Laurel et Hardy conscrits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Laurel et Hardy conscrits

Description de cette image, également commentée ci-après

Laurel et Hardy habillés en légionnaires dans le film

Titre original The Flying Deuces
Réalisation A. Edward Sutherland
Scénario Ralph Spence
Charley Rogers
Fred Schiller
Harry Langdon
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1939
Durée 69 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Laurel et Hardy conscrits, de son titre original The Flying Deuces, également connue sous le nom de Flying Aces, est une comédie réalisée par A. Edward Sutherland, sortie le 20 octobre 1939. Il s'agit du premier film que tourne le duo comique Laurel et Hardy sans être sous la direction de Hal Roach[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action se déroule à Paris en France et Oliver Hardy est amoureux de Georgette, fille de l'aubergiste où résident les deux héros. Apprenant que celle-ci est déjà mariée à François, Hardy tente de se suicider mais François les persuade de rejoindre la Légion étrangère.

Ils acceptent et poursuivent leur aventure en Afrique du Nord mais finissent par être condamnés au peloton d'exécution. Ils s'enfuient alors en avion mais ce dernier s'écrase, tuant Oliver Hardy sur le coup. Quand Laurel rentre chez lui, il découvre la réincarnation de son comparse en un cheval doté d'un chapeau melon et d'une moustache.

Le canevas de Laurel et Hardy conscrits a très largement inspiré l'album Astérix Légionnaire, publié en 1967 : action qui démarre en France, Hardy tombant amoureux d'une jeune française, lui offrant des fleurs, timide à lui déclarer sa passion, effondré lorsqu'il apprend qu'elle est déjà mariée. Le mari de cette française est un militaire français muté en Afrique du Nord (comme Tragicomix, l'amoureux de Falbala). Pour surmonter son désespoir,Hardy s'engage dans la Légion étrangère, avec Laurel, comme Astérix et Obélix dans les légions romaines. Arrivés sur place, ils ne comprennent pas réellement ce qu'est la légion étrangère, et provoquent une série de quiproquos, à l'instar des autres personnages d'Astérix légionnaire, dont certains croient qu'ils se trouvent dans un club de vacance.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche du film sur http://www.archive.org/.

Voir aussi[modifier | modifier le code]