Un ancien flirt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un ancien flirt

Titre original Love 'Em and Weep
Réalisation Fred Guiol
Scénario Stan Laurel
Fred Guiol
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Roach Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Sortie 1927
Durée 21 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un ancien flirt (Love 'Em and Weep) est une comédie du cinéma muet américain de Fred Guiol sortie 1927.

Synopsis[modifier | modifier le code]

« Ancient proverbe : Every married man should have his fling, but be careful not to get flung too far... »[1]

Titus Tillsbury, homme respectable et respecté, prépare un discours avec son secrétaire particulier, Romaine Ricketts, lorsque surgit "Peaches", une ravissante jeune femme avec qui il a eu une aventure. S'enfermant seul avec elle dans son bureau il se réjouit de ces retrouvailles mais l'arrivée de Mrs Tillsbury va un peu précipiter les choses...

Miss "Peaches" accepte de se dissimuler mais n'entend pas rester éternellement dans l'ombre et donne rendez-vous à Titus le soir même : il sera là ou elle révèle tout ! Ce dernier, outre qu'il a un dîner important, entend bien se débarrasser de l'importune et charge Romaine Ricketts d'arranger les choses...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source principale de la distribution[3] :

Reste de la distribution non créditée :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Un ancien flirt (Love 'Em and Weep) est une comédie antérieure à la formation du duo même si Stan Laurel et Oliver Hardy en partage la distribution. Stan y joue l'un des premiers rôles alors qu'Oliver se cantonne dans une quasi-figuration et il est aussi notable que les deux acteurs n'apparaissent jamais ensemble dans aucun plan.

Pourtant c'est un film important pour Laurel et Hardy car un "remake" va être tourné, quatre ans plus tard, avec Oliver interprétant le rôle de James Finlayson : Quand les poules rentrent au bercail (Chickens Come Home) de James W. Horne. Cette première version muette contient déjà de nombreux gags qui seront repris plus tard dans les comédies "estampillées" Laurel et Hardy. Un ancien flirt (Love 'Em and Weep) soutient sans problème la comparaison avec son double parlant.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vieux proverbe : Tout homme marié devrait avoir son "aventure" mais attention de ne pas se faire entraîner trop loin... Jeu de mot fling/flung
  2. Seul H. M. Walker est crédité pour les intertitres
  3. (en) Un ancien flirt sur l’Internet Movie Database - Consulté le 4 décembre 2011 - Sauf référence contraire.
  4. Crédité comme Jimmie Finlayson