Alvise Cadamosto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alvise Cadamosto, ou Alvide da Ca' da Mosto, également connu en portugais sous le nom de Luís Cadamosto ou Luigi Cada-Mosto (Venise, ~1432 - Venise, 18 juillet 1488) est un navigateur vénitien engagé par le prince portugais Henri le Navigateur pour conduire des explorations le long des côtes de l'Afrique à l'ère des Grandes découvertes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à la Ca' da Mosto, le palais familial situé au bord du Grand Canal qui lui donne son nom, Alvise Cadamosto est engagé par Henri le Navigateur après que de forts vent l'ont amené près du territoire portugais lors d'un voyage atlantique de Venise en Flandres en 1454.

Au service de la couronne portugaise, il explore la côte africaine de l'Océan Atlantique (actuel Sénégal). Lors de son premier voyage, en 1455, il se rend à Madère et aux îles Canaries. Lors de son second voyage, en 1456, il est l'un des premiers Européens à atteindre les îles du Cap-Vert. Il explore également le fleuve Gambie, mais rentre en Europe lorsqu'il découvre l'hostilité des indigènes, vers 1463.

Au cours des années 1460, Cadamosto rédige son journal de voyage édité à Milan en 1507-1508 sous le titre de Navigatio ad terras ignotas. La version latine de ce texte fut publiée dans le recueil de Simon Grynaeus, Novus orbis regionum ac insularum veteribus incognitarum à Paris en 1532. Ce fut l'un des best-sellers géographiques de la Renaissance. Frédérique Verdier en a fait une édition récente[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. . Frédérique Verdier, Voyage en Afrique Noire d'Alvise Ca' da Mosto, Chandeigne,‎ 1994

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]