Paradorn Srichaphan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paradorn Srichaphan
Paradorn Srichaphan
Carrière professionnelle
1997 – 2010
Nationalité Drapeau de Thaïlande Thaïlande
Naissance 14 juin 1979 (35 ans)
Drapeau : Thaïlande Bangkok
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 81 kg (178 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Gains en tournois 3 459 655 $
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 6
Meilleur classement 9e (12/05/2003)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 79e (08/09/2003)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/16 1/8 1/8
Double - 1/8 - 1/32

Paradorn Srichaphan, né le 14 juin 1979 à Khon Kaen, est un ancien joueur de tennis professionnel thaïlandais.

Carrière[modifier | modifier le code]

Cadet d'une famille de trois enfants, il passe sa jeunesse à Bangkok. Il est entraîné par son père Chanachai Srichaphan qui l'a initié à ce sport vers l'âge de 5-6 ans. Il s'est marié, fin novembre 2007, à la canadienne Natalie Glebova, miss univers 2005.

Paradorn, le sportif thaïlandais le plus populaire, a déjà obtenu des privilèges rares : un entretien avec le roi du pays, un passeport diplomatique et une exemption des obligations militaires.

Il parvient toujours à contrôler ses émotions pendant les matchs. Il a par exemple l'habitude de s'asseoir en position du lotus au pied de sa chaise ou en plein milieu du court après ses victoires.

De silhouette grande et lourde (1,85 m, 81 kg), Paradorn s'appuie sur son physique avantageux pour distiller son jeu d'attaquant de fond de court qui lui a déjà permis de terrasser plusieurs "pointures".

Il est ainsi devenu célèbre après avoir battu Andre Agassi lors du Tournoi de Wimbledon ; depuis ses débuts professionnels, il a remporté cinq titres et atteint six finales sur le circuit ATP.

Grâce à ses très bons résultats sur le circuit, il est devenu le premier joueur asiatique de l'histoire du tennis à faire son entrée dans le top 10 et a permis à l'équipe de Thaïlande de Coupe Davis de disputer à quatre reprises (2002, 2003, 2004, 2006) les matchs de barrages de Coupe Davis pour monter dans le groupe mondial, sans succès toutefois.

Il revient à la compétition en septembre 2009, après un arrêt d'un an et demi pour cause de blessure, il joue et perd un match de double au premier tour du tournoi de Bangkok[1]. C'est son dernier match de joueur professionnel recensé par l'ATP[2]. Sa retraite est annoncée au mois de juin 2010[3] et une cérémonie est organisée en son honneur lors de l'Open de Thaïlande 2010[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple (5)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 19/08/2002 Drapeau : États-Unis TD Waterhouse Cup, Long Island Dur Drapeau : Argentine Juan Ignacio Chela 5-7, 6-2, 6-2
2 21/10/2002 Drapeau : Suède If Stockholm Open, Stockholm Dur Drapeau : Chili Marcelo Ríos 6-7, 6-0, 6-3, 6-2
3 30/12/2002 Drapeau : Inde TATA Open, Chennai Dur Drapeau : Slovaquie Karol Kučera 6-3, 6-1
4 18/08/2003 Drapeau : États-Unis TD Waterhouse Cup, Long Island Dur Drapeau : États-Unis James Blake 6-2, 6-4
5 14/06/2004 Drapeau : Royaume-Uni Hastings Direct Int’l Champ’s, Nottingham Gazon Drapeau : Suède Thomas Johansson 1-6, 7-6, 6-3

Finales en simple (6)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 31/12/2001 Drapeau : Inde Chennai Open, Chennai Dur Drapeau : Argentine Guillermo Cañas 6-4, 7-6
2 12/08/2002 Drapeau : États-Unis Legg Mason Tennis Classic, Washington Dur Drapeau : États-Unis James Blake 1-6, 7-6, 6-4
3 21/07/2003 Drapeau : États-Unis Indianapolis Tennis Championships, Indianapolis Dur Drapeau : États-Unis Andy Roddick 7-6, 6-4
4 05/01/2004 Drapeau : Inde Chennai Open, Chennai Dur Drapeau : Espagne Carlos Moyà 6-4, 3-6, 7-6
5 03/01/2005 Drapeau : Inde Chennai Open, Chennai Dur Drapeau : Espagne Carlos Moyà 3-6, 6-4, 7-6
6 10/10/2005 Drapeau : Suède If Stockholm Open, Stockholm Dur Drapeau : États-Unis James Blake 6-1, 7-6

