Carloman de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carloman de Bavière
Titre
Roi de Bavière
28 août 87629 septembre 880
Prédécesseur Louis II de Germanie
Successeur Louis III le Jeune
Roi d'Italie
6 octobre 877 – 879
Couronnement Octobre 877 à Pavie
Prédécesseur Charles II le Chauve
Successeur Charles III le Gros
Biographie
Dynastie Carolingiens
Date de naissance 830
Date de décès 29 septembre 880
Lieu de décès Altötting, (Bavière)
Père Louis le Germanique
Mère Emma de Bavière

Carloman de Bavière[1] (v. 830 - 880) est roi de Francie orientale de 876 à 880. Il est le fils aîné de Louis le Germanique et d'Emma de Bavière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se révolte contre son père en 861, puis devient roi de Bavière au partage de Francfort de 865[2]. À la mort de son père en 876, il partage le royaume avec ses frères Louis III le Jeune et Charles III le Gros, il reçoit la Bavière, la Pannonie, la Carinthie, la Bohême et la Moravie. Après la mort de son oncle Charles le Chauve, il hérite du royaume d'Italie.

Atteint de paralysie en novembre 877, il est déposé en faveur de son frère Louis III le Jeune. Il meurt le 22 mars 880[3], et laisse un seul enfant, illégitime, Arnulf qui est reconnu roi de Francie orientale en 887.

Il est inhumé au monastère qu'il fit construire à Ötting.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Généalogie des Carolingiens.

Union et descendance[modifier | modifier le code]

Carloman épouse une fille du comte Ernest de Nordgau.

Il a aussi une maîtresse: Litzwinde de Carinthie (830-890), qui lui donne un fils et peut être une fille :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]