Honda Insight

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Insight (homonymie).
Honda Insight
Honda Insight

Marque Drapeau : Japon Honda
Années de production 1999 -2014
Classe Compacte

La Honda Insight est une automobile hybride électrique développée par le constructeur japonais Honda. La première génération fut produite de 1999 à 2006 sous la forme d'une compacte trois portes, ce fut la première voiture hybride produite par Honda.

La seconde génération de l'Insight fut introduite au Japon en février 2009, et dans les autres nations courant 2009. La nouvelle Insight fut lancée aux États-Unis le 22 avril 2009. Elle a été la voiture la plus vendue au Japon en avril 2009, et la première voiture hybride à atteindre cette place.

Première génération (1999 - 2006)[modifier | modifier le code]

Honda Insight I
Image illustrative de l'article Honda Insight

Marque Drapeau : Japon Honda
Années de production 1999 - 2006
Classe Coupé
Moteur et transmission
Moteur(s) 3 cylindres
essence + électrique
Puissance maximale thermique : 70 ch
électrique : 13 ch
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide de 838 à 891 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes
Coefficient de traînée 0,25
Dimensions
Longueur 3 945 mm
Largeur 1 695 mm
Hauteur 1 355 mm
Empattement 2 400 mm
Chronologie des modèles
Précédent Aucun Insight II Suivant

Historique[modifier | modifier le code]

Basée sur le concept Honda J-VX présenté au Tokyo Motor Show en 1997, l'Insight est introduite en décembre 1999. Elle représente la première voiture hybride à avoir été commercialisée en Amérique du Nord. La voiture était totalement pensée pour minimiser la consommation ainsi que les émissions de gaz à effet de serre, grâce notamment à une aérodynamique soignée et une structure en aluminium allégée.

Design[modifier | modifier le code]

La Honda Insight se présentait comme une voiture compacte, mesurant 3,95 m de long avec un empattement de 2,40 m, une largeur de 1 695 mm et une hauteur de 1 355 mm. Uniquement disponible en version 2 places, seuls trois modèles apparaissaient au catalogue : le premier sans climatisation, le second avec la climatisation et le dernier pourvu de la climatisation et d'une transmission à variation continue. Bien que vendue jusqu'en 2006, l'unique modification apportée à la voiture aura été l'ajout d'un chargeur de CD installé dans le coffre et piloté depuis l'autoradio.

L'une des pistes suivies pour diminuer la consommation fut une réduction du poids de la voiture, via l'utilisation d'aluminium et de plastique. Les étriers de frein avant ainsi que les tambours de frein arrière étaient en aluminium, le réservoir fait de plastique, et les supports de moteur en aluminium. L'Insight ne pesait que 838 kg avec une transmission manuelle, contre 891 kg avec la transmission à variation continue. La combinaison des matériaux utilisés ainsi que l'ingéniosité apportée à la conception aboutirent à une structure de la voiture 13 % plus résistante en flexion et 38 % plus résistante en torsion que celle d'une voiture de taille comparable, tout en pesant 40 % de moins.

Technologie[modifier | modifier le code]

Le moteur à essence est un 3 cylindres ECA1 I3 de 1 litre développant jusqu'à 52 kW (70 ch, 71 PS). Sa structure utilise l'aluminium, le magnésium et le plastique pour réduire son poids. Le moteur électrique ajoute 10 kW (13 ch) et 49 Nm quand il est sollicité. Pendant les freinages, le moteur électrique devient un générateur qui recharge les batteries, ce qui permet d'augmenter en outre la puissance de freinage, améliorant ainsi la longévité des freins. Lorsque la voiture n'est pas en mouvement, à un feu rouge par exemple, le moteur se coupe.

Sur le tableau de bord, un écran numérique affiche la consommation instantanée, l'état de charge des batteries, l'état du mode électrique (arrêt, assistance au moteur essence, générateur) mais également sur les modèles à transmission manuelle, le meilleur moment pour changer de rapport.

Derrière les sièges se trouvent les batteries électriques, d'une tension de 144 Volts en continu. Ces batteries peuvent fournir près de 100 ampères lors de fortes accélérations.

Afin de réduire encore la consommation, l'Insight bénéficie de pneus haute pression à faible résistance au roulement ainsi que de l'huile à faible viscosité (0w20). L'aérodynamique générale de la voiture a également été travaillée avec soin, pour atteindre un Cx de 0,25 parmi les plus bas pour une voiture de série.

Construction[modifier | modifier le code]

L'Insight fut construite dans l'usine Honda de Suzuka (Mie), au Japon, partageant son lieu de production avec la Honda NSX et la Honda S2000.

Au salon automobile de Tokyo 2003 (Tokyo Motor Show), Honda présenta le concept-car IMAS, un véhicule hybride très économe en carburant et très léger constitué d'aluminium et de fibre de carbone. Ce concept-car fut reconnu par tous les spécialistes comme le futur de l'Insight.

Étant donné le coût d'une voiture presque entièrement faite en aluminium, l'Insight n'était pas pensée pour être vendue en masse. Elle servit plutôt de test grandeur nature pour un véhicule à technologie hybride afin de jauger les nouvelles habitudes des consommateurs.

