Avril 1946

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avril 1946
Nombre de jours 30
Premier jour Lundi 1er avril 1946
1er jour de la semaine 14
Dernier jour Mardi 30 avril 1946
2e jour de la semaine 18

Calendrier
avril 1946
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
14 1er 2 3 4 5 6 7
15 8 9 10 11 12 13 14
16 15 16 17 18 19 20 21
17 22 23 24 25 26 27 28 
18 29 30          
1946Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Mars 1946 Mai 1946 Suivant
Avril précédent et suivant
Précédent Avril 1945 Avril 1947 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • 1er avril :
    • Le Petit Prince sort aux éditions Gallimard.
    • Les Britanniques tentent de créer une Union malaise, rassemblant Malacca, Pulau Pinang et les neuf États malais de la péninsule, en transférant la souveraineté des sultans à la couronne britannique. La proposition déclenche une réaction violente au sein de la population malaise. L’opposition à l’union amène la formation de l’United Malays National Organization (UMNO). Les souverains locaux boycottent le nouveau système et les Britanniques sont obligés d’entamer des pourparlers, surtout avec les souverains et l’UMNO, qui conduiront à la création de la fédération de Malaisie en 1948.
  • 7 avril : retrait des dernières troupes françaises de Syrie. Élections législatives : le Bloc national disparaît pour laisser place à deux nouveau partis, le parti national (partisans du président Shukri al-Kuwatli, pour l’indépendance à l’égard des autres pays arabes) et parti du peuple (favorable aux projets d’union). Le parti national conserve le pouvoir en s’alliant avec des indépendants, mais l’absence de majorité claire paralyse le pouvoir. Cette situation favorise le développement du parti populaire syrien (PPS) à droite et du Ba’th (parti socialiste arabe) à gauche. La première mesure du gouvernement est de réduire les effectifs de l’armée syrienne.
  • 11 avril
    • France : les femmes peuvent accéder aux postes de la magistrature[1].
    • Loi Houphouët-Boigny abolissant le travail forcé dans les colonies de la France.
    • Reprise de la guerre civile chinoise.
      • Échec des négociations de Tch'ong King pour la création d’un programme gouvernemental commun. Echec de la médiation du général américain Marshall. Suspension de l’aide américaine aux nationalistes.
  • 19 avril, France : l'Assemblée constituante adopte un projet de constitution qui sera soumis à référendum. Il prévoit l’instauration d'une chambre unique qui élit le président de la République et le président du Conseil et dispose de très larges pouvoirs.
  • 29 avril : une commission anglo-américaine déconseille un partage de la Palestine.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loi n° 46-643 du 11 avril 1946 ayant pour objet de permettre aux femmes d'accéder à la magistrature sur Légifrance