Étienne V de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Étienne V de Hongrie
Couronnement d'Étienne V, miniature du Chronicon Pictum, XIVe siècle
Couronnement d'Étienne V, miniature du Chronicon Pictum, XIVe siècle
Titre
Roi de Hongrie et de Croatie
12701272
Prédécesseur Béla IV de Hongrie
Successeur Ladislas IV de Hongrie
Biographie
Dynastie Árpád
Date de naissance
Lieu de naissance Buda (Royaume de Hongrie)
Date de décès (à 32 ans)
Lieu de décès Île de Csepel (Royaume de Hongrie)
Père Béla IV de Hongrie
Mère Marie Lascaris
Conjoint Élisabeth de Coumans
Enfant(s) voir section

Étienne V Árpád de Hongrie (1239-1272), fils de Béla IV de Hongrie et de la princesse grecque Marie Lascaris. Il fut roi de Hongrie de 1270 à 1272

Il est fait duc de Transylvanie en 1257. Après avoir revêtu pendant une courte période la dignité de duc de Styrie, il gouverne de nouveau la Transylvanie de 1260 à 1270. En 1262-1263, au terme de l'accord de Pozsony, son père Béla IV ne conserve que la moitie occidentale du royaume, la partie orientale tombe sous l'autorité d'Étienne qui prend le titre de iunior rex Hungarie . Malgré cet accord, la guerre entre les deux rois recommence rapidement et, après quelques succès initiaux, le parti de Béla IV est vaincu et Étienne remporte la bataille décisive début mars 1265 à Isaszeg. L'armistice est signée en mars 1266 sur l'île aux Lièvres (actuelle île Sainte Marguerite à Budapest). Les deux partis s'engagent au respect mutuel de leurs droits et à la restitution des biens indûment détenus.

Seul roi après le décès de son père, Étienne V meurt dès le 6 août 1272 sur l'île Csepel. Il est inhumé dans l'abbaye dominicaine de l'île aux Lièvres auprès de sa sœur Marguerite.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Étienne V avait épousé une fille de Sheihan, khan des Coumans réfugiés en Hongrie pour fuir les Mongols, qui fut baptisée sous le nom d'Élisabeth dont il eut :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gyula Kristo Histoire de la Hongrie Médiévale Tome I le Temps des Arpads Presses Universitaires de Rennes (2000)(ISBN 2-86447-533-7).