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1999 2e tour (1/32) Drapeau : Russie I. Kafelnikov
2000 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque S. Doseděl 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis R. Agenor 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne À. Corretja
2001 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne A. Popp 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis T. Martin 1er tour (1/64) Drapeau : Italie D. Sanguinetti
2002 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Cañas 3e tour (1/16) Drapeau : France A. Di Pasquale 3e tour (1/16) Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni G. Rusedski
2003 2e tour (1/32) Drapeau : Australie M. Philippoussis 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý 1/8 de finale Drapeau : États-Unis A. Roddick 1/8 de finale Drapeau : Australie L. Hewitt
2004 1/8 de finale Drapeau : États-Unis A. Agassi 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne À. Corretja 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie I. Karlović 3e tour (1/16) Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý
2005 2e tour (1/32) Drapeau : Finlande J. Nieminen 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek 1er tour (1/64) Drapeau : Russie M. Safin 3e tour (1/16) Drapeau : Italie D. Sanguinetti
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne N. Kiefer 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Blake 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine A. Calleri 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque J. Novák
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Israël D. Sela
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Humphries
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Australie T. Woodbridge
2005 1/8 de finale
Drapeau : Italie G. Galimberti
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie G. Galimberti
Drapeau : Zimbabwe W. Black
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Italie G. Galimberti
Drapeau : Suède T. Johansson
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid[5] Paris
2000 2e tour
Drapeau : France J. Golmard
2001 2e tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
1er tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
2002 2e tour
Drapeau : Russie M. Safin
2e tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
2e tour
Drapeau : Argentine G. Cañas
1/4 de finale
Drapeau : République tchèque J. Novák
1/2 finale
Drapeau : Australie L. Hewitt
2003 1er tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
1/2 finale
Drapeau : Espagne C. Moyà
2e tour
Drapeau : France J. Boutter
1er tour
Drapeau : Finlande J. Nieminen
1er tour
Drapeau : Espagne F. López
1/8 de finale
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
1er tour
Drapeau : Espagne F. López
1/4 de finale
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
1/8 de finale
Drapeau : Maroc H. Arazi
2004 2e tour
Drapeau : Allemagne T. Haas
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis V. Spadea
1er tour
Drapeau : Argentine J.I. Chela
2e tour
Drapeau : Russie M. Safin
1er tour
Drapeau : Belgique O. Rochus
2e tour
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis A. Roddick
1/8 de finale
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
2005 3e tour
Drapeau : Argentine G. Coria
2e tour
Drapeau : Argentine M. Zabaleta
1er tour
Drapeau : France C. Saulnier
1er tour
Drapeau : France R. Gasquet
1er tour
Drapeau : République tchèque J. Novák
1er tour
Drapeau : France S. Grosjean
1er tour
Drapeau : Argentine G. Coria
2006 1/2 finale
Drapeau : Suisse R. Federer
1er tour
Drapeau : Allemagne S. Greul
1er tour
Drapeau : France F. Serra
1er tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
1er tour
Drapeau : Belgique C. Rochus
2e tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
1er tour
Drapeau : Suisse R. Federer
2e tour
Drapeau : Chili F. González
1er tour
Drapeau : Argentine J.I. Chela
2007 1er tour
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
1er tour
Drapeau : Pérou L. Horna
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il épouse Natalie Glebova, Miss Univers 2005, le 29 novembre 2007 en Thaïlande[6]. En 2011, ils annoncent leur divorce.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Srichaphan, retour manqué », sur lequipe.fr,‎ 30 septembre 2009 (consulté le 4 octobre 2010)
  2. (en) « Paradorn Srichaphan », sur atpworldtour.com (consulté le 4 octobre 2010)
  3. (en) « From Tennis Courts to Movie Sets, Srichaphan Continues to Thrill », sur atpworldtour.com,‎ 4 juin 2010 (consulté le 4 octobre 2010)
  4. (en) « Srichaphan Honoured In Retirement Ceremony », sur atpworldtour.com,‎ 3 octobre 2010 (consulté le 4 octobre 2010)
  5. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001) et de Madrid (2002-2008) se sont succédé.
  6. (en)Miss Universe 2005 Natalie Glebova and Thai tennis star Paradorn Srichaphan are getting divorce, worldshowbiz.info.

Liens externes[modifier | modifier le code]