Honda CBF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La CBF est une gamme de motocyclette commercialisée par Honda. Elle est disponible en 125, 250, 500, 600 ou 1000cm³.

CBF 125[modifier | modifier le code]

Honda CBF 125
Constructeur Honda
Années de production 2009
Prix à sa sortie 2 200
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) monocylindre, 4 temps refroidi par air
Cylindrée 124,7 cm³
Boîte de vitesses à 5 rapports
Cadre, suspensions et freinage
Frein avant 1 disque ∅ 240 mm, étrier 2 pistons
Frein arrière tambour ∅ 130 mm
Poids et dimensions
Roue avant 80/100 x 17
Roue arrière 100/90 x 17
Hauteur de selle 792 mm
Réservoir (réserve) 13 ℓ litres

CBF 250[modifier | modifier le code]

Honda CBF 250
CBF 250.jpg
Honda CBF 250
Constructeur Honda
Années de production 2004 - 2007
Prix à sa sortie 3 800
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) monocylindre, 4 temps refroidi par air et huile
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 249 cm³ (73 x 59,5 mm)
Puissance maximale 21 ch à 9 500 tr/min ch
Couple maximal 2,2 mkg à 6 000 tr/min mkg
Alimentation 1 carburateur ∅ 32 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Cadre, suspensions et freinage
Cadre poutre, dédoublée sous le moteur
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ∅ 37 mm (130 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (100 mm)
Frein avant 1 disque ∅ 276 mm, étrier 2 pistons
Frein arrière tambour ∅ 130 mm
Poids et dimensions
Roue avant 100/80 x 17
Roue arrière 130/70 x 17
Empattement 1 370 mm
Hauteur de selle 780 mm
Poids à sec 139 kg
Réservoir (réserve) 16 ℓ (2,5 ℓ) litres

La CBF 250, produite au Brésil, n'a pas été importée en France, sans doute en raison du médiocre accueil réservé dans ce pays, aux motos routières de cette cylindrée. Celles qui y circulent ont donc été acquises dans des pays voisins : Espagne, Belgique, Suisse, Royaume-Uni.

De conception moderne (moteur multi-soupape à double ACT ; partie-cycle avec bras oscillant en aluminium et mono-amortisseur), cette moto simple, légère et économique, a aussi été commercialisée, dans différents pays, sous l'appellation CBX 250 Twister.

CBF 500[modifier | modifier le code]

Honda CBF 500
Honda 500 CBF 2007.jpg
Honda CBF 500
Constructeur Honda
Années de production 2004 - 2007
Prix à sa sortie 5 800
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre en ligne, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 499 cm³ (73 x 59,6 mm)
Puissance maximale 57 ch à 9 500 tr/min ch
Couple maximal 4,5 mkg à 8 000 tr/min mkg
Alimentation 2 carburateurs ∅ 34 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 178 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre poutre
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ∅ 41 mm (120 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (128 mm)
Frein avant 1 disque ∅ 296 mm, étrier 3 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 240 mm, étrier 1 piston
Poids et dimensions
Roue avant 120/70 x 17
Roue arrière 160/60 x 17
Empattement 1 482 mm
Hauteur de selle 770 mm
Poids à sec 188 kg
Réservoir (réserve) 19 ℓ (2,5 ℓ) litres

La Honda CBF 500, produite depuis 2004, est l'héritière de la CB 500.

Cette nouvelle version est un modèle totalement revu : nouveau cadre, nouvelle esthétique, nouvel équipement : tout est nouveau, sauf le moteur qui reste inchangé, mais dont la cartographie "3D" assouplit le comportement à bas et moyen régime. Un capteur de position des papillons des gaz a été adapté, relié au CDI, il a permis de dépolluer le moteur et d'adapter un pot catalytique. À l'usage le moteur se révèle plus souple mais moins puissant que sur le modèle précédent.

Parmi les originalités, on note un ABS en option, qui, malheureusement, fait perdre un peu d'efficacité au simple disque avant, un peu sous-dimensionné.

La construction est très robuste : cadre emprunté à la 600 CBF (mais selle non réglable en hauteur), pneu arrière de 160 mm de large, fourche massive, etc. Pour la catégorie, ce modèle se révèle un peu lourd mais très sûr et doux à conduire. La CBF 500 a fait une très longue carrière dans les moto-écoles.

Sur le marché français, où elle représente l'entrée de gamme, elle est en concurrence avec la Suzuki GS 500 et de la Kawasaki ER-5.

Pour les jeunes conducteurs (tenus par la limitation à 34 ch), le bridage est simple (une simple butée à l'accélérateur) et peu pénalisant.

CBF 600[modifier | modifier le code]

Honda CBF 600
CBF 600NA.jpg
Honda CBF 600 N
Constructeur Honda
Prix à sa sortie 5 990
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 599,9 cm³ (73 x 59,6 mm)
Puissance maximale 77 ch à 10 500 tr/min ch
Couple maximal 5,8 mkg à 8 000 tr/min mkg
Alimentation 4 carburateurs Ø 34 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 200 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre poutre
Suspension avant (débattement) fourche télescopique Ø 41 mm (120 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (125 mm)
Frein avant 2 disques Ø 296 mm, étrier 2 pistons (ABS en option)
Frein arrière 1 disque Ø 240 mm, étrier 1 piston (ABS en option)
Poids et dimensions
Roue avant 120/70 x 17
Roue arrière 160/60 x 17
Empattement 1 480 mm
Hauteur de selle 785 mm
Poids à sec 191 kg
Réservoir (réserve) 19 ℓ (3 ℓ) litres

Deux variantes existent : la version S semi carénée, et la version N « naked » sans carénage. L'ABS est disponible en option offrant deux nouvelles variantes : SA et NA.

Ce modèle est conforme à la philosophie de polyvalence de la marque Honda, efficace mais discret. Si son aspect ne révèle rien de surprenant, ce modèle est d'une grande facilité de prise en main. Les critiques annoncent son adéquation avec les pilotes peu expérimentés ou occasionnels et les trajets urbains ou semi-urbains[1].

Il est à noter la possibilité souvent rare de pouvoir modifier la hauteur de selle.

CBF 1000[modifier | modifier le code]

Ce modèle est le résultat d'une volonté de lier facilité d'utilisation, sécurité, prix contenu, performances adaptées et style moderne et sportif. Laissant de côté le look acéré et épuré des gros roadsters, cette moto connaît le succès pour sa fiabilité, malgré son esthétique somme toute banale. La qualité de son cadre, son bloc moteur puissant et coupleux associé à une bonne capacité de reprise grâce au choix du rapport final de transmission, en font une moto au comportement sain[2].

Note(s)[modifier | modifier le code]

  1. essai de la CBF 600 sur le site wwww.moto-net.com
  2. essai de la CBF 1000 sur le site wwww.moto-net.com