Radelchis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Radelchis I (ou Radalgis) (mort en mai/juin 851) est le trésorier, puis le prince lombard de Bénévent de août 839 à sa mort en mai/juin 851[1],

Radelchis est le trésorier du prince Sicard de Bénévent. Il obtient le trône après l'assassinat de ce prince dont il est possible qu'il soit l'instigateur et de l'emprisonnement du frère de celui-ci, Siconolf. Ce dernier s'établit finalement à Salerne dont il proclame l'indépendance et où il prend le titre de prince en 847 actant ainsi la division de la principauté de Bénévent[2]. qui sera reconnue de jure par le roi d'Italie Louis II le Jeune lors de sa « Divisio » de 849. Raldelchis règne 11 ans sur Bénévent selon le « Chronicon Salernitanum ».

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Radelchis épouse une certaine Caretrudæ d'origine inconnue avec qui il a douze enfants dont:

  • Ursus Gastald ;
  • Radelgaire son successeur ;
  • Adalgis de Bénévent, prince après son frère ;
  • Aio évêque de Bénévent le 17 avril 840 mort après 886 ;
  • Ladechis mort après 862 ;
  • Arichis mort après 862.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Venance Grumel Traité d'études byzantines I. La Chronologie, Presses universitaires de France, Paris 1956, « Princes Lombards de Bénévent et de Capoue » p. 419
  2. Venance Grumel Op.cit. « Prince Lombards de Salerne » p. 421.

Sources[modifier | modifier le code]