Henou (explorateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henou.

Henou (aussi orthographié Hannu, Hennu, Henu, Henenu etc.), est un explorateur égyptien sous le règne de Montouhotep III vers -2000 et à l'origine haut fonctionnaire, notamment détenteur des titres de « Protecteur de la mer Rouge » et « Chef des six cours de Justice ».

En tant que « Gardien de la Porte du Sud », il est responsable de la défense de la frontière sud de l'Égypte et un explorateur supposé de la mer Rouge, ce qui en ferait le premier explorateur de l'Histoire[réf. nécessaire].

Dans la huitième année du règne de Montouhotep III, Henou part de Coptos à la tête d'une armée de 3 000 hommes, traversant les déserts montagneux de l'est en direction du Ouadi Hammamat et des côtes de la mer Rouge. Il aurait aussi navigué ou commandité une expédition dans la mer Rouge et exploré la côte sud-est du pays de Pount, comme le raconte une inscription découverte au Ouadi Hammamat.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Lionel Casson, Les marins de l'antiquité : explorateurs et combattants sur la Méditerranée d'autrefois. Traduit de l'anglais par L. Galhi-Kahil. Paris, Hachette, 1961, p. 10.