Plus de chapeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Plus de chapeau

Titre original Hats Off
Réalisation Hal Yates (en)
Scénario H.M. Walker
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Roach Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1927
Durée autour de 20 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Plus de chapeau (Hats Off) est une comédie du cinéma muet américain de Hal Yates (en) sortie en 1927. Ce film est aujourd'hui la seule comédie dans laquelle jouent Laurel et Hardy qui soit supposée perdue.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Laurel et Hardy répondent à une petite annonce lancée par James Finlayson, le propriétaire de la Kwickway Washing Machine Co. et sont chargés de livrer une imposante machine à laver.

Lors de cette livraison, ils sont confrontés à un imposant escalier qu'ils gravissent à plusieurs reprises et souvent à cause d'Oliver bien décidé à jouer les jolis cœurs. Le film se termine avec une bagarre générale causée par la dispute des compères à propos de leurs chapeaux. La police intervient en embarquant tout le monde à l’exception de Laurel et Hardy qui se retrouvent assis par terre, autour d’eux, une multitude de chapeaux abandonnés par les belligérants.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source principale de la distribution[1] :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Ce film est aujourd'hui supposé perdu et il n’en subsiste que les traces dans la presse de l’époque et quelques photos de tournage. Il reste néanmoins intéressant à plus d’un titre.

C’est un des premiers films du duo comique à l’époque où ce dernier est en train de se mettre en place. Il a connu un certain succès et validé auprès des studios Hal Roach le nouveau tandem. Il a aussi fait l’objet d’un remake, Livreurs, sachez livrer ! (The Music Box), qui est l’un des plus célèbres films de Laurel et Hardy, récompensé par un Oscar en 1932.

Il partage avec ce dernier le lieu de l’action, des escaliers qui resteront à cause de ces films célèbres, mais aussi dans les grandes lignes la même intrigue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Plus de chapeau sur l’Internet Movie Database - Consulté le 5 décembre 2011 - Sauf référence contraire.