En vadrouille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En vadrouille

Titre original On the Wrong Trek
Réalisation Charley Chase
Harold Law
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Roach Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1936
Durée 20 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

En vadrouille (On the Wrong Trek) est une comédie du cinéma américain de Charley Chase et Harold Law mettant en scène Charley Chase, sortie en 1936.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Rentré au bureau Charley Chase fait à ses collègues le récit de ses pérégrinations durant ses vacances qui furent un vrai cauchemar.

Tout se serait idéalement passé s'il n'était parti avec sa belle-mère qui au dernier moment a décidé de les conduire lui et sa femme en Californie plutôt qu'au Michigan où ils avaient planifié de se rendre...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source principale de la distribution[2] :

Et parmi la distribution non créditée :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le caméo de Laurel et Hardy[modifier | modifier le code]

Le film est surtout connu pour être un caméo de Laurel et Hardy.

Lorsqu'ils sont en voiture, la belle mère de Charley lui demande pourquoi il ne s'arrête pas prendre des auto-stoppeurs. Charley y est opposé, il s'agit tous de vulgaires vagabonds et il ne prend jamais d'auto-stoppeurs. La belle-mère insiste, lui expliquant que certains ont des têtes sympathiques, et, d'ailleurs, ainsi ceux-là : la caméra nous montre alors sur le bord de la route Laurel et Hardy en train de faire du stop ! Oliver Hardy est assis sur une montagne de valises et Stan Laurel porte un parapluie. Les deux font bien-sûr signe avec leurs pouces dans les deux directions opposés et au passage de la caméra, Oliver réprimande Laurel.

Il s'agit d'un clin d'œil et le plan ne dure qu'une dizaine de secondes. Il est accompagné d'un geste de Charley se grattant la tête à la manière de Stan Laurel. Finalement une apparition fugace mais le film, restauré pour cette unique raison, permet de se rendre compte de la qualité de la prestation d'un Charley Chase, aujourd'hui tombé quasiment dans l'oubli.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Crédité comme Charles Parrott
  2. (en) En vadrouille sur l’Internet Movie Database - Consulté le - Sauf référence contraire.