Joseph Sifakis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Sifakis en 2008

Joseph Sifakis est un chercheur en informatique français d'origine grecque[1], né le 26 décembre 1946 à Héraklion (Crète), directeur de recherche au CNRS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Sifakis est ingénieur électricien de l’École polytechnique d’Athènes, docteur-ingénieur de l'université scientifique et médicale de Grenoble (USMG)[2] et docteur d’État en informatique de l'USMG et de l'Institut national polytechnique de Grenoble[3].

Il a fondé le laboratoire Verimag[4] près de Grenoble (unité mixte de recherche du CNRS, de l'université Joseph-Fourier et de Grenoble INP), où il travaille encore à présent.

Il est le lauréat, avec Edmund Clarke (Carnegie Mellon University) et Allen Emerson (université du Texas à Austin) du Prix Turing 2007[5], et le premier Français à recevoir cette distinction. Il a également reçu en 2001 la médaille d'argent du CNRS[6]. Il devient docteur honoris causa de l'École polytechnique fédérale de Lausanne en 2011, où il est actuellement professeur ordinaire, dirigeant le Laboratoire pour la conception rigoureuse des systèmes[7].

Il est l'un des créateurs de la méthode d'énumération et de vérification de modèles (model checking), pour laquelle il a reçu ce prix. Il s'est également illustré dans l'étude des systèmes hybrides.

Il est élevé à la dignité de grand officier de l'ordre national du Mérite[8]. Il est nommé au grade de commandeur de la Légion d'honneur le 14 juillet 2011[9].

Sa femme Katherine Sifakis est enseignante-chercheuse et maître de conférences en sciences économiques à la faculté d'économie de l'université Pierre Mendès-France de Grenoble.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Evangélia Moussouri, « Aperçu historique de l’immigration grecque à Grenoble », in Écarts d'identités no 95-96, ISSN 1252-6665, reprenant des informations d'une entrevue avec Joseph Sifakis publiée dans Des grecs, les grecs de Grenoble, Musée dauphinois, ISBN 2-905375-08-6
  2. Modèles temporels des systèmes logiques, Université scientifique et médicale de Grenoble, 1976, sous la direction de Jean Kuntzmann
  3. Le contrôle des systèmes asynchrones : concepts, propriétés, analyse statique, USMG and INPG, 1979 sous la direction de Louis Bolliet
  4. http://www-verimag.imag.fr/~sifakis/
  5. http://amturing.acm.org/award_winners/sifakis_1701095.cfm
  6. CNRS, « Médailles d'argent du CNRS - Les lauréats 2001 », sur http://www.cnrs.fr (consulté le 13 février 2014)
  7. http://risd.epfl.ch/
  8. Décret du 16 mai 2008 paru au Journal officiel de la République française du 17 mai 2008.
  9. Décret du 13 juillet 2011 portant promotion

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :