Honda Deauville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Honda NT 650 V Deauville
Honda Deauville blue vl.jpg
Honda NT 650 V Deauville
Constructeur Drapeau : Japon Honda
Années de production 1998 - 2006
Type Routière
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre en V à 52°, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 1 act, 3 soupapes par cylindre
Cylindrée 647 cm³ (79 x 66 mm)
Puissance maximale 55,8 ch à 7 750 tr/min
Couple maximal 5,5 mkg à 6 250 tr/min
Alimentation 2 carburateurs Ø 36 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par arbre
Vitesse maximale 200 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre périmétrique
Suspension avant (débattement) fourche télescopique Ø 41 mm (115 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (120 mm)
Frein avant 2 disques Ø 296 mm, étriers 3 pistons
Frein arrière 1 disque Ø 276 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Empattement 1 475 mm
Hauteur de selle 814 mm
Poids à sec 228 kg
Réservoir (réserve) 19,5 litres (3,2 litres)

La Deauville est un modèle de motocyclette de type routière, et de marque Honda.

Deauville vue arrière

La NTV 650 Deauville sort en 1998. Remplaçante de la NTV Revere, elle revendique la solidité de son ancêtre, en y ajoutant de série une foule d'aspects pratiques.

Elle reprend le moteur bicylindre en V ouvert à 52°, développant la puissance modeste de 55 chevaux pour 5 mkg de couple. La transmission finale, via la boîte à cinq rapports se fait toujours par arbre et cardan.

L'habillage, même s'il n'a pas révolutionné les canons esthétiques, est pensé avant tout pour sa fonctionnalité. Le carénage offre une bonne protection du pilote, de la tête aux pieds.
Les sacoches latérales ne sont plus des éléments rapportées mais font partie intégrante de la moto. Elles offrent une capacité de 18 litres à gauche et 16,7 litres à droite.

En 2002, la Deauville connait sa première grosse évolution. Le vilebrequin et quelques pièces du moteur sont modifiées pour annihiler une partie des vibrations.

Le freinage Nissin adopte le système Dual CBS. Le levier de frein avant agit sur l'étrier droit et les deux pistons des extrémités de l'étrier gauche, tandis que la pédale agit sur l'étrier arrière et le piston central de l'étrier gauche.

Les sacoches voient leur capacité augmentée, à 24 et 19,5 litres[1].

La seconde version NT700V de la Honda Deauville

En 2006, la 650 est remplacée par la NTV 700 Deauville. L'alésage du bicylindre passe à 81 mm et fait grimper la cylindrée à 680 cm³. Chaque culasse adopte une soupape supplémentaire.

La puissance augmente à 65 chevaux à 8 000 tr/min, pour un couple de 6,8 mkg à 6 500 tr/min.

Les carburateurs sont remplacés par une injection électronique de 40 mm de diamètre, qui, couplée à catalyseur, permet de satisfaire aux normes antipollution Euro 3.
Les sacoches passent à 27,4 et 26,7 litres, elles sont reliées entre elles, permettant l'emport d'un objet long.

En 2008, le système de fixation de la bulle est modifié. Le changement de hauteur s'effectue alors sans outil et en quelques secondes.

Le freinage Dual CBS est conservé et l'ABS est disponible en option pour 600 € supplémentaires.

Le poids passe à 236 kg et la hauteur de selle baisse de 24 mm.

La 700 Deauville est vendue 8 700 €[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Honda NTV 650 Deauville : Efficacité et discrétion - Moto Station
  2. News 2006 : Honda NT700V Deauville - Moto Station