Les Forçats du pinceau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Forçats du pinceau

Titre original The Second Hundred Years
Réalisation Fred Guiol
Scénario Leo McCarey
H.M. Walker
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Roach Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1927
Durée 20 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Forçats du pinceau (The Second Hundred Years) est une comédie du cinéma muet américain de Fred Guiol sortie en 1927.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Laurel et Hardy sont en prison et tentent sans succès de s'évader. Lorsqu'ils creusent un tunnel, ils se retrouvent dans le bureau du directeur.

Finalement Stan a une idée et avisant le matériel de peinture abandonné par des peintres, ils s'en saisissent, retournent leurs uniformes de bagnards et sortent de la prison. Pris en filature par un policier, ils se mettent à peindre frénétiquement tout ce qui tombe sous leurs pinceaux pour tenter de donner le change.

Pour se débarrasser de leurs uniformes de bagnard, ils montent dans une voiture et délestent leurs occupants de leurs habits. Hélas ils s'agissaient de deux personnalités françaises en visite aux Etats-Unis pour visiter les prisons et le chauffeur les conduit directement à une réception donnée chez le responsable de la prison d'où ils viennent de s'évader !

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source principale de la distribution[2] :

Reste de la distribution non créditée :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Il s'agit du film que l'on considère comme le "premier" du célèbre duo comique, Laurel et Hardy.

Ce n'est pas la première fois qu'ils tournent ensembles, mais, dans ce film, ils posent les caractères des deux personnages qu'ils incarneront par la suite et les rendront célèbres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Malgré les nombreuses sources indiquant Metro-Goldwyn-Mayer, le carton de titres indiquent clairement qu'il s'agit d'une comédie distribuée par Pathé Exchange
  2. (en) Les Forçats du pinceau sur l’Internet Movie Database - Consulté le 27 novembre 2011 - Sauf référence contraire.
  3. Crédité comme Stanley Sandford
  4. Comme Ellinor Van der Veer
  5. comme Bob O'Conor