Stan boxeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stan boxeur

Description de l'image  Laurel and Hardy in Any Old Port.jpg.
Titre original Any Old Port!
Réalisation James W. Horne
Scénario H.M. Walker
Acteurs principaux
Sociétés de production Hal Roach Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1932
Durée 20 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Stan boxeur (Any Old Port!) est une comédie du cinéma américain de James W. Horne mettant en scène Laurel et Hardy, sortie en 1932.

Synopsis[modifier | modifier le code]

« In Port : Mr. Laurel and Mr. Hardy were just home from a whaling voyage. Mr. Hardy shipped as head harpooner, Mr Laurel went along as bait... »[1]

Laurel et Hardy, marins et chasseurs de baleines fraîchement débarqués, s'installent dans un hôtel tenu par une brute épaisse. Ce dernier maltraite son employée qu'il s'est mis en tête d'épouser contre sa volonté.

Descendus dans le hall de l'hôtel et jouant au billard, ils assistent à la vaine tentative de la jeune femme de s'enfuir et voient son patron tyrannique l’enfermer à clef dans un débarras en attendant l’arrivée du juge de paix qui doit procéder à la cérémonie. Toujours aussi galants, Laurel et Hardy voudraient bien intervenir, mais ne se sentent vraiment pas de taille à l’affronter… Ils s’apprêtent à battre en retraite lorsque arrive le juge de paix. Le patron les sollicite alors pour être les témoins de son mariage ce qu’ils refusent et s’ensuit une bousculade qui leur permet de s’emparer de la clé du débarras. C’est alors une course-poursuite dans l’hôtel durant laquelle ils parviennent à libérer la jeune femme. Ils se débarrassent eux aussi du patron belliqueux en le précipitant dans le port.

Sortis sains et saufs de leur aventure, ils se rendent compte qu’ils ont laissé leurs affaires à l’hôtel et se retrouvent sans le sou. Ils croisent alors une vieille connaissance d’Oliver, organisateur de matchs de boxe, qui leur propose de monter sur le ring pour les dépanner. C’est bien entendu Stan qui s’y colle et la première mauvaise surprise est que son adversaire n’est autre que le patron de l’hôtel ! Mais contre toute attente, c’est Laurel qui remporte le bref combat car il a fortuitement récupéré le gant truqué [2] de son challenger. Comble de l’ironie, Hardy ayant parié la prime de match contre son compagnon, nos deux compères se retrouvent tout aussi démunis…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source principale de la distribution[3] :

Reste de la distribution non créditée :

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au port : M. Laurel et M. Hardy rentrent de la chasse à la baleine. M. Hardy était au harpon, M. Laurel faisait l'appât...
  2. rempli de boulons
  3. (en) Stan boxeur sur l’Internet Movie Database - Consulté le 7 décembre 2011 - Sauf référence contraire.
  4. Créditée comme Jacqueline Wells