Wayne Odesnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wayne Odesnik
Wayne Odesnik
Wayne Odesnik à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2004
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 21 novembre 1985 (28 ans)
Drapeau : Afrique du Sud Johannesburg
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 77 kg (169 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur Grant Doyle, Mikhail Zanko
Gains en tournois 1 145 955 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 77e (13/04/2009)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 393e (12/05/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/16 1/64 1/32
Double - - - 1/32

Wayne Odesnik, né le 21 novembre 1985 à Johannesburg, est un joueur de tennis professionnel américain gaucher.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a atteint la finale en simple du tournoi de Houston 2009, après avoir battu Jürgen Melzer (32e mondial) en huitièmes de finale. Il s'incline en finale face à Lleyton Hewitt en deux sets.

Il a remporté 7 tournois Challenger en simple : Milan en 2006, Sacramento en 2007, Carson en 2009, Savannah et Lexington en 2011, Bucaramanga en 2012 et Chitré en 2014.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score Tableau
1 06/04/2009 Drapeau : États-Unis U.S. Men's Clay Court Championships, Houston Terre battue Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 6-2, 7-5 Tableau

Titre en double[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne D. Sánchez
2005
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas R. Sluiter
2007 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine J.I. Chela
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. López 3e tour (1/16) Drapeau : Serbie N. Djokovic 1er tour (1/64) Drapeau : Finlande J. Nieminen 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse S. Wawrinka
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie M. Ančić 1er tour (1/64) Drapeau : France G. Simon 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche J. Melzer 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque T. Berdych
2010 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne P. Kohlschreiber
2011
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne B. Phau
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Taipei chinois J. Wang
2014 1er tour (1/64) Drapeau : France V. Millot 1er tour (1/64) Drapeau : Japon K. Nishikori
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Shabaz
Drapeau : États-Unis J. Isner
Drapeau : États-Unis S. Querrey
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2005 1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2006
2007 2e tour
Drapeau : Canada F. Dancevic
2008 2e tour
Drapeau : Chypre M. Baghdatís
2009 1er tour
Drapeau : États-Unis R. Sweeting
1er tour
Drapeau : France G. Simon
2010 1er tour
Drapeau : Ukraine S. Stakhovsky
2011
2012 1er tour
Drapeau : France J. Benneteau
2013 2e tour
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]