Honda Varadero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

La Varadero est une motocyclette du constructeur japonais Honda. Elle existe en deux cylindrées : 125 cm³ et 1 000 cm³. Son appellation, fait référence à la station balnéaire Varadero située dans les Caraibes.[réf. nécessaire]

Modèle 125 cm³[modifier | modifier le code]

Honda Varadero 125
Varadero125.jpg
Honda Varadero 125 (équipée d'options)
Constructeur Drapeau : Japon Honda
Années de production 2001 -
Type Trail
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindres en V à 90°, 4 temps refroidissement liquide
Démarrage électrique
Distribution 1 ACT, 2 soupapes par cylindre
Cylindrée 124,6 cm³ (42,0 x 45,0 mm)
Puissance maximale 14,9 ch à 11 000 tr/min
Couple maximal 1 mkg à 9 500 tr/min
Alimentation 2 carburateurs Ø 22 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 120 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre double berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique Ø 35 mm (150 mm) (150 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (150 mm ) (150 mm)
Frein avant 1 disque Ø 276 mm, étrier 2 pistons
Frein arrière 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
Poids et dimensions
Roue avant 100/90 x 18
Roue arrière 130/80 x 17
Empattement 1 450 mm
Hauteur de selle 800 mm
Poids à sec 154 kg
Réservoir (réserve) 17,7 litres (2,7 litres)

La XL125V Varadero est un trail routier aux dimensions proches d'une machine de plus grosse cylindrée : ses dimensions sont très proches de la Honda Transalp.

Meilleures ventes de la catégories des 125 cm³ de 2001 (année de sa sortie) à 2005 et en 2007 et 2008, hors ventes de scooter[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8].

Les principales qualités[modifier | modifier le code]

Cette machine équipée d'un moteur bicylindre en V se révèle facile à conduire et très maniable, contrairement à ce que pourraient laisser penser son poids conséquent et sa hauteur de selle élevée.[réf. nécessaire]

Les principaux défauts[modifier | modifier le code]

Les utilisateurs lui reprochent en particulier son prix élevé et l'absence de jauge de carburant.[réf. nécessaire]

Évolutions[modifier | modifier le code]

125 Varadero modèle 2007

À partir de 2007, la Varadero reçoit une alimentation par injection électronique et une refonte esthétique.

Il n'y a plus de robinet d'essence et un témoin de réserve fait son apparition sur le tableau de bord.

Sur le nouveau modèle, les rétroviseurs sont fixés sur le carénage (sur le guidon sur l'ancien modèle) et les cabochons de clignotants deviennent transparents.

La capacité du réservoir est ramenée à 16,8 litres (la pompe à injection étant placée à l'intérieur) et le poids à sec annoncé, grimpe à 169,1 kg[9].

Elle est aussi équipée, à partir de cette année là, d’un pot catalytique[10].

Le modèle 2010, quant à lui, reçoit un monoamortisseur, non réglable[réf. souhaitée].

Les options[modifier | modifier le code]

De nombreuses options, proposées par le constructeur ou des accessoiristes, permettent de modifier l'esthétique ou d'améliorer l'agrément de conduite de la Varadero 125, entre autres choses :

  • sabot moteur ;
  • Top case ;
  • Béquille centrale ;
  • selle confort ;
  • "lèche roue" (arrière) ;
  • poignées chauffantes ;
  • protèges-mains ;
  • "bulles" diverses  : hautes, fumées ;
  • pots d'échappement divers (chromés, carbone...) permettant de modifier la sonorité de la moto (sans apports significatifs de puissance) ;
  • prise 12V, type "allume cigare" ;
  • centrale clignotante pour feux de détresse.


Modèle 1000 cm³[modifier | modifier le code]

Honda Varadero 1000
Honda Varadero.jpg
Honda Varadero 1000 (équipée d'options)
Constructeur Drapeau : Japon Honda
Années de production 1999
Prix à sa sortie 10 600
Type Trail
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre en V à 90°, 4 temps, refroidissement liquide
Démarrage électrique
Distribution 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 996 cm³ (98 x 66 mm)
Puissance maximale 95 ch à 7 900 tr/min
Couple maximal 10,9 mkg à 6 000 tr/min
Alimentation 2 carburateurs
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 205 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre périmétrique
Suspension avant (débattement) fourche télescopique Ø 43 mm (155 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (145 mm)
Frein avant 2 disques Ø 296 mm
Frein arrière 1 disque Ø 256 mm
Poids et dimensions
Roue avant 19"
Roue arrière 17"
Empattement 1 560 mm
Hauteur de selle 838 mm
Poids à sec 220 kg
Réservoir (réserve) 20 litres

Le XL1000V Varadero voit le jour en 1998. Plusieurs modèles du millésime 1999 sont rappelés suite à un mauvais usinage des pignons qui entraînent la chaîne de distribution[11].

En 2000 : l'amortisseur arrière est modifié, au profit d'un modèle plus endurant.

En 2001 : apparition de l'antidémarrage « HISS », à clé codée, conçu par Honda.

1000 Varadero modèle 2004

En 2003 : première refonte esthétique, tarage des suspensions différent et apparition de l'alimentation par injection.

En 2007 : refonte esthétique.



Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bilan ventes de moto 2001
  2. Bilan ventes de moto 2002
  3. Bilan ventes de moto 2003
  4. Bilan ventes de moto 2004
  5. Bilan ventes de moto 2005
  6. Bilan ventes de moto 2006
  7. Bilan ventes de moto 2007
  8. Bilan ventes de moto 2008
  9. Fiche technique Varadero 125 modèle 2008
  10. Manuel utilisateur - page 130
  11. Fiche technique Varadero 1000