier le code]

Tom Selleck s’est beaucoup impliqué dans le développement de la série. En août 2010, deux mois avant le lancement de Blue Bloods, le producteur exécutif Ken Sanzel (Numb3rs) a ainsi quitté son poste après un « conflit artistique » avec le célèbre interprète de Magnum : les deux hommes ne partageaient pas la même vision du show[6].

Jennifer Esposito rejoint l'équipe de la série Blue Bloods dès l'épisode 4 de la première saison. Elle y joue l'inspecteur de police Jackie Curatola, l'équipière de l'inspecteur Danny Reagan. Durant le tournage de la saison 3, elle informe la chaîne CBS que son état de santé devrait l'empêcher d'être pleinement disponible pour la série. Jennifer Esposito souffre en effet de la maladie cœliaque. Son état de santé avait été rendu public en octobre 2011 durant l'émission Late Show with David Letterman[7]. Le , CBS annonce que son personnage est écarté du tournage pour une durée indéterminée[8]. Jennifer Esposito et CBS étaient en désaccord depuis plusieurs semaines au sujet de l'impact de son état de santé sur la série. Elle s'était en effet effondrée durant le tournage d'un précédent épisode de la saison avant d'être absente durant toute une semaine. Un nouvel inspecteur, interprété par Megan Ketch, la remplacera dans la série[8].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Blue Bloods.

La série contient quatre saisons ainsi qu'une cinquième prévue pour l'automne 2014.

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Henry Reagan : père, grand-père et arrière grand-père du clan Reagan, Henry Reagan est le doyen de la famille Reagan. Il était chef de la police de New York tout comme son fils, dans les années 1980 jusqu’à ce qu’il démissionne de ce poste pour des raisons politiques un peu louches… Il vit dans la maison familiale avec Frank, son fils.

Betty Riley-Reagan (Décédée) était l'épouse d'Henry et la mère de Frank. Née Riley, on peut lire sur sa pierre tombale qu'elle est né un 18 octobre (1925 ?) et qu'elle est décédée le 2 décembre 2001.

Francis « Frank » Reagan : est le chef de la police de New York. Il dirige son département aussi fermement que sa famille. Veuf, il vit avec son père, Henry Reagan, un retraité de la police. Frank a eu 4 enfants avec sa femme, Mary : Daniel « Danny » (Policier), Erin, (Avocate), Joseph « Joe » (Policier, décédé) et Jamison « Jamie » (Policier).Tout comme son père et son fils ainé, Frank a servi dans la marine (il a fait la guerre du Vietnam). Son charisme, sa confiance et sa poigne de fer font de lui un homme à la fois craint et respecté. Il est très protecteur envers le siens surtout avec sa fille, Erin.

Mary Margaret Reagan (Décédée): Mary Margaret Reagan était la femme de Frank. Née le 28 avril 1955, Frank l'a décrite comme une femme forte qui savait ce qu'elle voulait. Mère attentionnée, elle ne voulait pas que son petit dernier, Jamie suive les autres hommes Reagan et devienne lui aussi flic. Elle a toujours laissé croire qu'elle n'aime pas la St Valentin car elle ne pas supporter qu'on lui impose une date pour prouver son amour. Cependant, après son décès, Frank a trouvé une boîte dans laquelle Mary avait soigneusement gardé les lettres de Frank pour la St Valentin. Mary était la présidente de la fondation du fond pour l’enfance. Elle est décédée le 14 septembre 2005.

Daniel « Danny » Reagan : est le premier enfant de Frank et Mary Reagan. Il a deux frères (Joe et Jamie) et une sœur (Erin).Inspecteur à la Criminelle de New York depuis une quinzaine d’années, il est vétéran de la guerre d’Irak. Bien que très efficace, Danny reste controversé tant auprès de sa hiérarchie qu’auprès de sa famille à cause de ses méthodes souvent peu académiques. Il vit à Staten Island avec sa femme Linda et leurs deux garçons : Jack et Sean.

Erin Reagan-Boyle : Erin est le deuxième enfant, mais unique fille, de Frank et Mary Reagan. Très à cheval sur les lois, elle est l’une des meilleures assistantes du procureur de la police de New York. Elle combat la délinquance, mais également les méthodes policières pas toujours très règlementaires.En plein divorce, elle élève seule sa fille, Nicky, et sert de pilier au sein de la famille Reagan.

Joseph « Joe » Reagan (Décédé): Joseph Conor Reagan était l'un des quatre enfants de Frank et Mary. Né le 6 juin 1977, c'est plus précisément le troisième de la famille après Danny et Erin. Surnommé Joe, il était très proche d'Erin étant enfant. Comme les autres hommes de la famille, Joe était dans la police de New York. C'est Anthony Renzulli (l'actuel coéquipier de Jamie) qui l'a formé. Très respecté au sein de la police de New York, il est censé avoir été tué au cours d'une intervention, le 15 mai 2009. Cependant, on apprend dès le premier épisode que Joe était infiltré au sein d'une confrérie de policier appeler "Les Templiers de l'ordre". Sur le point de découvrir l'identité de tous les membres, il a été découvert et assassiné par les flics de cette confrérie. Lors du dernier épisode on apprend que son meurtrier était son propre coéquipier, l'inspecteur Sonny Malevsky.

Jamison « Jamie » Reagan : est le petit dernier de Frank et Mary Reagan. Il est le premier Reagan à avoir été admis à Harvard (en études de droit) pour le plus grand plaisir de sa mère qui voulait absolument l’éloigner de la police. Après le décès de sa mère mais surtout celui de son frère, Joe, il abandonne le droit pour intégrer l’académie de police de New York. Fiancé à une jeune juriste, Sydney Davenport, Jamie va vite devoir faire des choix dans sa nouvelle carrière. Dans l'épisode 8. « La peur du dragon » Sydney le quittera.

Linda Reagan : Linda est la femme de Danny Reagan. Disponible et aimante elle élève ses fils Jack et Sean tout en gérant un mari au caractère difficile et qui doit souvent s'absenter pour le travail.

Jack & Sean Reagan sont frères. Ils sont les deux fils de Linda et Danny. Ils sont également les plus jeunes du clan Reagan. Ils veulent toujours tout savoir et qu'on leur explique ce qu'ils ne comprennent pas.

Nicole « Nicky » Boyle est la fille d'Erin Reagan-Boyle. Sa mère et son père sont en instance de divorce, ce qui change la vie de l'adolescente. Nicky est une jeune fille têtue et qui tient à ses propres idéaux, à l'image de sa famille.

Anthony Renzulli Anthony est le sergent et partenaire de patrouille de Jamie. Il est plutôt blagueur avec lui, et fait de son mieux pour lui apprendre les ficelles du métier. Anthony a travaillé avec Joe Reagan le frère de Jamie décédé en services. Il est marié mais on ne sait pas s'il a des enfants.

Jackie Curatola : inspecteur de police de New York, Jackie est la partenaire dure à cuire et débrouillarde de Danny. Ils ont travaillé ensemble à la brigade des stupéfiants de Manhattan à leurs débuts. Elle fait partie des rares personnes à percer la carapace de l’aîné des Reagan. Lorsque le tempérament de feu de Danny menace d’exploser lors de situations critiques, le calme de Jackie prend souvent le dessus. Être la partenaire du fils du chef de la police a ses inconvénients, mais Jackie est traitée en retour avec loyauté et respect, deux choses qu’elle a du mal à trouver dans sa vie personnelle.

Sydney Davenport est la fiancée de Jamie Reagan. Jeune avocate, elle et Jamie se sont fiancés alors qu'il était tous les deux étudiants. Bien que très amoureuse, elle a un peu de mal à accepter que Jamie soit devenu flic et le quittera dans l'épisode 8 « La peur du dragon »

Diffusion française[modifier | modifier le code]

La diffusion de la série débute le sur M6, soit 2 ans après son lancement, avec 3 épisodes[9]. Et en moyenne, les premiers ont attirés 3 millions de téléspectateurs, dont 20.1% auprès des ménagères de moins de 50 ans[10]. Mais le jeudi suivant, l'audience chute pour atteindre les 2.60 millions de téléspectateurs[11]. La troisième semaine, ils ne sont plus que 2.40 millions en compagnie du clan Reagan[12]. La saison 1 s'achève le 29 et est ensuite rediffusée sur Paris Première[3]. Série Club la rediffuse, elle aussi, et enchaîne avec la saison 2 inédite [4]. M6 se décide à diffuser la saison 2 (inédite sur son antenne) à partir du , les samedis désormais (auparavant diffusée les jeudis) en prime-time[13]. Après un démarrage autour des 3 millions de téléspectateurs, l'audience chute fortement face à la concurrence de The Voice, la plus belle voix[14]. Censée quitter l'antenne après l'épisode 2.15 pour être remplacée par Hawaii 5-0[15], M6 déprogramme plus-tôt la série pour la remplacée par des rediffusions de NCIS : Enquêtes spéciales[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Blue Bloods à Séries+ consulté le 28 décembre 2011
  2. « Blue Bloods, Tom Selleck arrive sur M6 dès le 16 février » consulté le 24 janvier 2012
  3. a et b http://www.toutelatele.com/blue-bloods-rejoint-les-dimanches-soir-de-paris-premiere-43403
  4. a et b http://www.toutelatele.com/m6-offre-la-saison-2-inedite-de-blue-bloods-a-serie-club-51499
  5. a, b, c et d « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 17 octobre 2013
  6. « Blue bloods - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 21 novembre 2012)
  7. « Jennifer Esposito Opening A Bakery » (consulté le 21 octobre 2012)
  8. a et b (en)Aussiello Michael, « Blue Bloods' Jennifer Esposito Departs Show, Slams CBS For Its 'Shameful Behavior' », TVLine.com via Yahoo News,‎ 21 octobre 2012 (consulté le 21 octobre 2012)
  9. http://www.toutelatele.com/blue-bloods-tom-selleck-arrive-sur-m6-des-le-16-fevrier-37956
  10. http://www.toutelatele.com/blue-bloods-3-millions-de-curieux-pour-la-nouvelle-serie-de-tom-selleck-38462
  11. http://www.toutelatele.com/blue-bloods-prend-la-mauvaise-direction-de-the-good-wife-sur-m6-38606
  12. http://www.toutelatele.com/des-scores-toujours-a-la-baisse-pour-blue-bloods-38765
  13. http://www.toutelatele.com/blue-bloods-revient-sur-m6-a-la-suite-de-once-upon-a-time-55216
  14. http://www.toutelatele.com/blue-bloods-premiere-victime-de-jenifer-mika-garou-et-florent-pagny-55926
  15. http://www.toutelatele.com/face-a-the-voice-m6-change-de-strategie-avec-hawai-5-0-56007
  16. http://www.toutelatele.com/deprogrammation-m6-abandonne-blue-bloods-et-rappelle-ncis-56051

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]