À bord du Miramar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

À bord du Miramar

Titre original Sailors Beware
Réalisation Fred Guiol, Hal Roach
Scénario Hal Roach
H.M. Walker
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Roach Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Sortie 1927
Durée 20 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

À bord du Miramar (Sailors Beware) est une comédie du cinéma muet américain de Fred Guiol et Hal Roach, sortie en 1927 avec Stan Laurel et Oliver Hardy.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les passagers embarquent à bord du Mirimar sous la surveillance de Puser Cryder, commissaire de bord débonnaire mais fort attiré par la gent féminine. Pendant ce temps, Chester Chaste, chauffeur de taxi, conduit Mme Ritz, la voleuse internationale sévissant sur les paquebots, et son mari, un nain déguisé qui se fait passer pour son enfant, afin de prendre ce même bateau.

Chester se retrouve contre son gré embarqué avec son taxi à bord du Mirimar et désormais considéré comme clandestin le voilà obligé de travailler sous la surveillance de Puser Grader. Sous les brimades de ce dernier, il parviendra toutefois à déjouer les malversations de Mme Ritz et son complice.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Reste de la distribution non créditée :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le titre français fait référence au bateau le "Miramar" alors que la passerelle d'embarquement laisse entrevoir les lettres "MIRI..." et cela est confirmé par l'article de journal qui sert d'intertitre. De fait, il s'agit du bateau le "Mirimar", le même duquel descend Laurel dans Mon neveu l’Écossais (Putting Pants on Philip) tourné peu de temps après.
  • Harry Earles reprend un rôle similaire à celui qu'il tient dans Le Club des trois de Tod Browning, en 1925. En effet, dans ce film aussi, il s'agit d'un nain, déguisé en enfant afin de pouvoir commettre des larcins.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]