En mai 2006 l'arrêt de la production fut officiellement annoncé, ainsi que le plan de remplacement de l'Insight par une nouvelle voiture, plus petite que la huitième génération de la Civic, à l'horizon 2009. Pour continuer à occuper ce marché de niche, en 2002, Honda sortit une version hybride de la Civic, suivi en 2003 par Toyota avec la Prius.

Consommation[modifier | modifier le code]

À la sortie de l'Insight, celle-ci était la voiture de production la plus économique en carburant vendue sur le territoire des États-Unis. Environ 3,4 L/100 km sur autoroute contre 3,9 L/100 km en ville, respectivement 3,6 L/100 km et 3,9 L/100 km pour la version avec climatisation. La version avec le variateur de vitesse est quant à elle un petit peu plus gourmande avec 4,1 L/100 km sur autoroute et 4,2 L/100 km en ville.

Honda lança également un concours aux magazines automobiles américains, le défi étant de consommer le moins possible sur un trajet menant de Columbus à Detroit. Ce concours fut gagné par Car and Driver magazine, qui parvint à atteindre une consommation de 1,933 L/100 km avec une vitesse moyenne de 93 km/h. Cet exploit (non réaliste) fut obtenu en effet en faisant rouler l'Insight dans une boîte tractée par un Ford Excursion, afin de réduire la résistance au vent. Un second test, réalisé à partir d'une Insight équipée de la climatisation démontra que, sur une période de deux ans en parcourant 64 000 km, la consommation moyenne était de 4,9 L/100 km.

Ventes[modifier | modifier le code]

 Année   Ventes
États-Unis[1] 
 Évolution   Ventes
Canada[2] 
 Évolution   Ventes
Amérique du Nord 
 Évolution 
1999 17 17
2000 3 788 + 3726 % 155 3 943 -
2001 4 726 + 24,8 % 110 - 29 % 4 836 + 22,6 %
2002 2 216 - 53,1 % 76 - 30,9 % 2 292 - 52,6 %
2003 1 168 - 47,3 % 20 - 73,7 % 1 188 - 48,2 %
2004 583 - 50,1 % 9 - 55 % 592 - 50,2 %
2005 666 + 14,2 % NC 666
2006 722[3] + 8,4 % NC 722
2007 3[4] - 99,6 % NC 3
Total 13 889 370 (5 ans) 14 259

Seconde génération (2009 - )[modifier | modifier le code]

Honda Insight II
Honda Insight

Marque Drapeau : Japon Honda
Années de production 2009 -
Classe Compacte
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres 1.3 i-VTEC
+ Moteur électrique
Puissance maximale 88 + 14 ch
Couple maximal 79 Nm
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 1 205 kg
Vitesse maximale 182 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 12,5 s
Dimensions
Longueur 4 400 mm
Largeur 1 700 mm
Hauteur 1 430 mm
Empattement 2 552 mm
Chronologie des modèles
Précédent Insight I

Le concept de la seconde génération d'Insight fut présenté pour la première fois au Mondial de l'automobile de Paris en 2008. Sa mise en vente débuta le 6 février 2009 au Japon, puis le 24 mars aux États-Unis à partir de 19 800 $, faisant de l'Insight 2 le véhicule hybride le moins cher jamais mis en vente sur le territoire nord-américain.

Honda espérait vendre 200 000 unités à travers le monde par an, dont 100 000 rien qu'aux États-Unis.

Les premiers tests de l'Insight louaient son style futuriste et son prix, mais regrettaient qu'elle soit moins puissante, moins économique et moins confortable que la plupart des autres véhicules hybrides.

Ventes au Japon[modifier | modifier le code]

 Année   Ventes   Évolution 
2009 (11 mois) 93 280
2010 38 032 - 59,2 %
2011 (6 mois) 7 728 - 65,0 %
Total 139 040

NB: L'Insight est sortie en février 2009 au Japon.

Ventes aux États-Unis[modifier | modifier le code]

 Année   Ventes   Évolution 
2009[5] (10 mois) 20 572
2010[6] 20 962 + 1,9 %
2011[7] 15 549 - 25,8 %
Total 57 083

NB: L'Insight a été lancé en mars 2009 aux États-Unis.

Récompense[modifier | modifier le code]

Le moteur de l'Insight première génération remporta le titre de moteur de l'année en 2000 et demeura durant 6 années (2000-2006) le titre de meilleur moteur de moins d'un litre de cylindrée. L'Insight fut également nommée voiture nord-américaine de l'année 2001.

Critique[modifier | modifier le code]

Le critique automobile britannique Jeremy Clarkson déclara que l'Insight est « certainement la pire voiture que l'on puisse acheter. C'est la première voiture avec laquelle j'ai pensé foncer dans un arbre délibérément dans le seul but de ne jamais plus avoir à la conduire. »[8]. Il la récompensa d'une étoile sur cinq.

Apparitions au cinéma[modifier | modifier le code]

La Honda Insight apparaît dans le film Le Jour d'après, où elle transporte un météorologue adepte de la protection de l'environnement.

Elle apparaît également dans le film Be Cool où elle est décrite par un agent de location automobile comme "la Cadillac des hybrides".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]