Maurice de Savoie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice de Savoie

Maurice de Savoie (né le 10 janvier 1593 et mort à Turin le 4 octobre 1657) était fils de Charles-Emmanuel Ier, duc de Savoie et prince de Piémont, et de Catherine-Michelle d'Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maurice de Savoie fut, à 14 ans, cardinal et évêque de Verceil (1607). Abbé d'Aulps de 1618 à 1642, il devint aussi le 4 juin 1627 abbé de l'abbaye d'Abondance. En 1637, à la mort de son frère aîné Victor-Amédée Ier, il revendiqua avec son frère Thomas la régence du duché contre la veuve Christine de France, mais le soutien de la France confirma Christine comme régente.

Il renonça au clergé en 1642 et devint prince d'Oneille (1642), puis marquis de Berzezio (1648).

Il épousa à Turin le 28 août 1642 sa nièce Louise-Christine de Savoie (1629 † 1692), fille de Victor-Amédée Ier et de Christine de France. Ils n'ont pas eu d'enfants.