Musique vocale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

On entend par musique vocale toute musique destinée, exclusivement ou non, à la voix. Ce concept s'oppose donc à celui de musique instrumentale.

Généralités[modifier | modifier le code]

La voix, un instrument à part[modifier | modifier le code]

Le traitement singulier dont bénéficie la voix humaine par rapport aux autres instruments, peut s'expliquer par diverses considérations.

  • Historiquement, la voix peut être considérée comme « l'instrument de musique le plus ancien ». En effet, cet instrument tout à fait particulier n'a pas eu à être « fabriqué » par l'homme primitif, qui a simplement dû apprendre à s'en servir. Les autres instruments, au moment de leur apparition, ont d'abord été des prolongements de la voix : ils ne sont devenus des instruments à part entière, indépendants de celle-ci, qu'à l'issue d'une longue et lente évolution.
  • La voix est le seul instrument qui permette l'articulation simultanée d'un texte.
  • La voix étant à proprement parler incorporée au musicien interprète, la qualité d'une interprétation vocale sera très facilement affectée par la moindre perturbation ressentie par le chanteur : fatigue, émotion, trac, contrariété, maladie... Cet ensemble de contraintes qui pèse sur la musique vocale, justifie donc la distinction entre celle-ci et la musique instrumentale.

Intervention d'instruments dans la musique vocale[modifier | modifier le code]

Une musique peut être entièrement ou partiellement vocale.

  • Dans la première hypothèse, les interprètes sont exclusivement des chanteurs : ce type d'interprétation musicale est dit « a cappella ».
Par exemple, le chant grégorien est normalement pratiqué en l'absence de tout instrument.
  • Dans la seconde hypothèse, il y a à la fois présence de chanteurs et d'instrumentistes, et ce, dans des proportions variables.
Par exemple, la Neuvième Symphonie de Beethoven, écrite pour voix et orchestre, doit être classée dans la musique vocale, alors que la symphonie est un genre musical appartenant habituellement à la musique instrumentale.

Soliste vocal et chœur[modifier | modifier le code]

Selon qu'une même partie musicale est exécutée par un seul interprète ou par plusieurs, on aura affaire, à un soliste vocal dans le premier cas, ou à un chœur dans le second. Généralement, les solistes sont susceptibles de faire preuve d'une plus grande virtuosité (vaillance, puissance, vélocité...), et peuvent s'autoriser une plus grande liberté dans l'interprétation.

Dans la musique classique, cette distinction entre le soliste et le chœur est née au début de la période baroque.

Musique classique[modifier | modifier le code]

La musique classique, c'est-à-dire la musique occidentale savante, est exclusivement vocale pendant toute la durée du Moyen Âge.

Genres[modifier | modifier le code]

Compositeurs[modifier | modifier le code]

Œuvres vocales[modifier | modifier le code]

Sujets connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :