James H. Wilkinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Wilkinson (homonymie).

James Hardy Wilkinson (né à Strood en Angleterre le 27 septembre 1919 – mort à Londres le 5 octobre 1986), mathématicien anglais spécialiste de l'analyse numérique matricielle.

Il travaille avec Alan Turing sur le prototype ACE, le premier calculateur digital électrique du Royaume-Uni. En 1970, il reçoit le prix Turing.

Sa carrière[modifier | modifier le code]

Il fréquenta l'école préparatoire Joseph Williamson de Rochester et put s'inscrire à Trinity College (Cambridge). Il fut reçu premier Wrangler au Tripos de mathématiques[1].

Il prit ses fonctions en 1940, d'abord comme chercheur en balistique, mais obtint son affectation au National Physical Laboratory[2] en 1946, où il travailla aux côtés d'Alan Turing sur l'ordinateur prototype ACE[3]. Cette collaboration joua un rôle décisif dans les travaux ultérieurs de Wilkinson, tournés vers l’analyse numérique des problèmes de valeurs propres et les algorithmes d’algèbre linéaire.

Wilkinson a été lauréat du Prix Turing (1970) « pour ses recherches d'analyse numérique visant à faciliter l’emploi des ordinateurs à haut débit, avec une mention spéciale pour ses travaux sur les calculs d’algèbre linéaire et le calcul d'erreur à rebours. » La même année, il a été conférencier invité de la John von Neumann Lecture organisée par la Society for Industrial and Applied Mathematics (SIAM).

Principaux écrits[modifier | modifier le code]

  • Rounding errors in algebraic processes, 1963
  • The Algebraic Eigenvalue Problem, 1965, Oxford University Press
  • (en coll. avec Christian Reinsch) Handbook for Computation, Volume II, Linear Algebra, Springer-Verlag, 1971
  • The Perfidious Polynomial. In: Studies in Numerical Analysis, pp. 1-28, MAA Stud. Math., 24, Math. Assoc. America, Washington, DC, 1984. Pour cet article, Wilkinson fut récompensé du Prix Chauvenet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Easily at the top of the First Class", d'après MacTutor biography.
  2. James H. Wilkinson, « Error Analysis of Direct Methods of Matrix Inversion », Journal of the ACM, 8e série, no 3,‎ 1961, p. 281 (DOI 10.1145/321075.321076)
  3. James H. Wilkinson, A History of Computing in the Twentieth Century, Academic Press,‎ 1980 (ISBN 0124916503), « Turing's Work at the National Physical Laboratory and the Construction of Pilot ACE, DEUCE and ACE »

Liens externes[modifier | modifier le code]