Marie Ire de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie de Hongrie.
Marie Ire de Hongrie
Image illustrative de l'article Marie Ire de Hongrie
Titre
Reine de Hongrie
avec Sigismond de Luxembourg
Biographie
Nom de naissance Marie Ire d'Anjou
Date de naissance 1371
Date de décès
Lieu de décès Buda
Père Louis Ier de Hongrie
Mère Élisabeth de Bosnie
Conjoint Sigismond de Luxembourg

Marie Ire d'Anjou, née en 1371 morte à Buda le 17 mai 1395, reine de Hongrie, fille de Louis Ier le Grand, roi de Hongrie et de Pologne, et d'Élisabeth de Bosnie.

Origine[modifier | modifier le code]

Marie est la fille aînée du roi Louis Ier de Hongrie fiancée en 1372 à Sigismond de Luxembourg, elle succède à son père en Hongrie et est couronnée le 17 septembre 1382, tandis que sa sœur Hedwige occupe le trône de Pologne à la demande de la noblesse locale qui souhaite ainsi mettre fin à l'union personnelle entre les deux royaumes.

Règne[modifier | modifier le code]

Dans l'attente de la venue en Hongrie du fiancé de Marie, sa mère la reine Élisabeth de Bosnie assure la régence avec l'appui du palatin Nicolas Garai. En août 1384 un important parti de barons qui ne veut pas de Sigismond de Luxembourg comme roi se soulève. Ils font appel à Charles II de Durazzo, élevé à la cour de Hongrie il prétendait avoir été adopté par Louis Ier. Il débarque en Dalmatie en septembre 1385. Élisabeth se réconcilie avec les partisans de Sigismond qui épouse Marie en octobre. Charles II de Durazzo occupe Buda, Sigismond s'enfuit en Bohême et Marie Ire doit renoncer au trône en décembre 1385.

Charles II de Durazzo, est couronné le 31 décembre 1385 mais le 7 février il est capturé et blessé par les partisans de la reine mère lors d'un attentat et il est assassiné en prison le 24 février suivant.

Marie retrouve son trône mais le 25 juillet 1386 Jean Horvati le chef des partisans de Charles de Durazzo capture la reine, sa mère et Nicolas Garai qui est exécuté avec plusieurs membres de sa famille. En janvier 1387 le ban Jean Horváti fait étrangler la reine mère dans le château dalmate de Novigrád afin de venger la mort de son prétendant.

Le 31 mars 1387 Sigismond de Luxembourg (1368 † 1437), futur empereur germanique est élu et couronné roi de Hongrie à Székesfehérvár et il obtient la libération de Marie. En juillet 1394 Jean Horváti est fait prisonnier par Sigismond en Bosnie et Marie Ire le fait exécuter à Pécs

Marie et son époux n'ont pas d'enfant et à sa mort le 17 mai 1395, Sigismond conserve le royaume de Hongrie.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Pál Engel, Gyula Kristó et András Kubinyi 'Histoire de la Hongrie Médiévale, Tome II « Des Angevins aux Habsbourgs » P.U.R Rennes (2008) (ISBN 978-2-7535-0094-5).