Raginpert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Raginpert ou Ragimpert[1] (né v. 655/660 — † 701), est brièvement roi des Lombards d'Italie en 701[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Raginpert est le fils du roi Godepert (661-662) et le petit-fils du roi Aripert (653-661), tous deux catholiques. En 662, lors du renversement et de l'assassinat de son père Godepert, Raginpert, encore bébé ou enfant, sera épargné du fait peut-être de son jeune âge par l'usurpateur Grimoald qui s'empara du royaume lombard. Raginpert, placé en lieu sûr, sera élevé par des fidèles de son père.

Devenu duc de Turin à la fin du VIIe siècle, il usurpe le pouvoir en 700 ou 701[3] après avoir renversé le jeune roi Liutpert et battu son tuteur Ansprand. Son règne ne dure pas car il meurt quelques mois après sa montée sur le trône de causes inconnues.

Il est le père d'Aripert, qui deviendra lui aussi roi des Lombards.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Raginbert, Ragimbert, Reginpert, Reginbert, Regimpert, Regimbert, Raimbert.
  2. Venance Grumel Traité d'études byzantines I. La Chronologie, Presses universitaires de France, Paris 1956, « Rois Lombards d'Italie » p. 416.
  3. Selon Paul Diacre, Liutpert, qui devient roi après la mort de son père en 700, est renversé après huit mois de règne, c'est-à-dire au plus tôt en août/septembre 700, au plus tard au cours de l'année 701.

Source primaire[modifier | modifier le code]

Sources secondaires[modifier | modifier le code]

  • Gianluigi Barni, La conquête de l'Italie par les Lombards — VIe siècle — Les Événements. Le Mémorial des Siècles, Éditions Albin Michel, Paris (1975) (ISBN 2226000712)