Le Chant du bandit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Chant du bandit

Description de cette image, également commentée ci-après

Catherine Dale Owen et Lawrence Tibbett

Titre original The Rogue Song
Réalisation Lionel Barrymore
Scénario John Colton
Frances Marion
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical, romance
Sortie 1930
Durée 104 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Chant du bandit (The Rogue Song) est un film américain réalisé par Lionel Barrymore avec Laurel et Hardy, sorti en 1930.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tibbett à la fois, prince russe et bandit, est amoureux d'une princesse dont le frère a trahi sa propre sœur. Tibbett le tue, enlève la princesse. Celle-ci s'évade et le fait arrêter, emprisonner et fouetter. Malgré tout elle réalise qu'elle l'aime.


Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source principale de la distribution[1] :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film s'inspire de l'opérette Amour tzigane de Franz Lehár. C'est avant tout un prétexte technique à tourner à la fois en couleurs et en sonore, un long métrage selon les procédés balbutiants[3] de l'époque. Il s'agit de la première apparition à l'écran de Lawrence Tibbett qui est alors chanteur d'opéra et ainsi l'un des tout premiers films d'un nouveau genre qui aura beaucoup de succès par la suite, le film musical.

De même, la présence du duo comique de Stan Laurel et Oliver Hardy reste un faire-valoir. Leurs rôles sont marginaux et en dehors de l'intrigue, ils n'ont pas participé au tournage et les scènes où ils apparaissent ont été tournées après la fin du tournage.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Le Chant du bandit sur l’Internet Movie Database

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Le Chant du bandit sur l’Internet Movie Database - Consulté le 29 novembre 2011 - Sauf référence contraire.
  2. Comme H.A. Morgan
  3. Il s'agit d'un des premiers procédés Technicolor bichrome.